Dark Spring

Dark Spring


En pleine tempête en plein Paris sans Sandy avec Bruno Julliard (nouvellement nommé adjoint à la Culture, sic !!), le théâtre de la Villette propose Dark Spring du 7 au 24 novembre, un spectacle total. Difficile d’être impartial pour un projet dont j’ai suivi l’idée depuis ses prodromes Nimois, adapter un court récit (autobiographique ? un peu, autofiction ? pas sûr mais oeuvre littéraire magistrale et fascinante), Sombre printemps d’Unica Zürn.


Un spectacle total comme peut l’être un opéra puisque le texte érotico-mortifère lumineux de l’artiste allemande proche d’Henri Michaux et compagne du plasticien Hans Bellmer est déclamé, interprété, vécu intensément, fébrilement sur scène par la hiératique Claude Degliame à la voix enfantine et grave, a été mis en musique par les Coming Soon dans des comptines noires et précieuses et sobrement mis en scène par Bruno Geslin, attiré par les textes déconcertants (Crash de Ballard) et les personnages singuliers (Pierre Molinier dans Mes jambes si vous saviez quelle fumée) où erre Mary Salomé, femme enfant diaphane, double d’Unica Zürn. Le spectacle est joué, chanté, scandé au théâtre de la Vilette tous les jours sauf le dimanche pour seulement 12 euros initialement jusqu’au 24 novembre mais malheureusement jusqu’au 10, suite aux difficultés du théâtre de la Villette. Un album a été enregistré en édition limitée et est déjà disponible sur place et en vente chez Ground Zero (23 rue ste Marthe, 75010 Paris), chez Sober & Gentle et en écoute ici dont ce premier extrait, Woman in love , calypso aquatique coloré que ne renierait pas Steve Zissou.

Coming Soon – Woman in Love

Déjà le printemps !
5.0Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis