Daisy on ice

Daisy Lambert - My Pearl (Live @ La Patinoire Charlemagne)
Petit retour sur une séance de patinage artistique avec Daisy Lambert qui invitait dans les frimas de l'hiver un cothurne aussi cool que lui, Charles-Baptiste qui a marqué les Francopholies de Montréal cette année. Alors si vous suez ou suppliez, mettez un peu de fraîcheur dans vos oreilles avec ce My Pearl à déguster glacé comme une bière japonaise.

On vous rappelle que vous pouvez gagner le premier album de Daisy Lambert ici.

Daisy Lambert – My Pearl (Live @ La Patinoire Charlemagne – Lyon – 2013)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Charles-Baptiste - Meurtre Monstrueux

Vidéo : Charles-Baptiste – Meurtre Monstrueux

Pour les non bilingues ou pour les fainéants, Charles-Baptiste adapte en français et au piano le récent Murder Most Foul, chef d’oeuvre de Bob Dylan. Et en plus d’être bouleversant et éclairant cela change des concerts conconfinés.

Plus dans News

Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
Stuart Staple

De l’apaisement

Dimanche. On vient de perdre 15 degrés en une journée. Le soleil peine à nous réchauffer. On a envie de chaleur, de voix qui vous caressent le corps et le cœur. Alors on écoute Stuart Staple et ses Tindersticks comme à la maison puis Ry X dans le spectaculaire océan de dunes du parc national […]
Suede

Suede rechaussé !

Se raconter à nouveau. Quatre ans après The Blue Hour, Suede revient avec Autofiction et c’est une très bonne surprise.