Okkervil River – The Silver Gymnasium

Okkervil River
Les natifs d'Austin, bastion indie entouré de Texans, sortiront leur septième album le 03 septembre 2013 via ATO Records. Adieu la maison mère Jagjaguwar (le label historique du groupe) et bonjour le New Hampshire. Car The Silver Gymnasium parle de forêt et de lumière. Allez savoir pourquoi. Ce groupe ne peut être aimé que par des cinéphiles avertis ou des schizophrènes.

Okkervil River

On peut critiquer les Okkervil River. C’est même vivement recommandé.
Cependant, ce groupe est devenu intouchable depuis qu’il a servi la soupe à Rocky Erickson des 13th Floor Elevators, maître à penser d’Austin depuis quelques décennies. Les morceaux produits par Whill Sheff et joués par son groupe sont prodigieux. La voix du vieux… Goodbye Sweet Dreams est un sacré morceau qui vise en plein dans le mille.

Bref les jeunes texans reviennent donc avec un nouveau disque sous le bras. Comme le bon vin, les Okker’ (comme on dit par chez nous) commencent à avoir de la cuisse et une belle petite robe: I Am Very Far (2011) avait été une suite inespérée au classique The Stand Ins (2008).
La pression est donc rude pour ce futur cru. Le premier single, mis en image par Sheff lui même et reprenant les décors d’un certain Maxfield Parrish (1916), tient la corde. It Was My Season et ses accents à la Bowie annonce une météo radieuse sur les vignobles texans.

Discographie

Okkervil River – It Was My Season

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.
Okkervil River

L’instant karma d’Okkervil River

On se posait pas mal de questions quant au devenir de Will Sheff depuis la parution d’Away, le huitième album d’Okkervil River (2016). Comment donner une suite à un tel disque ? Comment se relever après avoir écrit le plus beau disque triste de ces dix dernières années ?
Okkervil River

Okkervil River se jette à l’eau

Après avoir mis en ligne un premier extrait de son prochain album, Do not Move Back to LA, Okkervil River revient à la charge avec l’excellent Pulled Up The Ribbon et son clip qui nous fait voyager dans le temps.
Okkervil River - Don't Move Back To LA

Okkervil River garde le moral

C’est la meilleure nouvelle du mois de février : Okkervil River est déjà de retour moins de deux ans après la parution d’Away.

Plus dans News

Orsojesenskaaveccabane-effacerlamer

Le bon moment

Il y a un peu moins de dix ans sortait un album merveilleux que nous réécoutons souvent. Effacer la mer d’Orso Jesenska est un bijou de caresses musicales, de temps heureux suspendu, de plongée dans une beauté qui tremble.
Jamesvincentmcmorrow-richgilligan

Wide James Vincent McMorrow

James Vincent McMorrow sortira son septième album, Wide open, horses le 14 juin chez Nettwerk Music Group.
Jehan

Jéhan des villes

Jéhan nous offre avec Raconte-Moi un deuxième extrait en exclusivité de son dernier album, On Ne Sait Jamais disponible chez Hasta Luego recordings et La Jument du Jeudi.
Foray

L’ami Foray

Foray continue de creuser notre intimité avec lucidité. L’ami de la famille bouleverse de simplicité. En un refrain et deux couplets nous sommes terrassés.