De la musique aux 7 collines

Festival des 7 Collines 2013
C'est déjà la 19ème édition du festival des 7 Collines à St-Etienne et dans ses environs. L'an dernier, c'est plus de 12 000 personnes qui ont été accueillies chaleureusement pour cet événement centré sur la danse et le cirque contemporain mais qui propose aussi des concerts.

Cette année vous pourrez entendre à la Cité du Design le mercredi 3 Juillet le bassiste et chanteur camerounais Richard Bona, Grand Prix 2012 de la SACEM, véritable caméléon musical qui a multiplié les projets avec entre autres Jacques Higelin, Didier Lockwood, Michael et Randy Brecker, Pat Metheny, Mike Mainieri, Mike Stern, Steve Gadd, Russell Malone, ou encore Raul Midon à Marciac en 2011. Il partagera le plateau avec le ‘guerrier’ malien Cheick Tidiane Seck qui viendra présenter son nouvel album sorti en février.

Alela Diane sera présente le mercredi 10 juillet avec son quatrième album sous le bras, About farewell au musée d’Art Moderne. Elle revient aux sources avec un disque très proche de Pirate’s gospel, sa voix chaude et sereine, ses arrangements sobres voir ascétiques envoûtent. C’est une plongée élégante et sincère dans son intimité de retour à Nevada City. Elle s’est bien entourée avec Heather Broderick au piano et à la flute (Horse Feathers, Efterklang, Loch Lomond), Holcombe Waller pour les cordes, et Neal Morgan (Joanna Newsom, Bill Callahan) à la batterie le tout enregistré et mixé par John Askew. De l’émotion en perspective dans un lieu inhabituel. La première partie sera assurée par Ladybug and the Wolf, un duo folk stéphanois qui a sorti un premier EP, To raise a miniature garden en avril dernier.

https://www.youtube.com/watch?v=k18QsfmtUlc

Cheick Tidiane Seck – Guerrier (EPK)

Alela Diane – Lost Land (Les Bouffes Du Nord, Paris)

Ladybug and the Wolf – The Valley

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Ladybug and the Wolf

5 questions à … Ladybug & the Wolf

SK* a demandé à une vingtaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Ladybug and the Wolf dont le premier album, Mammatus est sorti en octobre dernier. Celui-ci nous avait laissé de belles morsures […]

Plus dans News

Le SuperHomard

En avoir encore avec Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Envie de faire la roue dans la futaie ? De ne pas être le dindon de la farce du temps qui passe ? De baguenauder dans la nature pour un badinage musical ? Alors il faut écouter le nouvel EP de Maxwell Farrington & Le SuperHomard, I Had It All et vous aurez tout !
Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.