Zenzile – Electric Soul

Zenzile - Electric Soul Depuis la fin des années 90, il faut compter avec Zenzile dans le paysage musical français. Au côté de Kaly Live Dub, High Tone ou Brain Damage, ils sont responsables d’un certain renouveau du Dub. En 2012, le groupe revient avec Electric Soul, son septième album.

Zenzile

En premier lieu, c’est la lenteur lancinante et presque lascive des mélodies qui marque l’écoute de Zenzile, dont l’héritage du reggae jamaïcain ne fait aucun doute. Une section rythmique mise en avant, enrobée d’effets électros et de claviers divers signent le son Zenzile.
Au moment où l’auditoire pouvait craindre un ennui par répétition successive, Zenzile met l’accent sur son pendant électro avec Stay et Yuri’s Porthol. Le groupe finit par laisser de côté son esthétique jamaïcaine et présente 8 min d’un post rock / trip hop sur Over/time puis le plaintif Man Made Machine qu clôturera l’album. Un duo de chansons à contrepied du reste de l’album et qui contient à lui seul la vraie réussite d’Electric Soul.

Zenzile – Stay (clip)

Quoi qu’il en soit, c’est un groove bien planté qui se détache des morceaux de Zenzilele, une invitation à la transe qui évite l’ennui en se renouvelant.

Zenzile – Electric Soul
6/10
Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.

Cela pourrait vous intéresser

Portrait : Flavia Coelho

Portrait : Flavia Coelho

Flavia Coelho a créé un style tout à fait elle : la « Bossa Muffin », un mélange de bossa nova sur-vitaminé, de hip-hop et de raggamuffin. Bika Bika Pierre, musicien camerounais et Victor Vagh, compositeur et producteur, lui apportent la touche africaine et reggae. Un parfait mélange de bonne humeur et de chaleur humaine.
Klink Clock

Klink Clock + Tremston + The Airplane @ La Scène Bastille

On peut encore compter sur l’audace de certaines salles et quelques associations pour nous faire découvrir des artistes émergents. C’est le cas ce soir de La Scène Bastille et Feed Back Prod qui s’associent pour nous offrir un plateau en trois parties.
United Fools – Human Project

United Fools – Human Project

United Fools est un collectif bordelais composé de 5 multi-instrumentistes. Sur cet album ce sont 25 artistes de tous horizons qui collaborent, MC Londonien, Rappeur Burkinabé…. Il en résulte, Human Project, un album cosmopolite, véritable tour de Babel d’esthétiques musicales.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.