Catégories
Son du jour

Vidéo : Lloyd Cole – Period Piece

Lloyd Cole - Period Piece

Encore un retour sans fanfare mais qui fait bougrement plaisir. A 52 ans, Lloyd Cole revient avec un nouvel album, Standards, le 24 juin. Les tempes ont blanchi, le corps s’est empatté mais la voix est encore là, cette voix suave, envoûtante, séductrice qui a provoqué en son temps ‘commotions’ et pâmoison.

Il n’a peut être plus la ‘perfect skin’, mais il se regarde droit dans la glace : « The first thing I need is a lyric sheet I can read. With my new contact lenses I can see wonderfully so long as the subject is more than 6 feet away from me. I choose the largest font Scrivener offers and we print it out. I can read it. Just. This is sad stuff. Getting old is not fun. » Mais l’on retrouve ce son de guitare, cette humilité, cette voix qui vous serre dans ses bras, bref, on retrouve un ami sur ce Period piece. « I’m not afraid to die » chante t-il lumineusement dans cette ballade new yorkaise autobiographique. Une éclaircie dans la grisaille ?

Lloyd Cole – Period Piece

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris, 15/03/2017

Lloyd Cole à Lesquin

Lloyd Cole n’en finit pas d’être parfait. Après avoir annoncé une belle tournée française cet automne, le voilà qu’il annonce sa venue le 14 octobre 2018 au centre culturel de Lesquin.
Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris, 15/03/2017

Photos : Lloyd Cole @ la Maroquinerie, Paris | 15.03.2017

Encore un retour sans fanfare mais qui fait bougrement plaisir. A 52 ans, Lloyd Cole revient avec un nouvel album, Standards, le 24 juin. Les tempes ont blanchi, le corps s’est empatté mais la voix est encore là, cette voix suave, envoûtante, séductrice qui a provoqué en son temps ‘commotions’ et pâmoison. Il n’a peut être plus la ‘perfect skin’,…
Lloyd Cole

[Micro-Photos] Lloyd Cole and The Photographers

En 1987, Lloyd Cole et ses Commotions publièrent leur dernier album, Mainstream avant de se séparer. Trois ans plus tard, c’est un Lloyd Cole métamorphosé qui réapparaît dans les bacs des disquaires. Nous nous sommes entretenus (rapidement) avec l’auteur de ses clichés.
Lloud Cole © David Sims

Lloyd Cole Le Magnifique

Né dans le Derbyshire en Angleterre, Lloyd Cole n’a eu de cesse de se déplacer vers l’Ouest au fil de sa carrière. Il quitta son Angleterre natale pour aller étudier en Écosse et au final fonder ses Commotions qui donneront ses lettres d’élégance à la scène de Glasgow. Cole émigrera une seconde et dernière fois […]
Lloyd Cole © Matthew Donaldson

[Micro-Photos] Lloyd Cole and the Photographers

Le 17 mars 2017, Lloyd Cole publiera le coffret Lloyd Cole In New York – Collected Recordings 1988-1996, rétrospective de son épopée américaine avec les labels Polydor et Fontana. Pour célébrer cette sortie, SK* revient sur les photographies mythiques du meilleur des chanteurs anglais.

Plus dans Son du jour

Léonie Pernet - Hard Billy

Vidéo : Léonie Pernet – Hard Billy

Voyager. Vers l’infini et au delà. Il y a des musiques, des sons, des images qui vous transportent instantanément vers l’ailleurs. Un ailleurs qui serait l’acceptation de la différence, de l’autre. C’est pour nous cela, le hard billy de Léonie Pernet mis incroyablement en images par Jean-Gabriel Périot (200 000 fantômes, The Devil, De la […]
cyrilmokaieshdominiquea-passimple

Vidéo : Cyril Mokaiesh & Dominique A – Pas simple

Une dyade, en sciences sociales, est un groupe de deux personnes, le plus petit groupe social possible. Cyril Mokaiesh réunit sur son nouvel album des duos avec un casting en or, Clara Ysé, Pierre Guénard, Alma Forrer ou encore ici Dominique A.