Vidéo : Primal Scream – 2013

Primal Scream - 2013
JR a cassé sa pipe mais Bobby est encore bien là et l'on est heureux de retrouver sa gouaille écossaise. Papillon, bondage, saxophone tonitruant, guitare grinçante de Kevin Shields, miroir déformant, table d'opération, fuite en forêt, on se croirait dans l'asile d'American Horror History avec le docteur Gillepsie en chef de service.


L’année 2013 commence en fanfare pour les Primal Scream en attendant la sortie de More Light le 6 mai.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Vidéo : Primal Scream – 2013 »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

91+SBlYCpzL._SL1500_

Still shiny !

Qu’est-ce qu’une bonne chanson ? celle qui traverse le temps, vous transporte directement dans des années fastes et insouciantes et vous fait chanter à tue tête comme ce Movin’ on Up, un titre qui n’a pas « bougé » !
Primal Scream @ Pitchfork 2019, 01.11.2019 , Paris

[Pitchfork 2019] Le sacre du Scream

XTRMNTR fêtera ses vingt ans l’année prochaine. Primal Scream, l’album qui annonçait Screamadelica sans le savoir, fête ses trente ans cette année. Et hier soir, Bobby Gillepsie et son groupe ont fait la fête au Pitchfork Music Festival.
Primal Scream © Fabrice Buffart

Primal Pitchfork !

C’est la fin du mois d’octobre, le début du mois de novembre… L’hiver n’est pas loin et le moral au plus bas. Une seule solution : le Pitchfork Music Festival Paris et sa programmation de folie.
Primal Scream © Fabrice Buffart

Maximum Primal Scream !

Comment aborder la rentrée 2019 avec le sourire ? En apprenant que Primal Scream revient à l’automne à Paris le temps d’une date lors du Pitchfork Festival.

Plus dans Son du jour

Louisdurdek-unnamedroad

[EXCLU] Vidéo : Louis Durdek – Unnamed Road

Louis Durdek nous promène sur son chemin de traverse. « On t’accompagnera si tu trouves ta route » écrivait Eugène Guillevic, avec ce titre, on suit Louis Durdek jusqu’au bivouac et davantage.
Ltrangleuse-lespins

[EXCLU] Vidéo : L’Étrangleuse – Les Pins

Ambiance Argile de L’Étrangleuse sera t-il le remède à la morosité ambiante ? Les mantras de leur nouveau disque nous font sortir des ornières en explosant les œillères musicales.