Lisa Hannigan – Passenger

Lisa Hannigan - Passenger Finalement elle s'en tire bien la Lisa Hannigan. A fréquenter des gens peu recommandables (Damien Rice, Snow Patrol), l'Irlandaise aurait pu mal finir. Le trottoir, la drogue, les premières parties de Coldplay. Et non. L'hirondelle a pris son envol et marche d'un pas assuré.

Lisa Hannigan

Weller a jeté son dévolu sur Amy McDonald, écossaise maquillée comme ce n’est plus permis. Il a même lancé sa meute de mods à ses trousses. Les pauvres…
Au final, il a peut être parié sur le mauvais cheval. Car Lisa Hannigan occupe le même créneau mais de manière moins crétine. Et moins vulgaire.
Bon, n’est pas Hope Sandoval qui veut. On se retrouve tout de même face à une musique pop sympathique avec des racines irlandaises bien trempées. Mais le tout est finement ficelé. Bien accompagnée (Ray LaMontagne, Solomon Burke aux manettes et Joe Henry), la belle redresse l’image du trèfle irlandais. Il y a quelques mois, la France a subi une catastrophe nationale : la tournée des Zénith des affreux Cranberries. Les relations diplomatiques entre l’Irlande et la France ont été suspendues. Comme pour la sortie du dernier U2.

Avec Passenger, les choses vont mieux. Et sont réussies. L’enjeu était grand après le carton plein de son premier album See Sew.
Très ancré dans le territoire perdu des bas fonds irlandais, enregistré au Pays de Galles, Passenger sera à ranger entre les albums solo de Shane Mc Gowan et la discographie de Beth Gibbons.
A sail et Knots se dégagent du peloton. Tout en retenue. Avec des paroles sombres, Lisa Hannigan se drape d’un album élégant et efficace.

Discographie

Lisa Hannigan – Knots (SK* Session)

Tracklist

  1. Home
  2. A Sail
  3. Knots
  4. What’ll I Do
  5. O Sleep
  6. Paper House
  7. Little Bird
  8. Passenger
  9. Safe Travels (Don’t Die)
  10. Nowhere to Go

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Agnès Obel © Vincent Assié

Le verre poli d’Obel

Avec l’irlandaise Lisa Hannigan et la danoise Agnès Obel, c’était l’assurance d’une soirée classieuse à l’amphithéâtre de la cité internationale à Lyon.
Lisa Hannigan - At Swim

Lisa Hannigan – At Swim

En publiant At Swim, son troisième album solo, Lisa Hannigan rend de nouveau une copie impeccable.
Lisa Hannigan (SK Session)

SK* Session : Lisa Hannigan

Qu’ont en commun Bono, Colin Farrell, Oscar Wilde, Rory Gallagher, James Vincent McMorrow et Lisa Hannigan ? Ils sont irlandais, célèbres et/ou talentueux. Lisa Hannigan n’a pas encore la notoriété de ses concitoyens mais le talent, clairement.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.