Amadou et Mariam – Folila

Amadou et Mariam - Folila
Je ne connais rien à la musique africaine, je n’aime pas la world music et la relation la plus proche que j’ai eu avec Amadou et Mariam, c’est la chanson un poil irritante impliquant un dimanche, un mariage et Bamako. Autant dire que Folila, était une sorte d’épreuve.

Amadou et Mariam

On ne présente plus vraiment ce couple de musiciens maliens. Si leur carrière débute en 1998 et les emmène dans le monde entier, c’est véritablement en 2002 avec leur album Wati en collaboration avec Manu Chao qu’arrive le succès jamais démenti jusqu’à maintenant. Populaire, d’accord, mais ça ne les empêche pas de collaborer avec à peu près le monde entier. Damon Albarn, M, Keziah Jones, des tournées avec U2, Coldplay… Cette année ils reviennent avec Folila et visiblement, ils n’ont pas l’intention de changer leurs habitudes. La liste des collaborations ressemble un peu à un Who’s Who de la musique contemporaine.

Folila s’ouvre avec Dougou Badia en duo avec Santigold. Condensé de guitares saturées et rythmiques africaines, énergique. Wily Kataso la funky invite une partie de TV on the Radio. Plus loin sur l’album, c’est l’anglais Teophilus London qui pose sa voix sur Nebe Miri, lui donnant du même coup une dimension rap, qui sonne comme une respiration bienvenue sur l’album. Et forcément il y a les morceaux en collaborations avec Bertrand Cantat. Quatre au total. Oh Amadou c’est une complainte parsemée d’harmonica sur laquelle Cantat pousse une voix écorchée, Africa Mon Afrique a de faux airs de Big Band. Si Mogo s’ouvre sur une guitare Blues, c’est pour mieux installer une prière scandée et le chant parlé de Cantat qui évoque une transe fébrile qui se poursuivra sur Another Way. Sur Bagnale, Amadou et Mariam invitent le guitariste touareg Abdallah Oumbadougou. Le morceau révèle, si l’on avait un doute, que les véritables protagonistes de cet album, ce sont les cordes.

Qu’on ne s’y méprenne pas. Les collaborations de Folila ne noient pas Amadou et Mariam, le couple donne naissance à une véritable fusion entre musiques traditionnelles africaines et musiques populaires occidentales. Folila apporte tout un tas d’images évoquant forcément des pistes poussiéreuses, lumière ensoleillée et une dose d’énergie. Mais comme il s’agit précisément de Fusion, il faut aimer toutes les pièces du puzzle pour apprécier Folila d’une traite, d’un bout à l’autre et sans pause. En pièces détachées l’album est un formidable antidépresseur aromatisé au Guronsan.

Tracklisting

  1. Dougou Badia (feat. Santigold)
  2. Wily Kataso (feat. Tunde & Kyp of TV On The Radio)
  3. Oh Amadou (feat Bertrand Cantat)
  4. Metemya (feat. Jake Shears of Scissor Sisters)
  5. Africa Mon Afrique (feat. Bertrand Cantat)
  6. C’est Pas Facile Pour Les Aigles (feat. Ebony Bones)
  7. Wari (feat. Amp Fiddler)
  8. Sans Toi
  9. Mogo (feat. Bertrand Cantat)
  10. Another Way (feat. Bertrand Cantat)
  11. Bagnale (feat. Abdallah Oumbadougou)
  12. Nebe Miri (feat. Theophilus London)
  13. Chérie

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.

Cela pourrait vous intéresser

Amadou & Mariam - Bofou Safou

Vidéo : Amadou & Mariam – Bofou Safou

« Il faut travailler, sinon par goût, au moins par désespoir, puisque, tout bien vérifié, travailler est moins ennuyeux que s’amuser » disait Baudelaire.
Europavox 2012

L’Auvergne c’est l’Europe

Pendant que l’Europe économique tangue sérieusement, l’Europe musicale débarque à Clermont-Ferrand au 7ème festival Europavox les 25, 26 et 27 mai 2012.
Amadou et Mariam feat. Bertrand Cantat

Cantat, c’est plus fort que toi !

Nouvel album pour le duo malien Amadou et Mariam, Folila sortira le 26 mars 2012 et est précédé le 9 janvier du single Oh! Amadou. DiscographieBertrand Cantat

Amadou & Mariam : Sabali (Remixes)

Y’en a qui doivent vraiment avoir besoin de thunes on dirait. C’est vrai quoi, c’est quoi l’intérêt de remixer les Stevie Wonder du pauvre, le couple qui ferait presque pitié s’ils ne gagnaient pas autant de ronds. Ils sont bien mignons, bien gentils, ils plaisent aux français, c’est connu aussi que les français ont la […]

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.