Zenzile - Electric Soul

Depuis la fin des années 90, il faut compter avec Zenzile dans le paysage musical français. Au côté de Kaly Live Dub, High Tone ou Brain Damage, ils sont responsables d’un certain renouveau du Dub. En 2012, le groupe revient avec Electric Soul, son septième album.

Zenzile

En premier lieu, c’est la lenteur lancinante et presque lascive des mélodies qui marque l’écoute de Zenzile, dont l’héritage du reggae jamaïcain ne fait aucun doute. Une section rythmique mise en avant, enrobée d’effets électros et de claviers divers signent le son Zenzile.
Au moment où l’auditoire pouvait craindre un ennui par répétition successive, Zenzile met l’accent sur son pendant électro avec Stay et Yuri’s Porthol. Le groupe finit par laisser de côté son esthétique jamaïcaine et présente 8 min d’un post rock / trip hop sur Over/time puis le plaintif Man Made Machine qu clôturera l’album. Un duo de chansons à contrepied du reste de l’album et qui contient à lui seul la vraie réussite d’Electric Soul.

Zenzile – Stay (clip)

Quoi qu’il en soit, c’est un groove bien planté qui se détache des morceaux de Zenzilele, une invitation à la transe qui évite l’ennui en se renouvelant.

Zenzile - Electric Soul
3.0Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis