Catégories
Son du jour

Vidéo : Kid Wise – Hope

Kid Wise - Hope

Encore un groupe français diablement doué. Kid Wise vient de Toulouse, fait de la « pop sauvage et juvénile » et sort son deuxième EP crânement intitulé La Renaissance.

Kid Wise - Hope
Kid Wise – Hope

Hope, ce sont des kids périurbains dans un Easy Rider péquenots en scoot’, Gummo ou Mean Creek dans la Creuse. Ce clip, ce sont les émois adolescents, la testostérone titillée, le ballet des corps et du coeur, la sensation d’être différent, le regard sur les autres, la naissance du désir et de son corollaire la jalousie, les filles, non la fille que tous veulent séduire jusqu’à shooter le soleil, no love no hate just Hope sur les phalanges, on n’avait pas vu d’aussi beaux slips kangourou depuis Gomorrah.

Kid Wise

Kid Wise – Hope

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article
9 réponses sur « Vidéo : Kid Wise – Hope »

Ce n’est que la cinquantième vidéo que je vois où des jeunes vont se baigner dans la nature ces trois derniers mois. C’est quoi cette mode débile ?

Ah ben, tiens, je me demandais si il y aurait une réponse ici. Jamais vous ne discutez de ce que vous publiez ici ? C’est destiné à des copains à qui ont facebooke ensuite ?

Alors voilà, je vais bavasser. C’est au moins le troisième clip bâti sur le même modèle que je vois passer ces derniers mois. Des jeunes gens, minces et beaux, blancs, vont aller se baigner dans un lac. Une fois ça va. Au bout de la troisième fois, on se pose des questions. Pourquoi la formule a-t-elle du succès ?

Première réflexion: la baignade permet de montrer des personnes jeunes en maillot de bain voire nus. C’est déjà une bonne accroche.
Deuxième réflexion: ils sont en goguette. On peut imaginer qu’ils n’habitent pas le coin. Les citadins peuvent donc se projeter sur eux.
Troisième réflexion: montrer des jeunes filles en maillot de bain est devenu cliché. Sur une plage ou au bord d’une piscine, c’est l’effet rap/r’n b assuré. Près d’un lac, c’est beaucoup mieux (on imagine mal un rappeur dans les Vosges mêmes s’ils existent évidemment).
Quatrième réflexion: ils sont blancs. Systématiquement dans ces vidéos, les personnages sont blancs. Blanc/retour à la nature/corps exalté. Ça ne vous dit rien ?

Bref, en résumé, vous auriez pu dire bien des choses en somme… Mais, promis, je ne mettrai plus que des « super » la prochaine fois. Ou à la rigueur des « trop cool ».

Intéressant post, sauf la dernière phrase ou peut être la première qui suinte légèrement le mépris. Il ne me semble pas que j’oblige à aimer ou ne pas aimer, à donner des avis positifs ou négatifs… d’ailleurs les avis sont-ils bien importants ?

Simplement, j’ai juste relu vos 20 derniers commentaires et tous sont négatifs, plus ou moins.

D’où ma remarque.

Quant à ce clip précisément, j’ignore si c’est la mode. On pourrait dire cela de plein de films… L’art n’est-il pas aussi la science du recyclage, de l’appropriation et de la régurgitation ?

Les clips ne sont que des visuels promotionnels et au final assez jetables… Se souvient-on de certains ? à part peut être Thriller…

Ah je n’avais pas tout à fait bien lu l’avant dernière phrase, on est pas très loin du point Godwin… Mais je laisse votre volonté triompher ;-)

Hum, Godwin n’est valable que lorsqu’il y a débat. Je n’ai pas l’impression que ce soit le cas ici (et il faudrait que je vous traite de facho pour qu’on y soit vraiment). Si je me pose la question c’est que j’ai l’impression que l’on peut se pencher sur la représention des couleurs dans les vidéos qui sont très inspirées par ce qui fait aux États Unis où les mélanges semblent se faire avec difficulté – dans les deux sens. Et les gamins regardent plus de clips que de films sur la diversité.
J’ai écrit vingt commentaires ici ? Waouw – j’ai remonté le temps et je n’en ai pas trouvé facilement (dommage). Mais je me contente de réagir à ce que je vois ou entends. J’aurai pu dire « chouette » ici https://www.soul-kitchen.fr/37322-chronique-suuns-images-du-futur ou « un de mes albums 2012 » là https://www.soul-kitchen.fr/32736-dan-deacon-america mais franchement… Quand je couine sur la vidéo de Peau, ce n’est pas juste pour râler mais aussi parce que le rapport image/son m’intéresse et que je comprends pas les choix faits. Mais je vais arrêter ce genre de choses ici – je crois que mon envie de réponse ne sera pas rassasiée.
Vous pouvez d’ailleurs effacer tous mes commentaires si vous les considérez comme désagréables – je le fais moi-même sur mon blog, je ne vous pas l’intérêt de conserver des choses désagréables sur un espace que l’on gère.
Et enfin, dernière remarque sans intérêt – si j’ai fait autant de commentaires négatifs c’est que je suis l’actualité du site et que je trouve les choix musicaux intéressants. Mais c’est vrai que ça ne se sent pas…
Je vais donc continuer à suivre… mais en silence.
Bon week end à vous quand même :-)

Les mélanges se font difficilement aux USA… mouais, plutôt dans l’image que les européens se font des USA.

En effet, vous auriez pu, et vos choix ont été différents.

Effacer vos commentaires ? diantre, pourquoi faire ? d’autant que rien ne s’efface sur la toile…

Si vous avez envie de réponses, pourquoi ne pas vous adresser directement aux artistes ? n’est-ce pas un peu ‘facile’ de toujours être négatif ? le parti pris de ce site, ou du moins, le mien, c’est de ne pas tomber dans ce travers (de porc ?) franco français de la critique fielleuse qui au final n’apporte rien. Et c’est pour cela que votre commentaire est à moitié intéressant. Intéressant dans la partie argumentée, moins quand il s’agit de petites piques à demi mots… Et puis que connait-on des intentions des gens qui fabriquent les clips ?

Mais je vois que vous reconnaissez un certain négativisme, c’est déjà un recul qui permet d’avancer (sic !). Il est évident qu’ici la parole est libre, et qu’il ne faut pas prendre la mouche pour autant et que nous vous lirons avec attention.

Il se trouve que ma soeur habite aux States et… passons.

Oh si, les choses s’effacent sur le Web et même très rapidement. Évidemment, ça dépend sur quoi c’est posté – Facebook ça va être compliqué à effacer. Mais si vous effacez mes commentaires sur votre site WordPress, je parie que dans un an, il sera très difficile d’en retrouver des traces. Et je sais de quoi je parle, j’ai vu des sites disparaître complètement des écrans.

Quant à la discussion avec les artistes, j’en ai fréquenté suffisamment pour savoir comment ça fonctionne :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Kid Wise @ Changez d’air | 19.05.2017 © Fabrice Buffart

Photos : Seb & The Rhâââdicks, Igit & Kid Wise @ Changez d’air | 19.05.2017

Troisième soirée au festival Changez d’Air à L’Escale de Saint-Genis Les Ollières avec trois univers très différents, la « pop apocalyptique » de Seb & The Rhâââdick, la pop poétique d’Igit et la pop atmosphérique et progressive de kid Wise. Il y en avait donc pour tous les goûts, avec en prime l’accueil, le soleil et la…
Changez d'air 2017_bandeau

Changez d’Air 2017

Pas encore majeur mais cela ne saurait tarder, le festival Changez d’Air fêtera sa 17ème édition avec du 17 au 20 mai à Craponne et St Genis les Ollières, quatre jours de pop française de qualité.
Kid Wise - Hold On

Vidéo : Kid Wise – Hold On

Les 6 mercenaires de Kid Wise sortiront leur deuxième album, Les vivants le 10 février avant une tournée dont un concert le 7 mars à La Maroquinerie à Paris

MaMA mia !

Le MaMA Event se déroulera du 14 au 16 octobre 2015 avec plus de 50 conférences et 120 concerts, un événement mêlant découvertes artistiques, rencontres professionnelles, conférences, débats et grand public ! Après avoir détaillé sa programmation éclectique, on a voulu en savoir plus avec sa maîtresse d’oeuvre, Ségolène Favre Cooper.
MaMA 2015

Oh my MaMMA !

« Mama said there ‘ll be days like this, There ‘ll be days like this, my mama said » chantaient The Shirelles et ces jours bénis pour les mélomanes curieux seront les 14, 15 et 16 octobre.
Kid Wise - Forest

Vidéo : Kid Wise – Forest

L’amitié adolescente, indéfectible, pure, immarcescible, le don et le contre don, on se provoque, on se jauge, on se compare, on s’aime ? Kid Wise – Forest

Plus dans Son du jour

Trupa Trupa - Invisible Door

Vidéo : Trupa Trupa – Invisible Door

Trupa Trupa nous emmène au cœur des ténèbres, dans ce monde devenu fou, métro, boulot, robot. L’humain est une marionnette en quête d’échappatoire, de porte invisible.
Chevalrex - La tombe de Jim

Vidéo : Chevalrex – La tombe de Jim

Bon ok, Chevalrex est poilu comme un singe. Mais enfermé dans son cabinet de curiosité, il trousse de magnifiques chansons à emporter jusqu’à notre dernière demeure.
Dude Low - Purezza

[EXCLU] Vidéo : Dude Low – Purezza

A Rennes, on ne naît pas qu’idiot. On déambule rue de la soif à la recherche d’un white russian bien frappé, poursuivi par des démons qui transforme l’anglais en italien et fait rougeoyer le ciel.
Léopoldine HH - Psychotropique

Vidéo : Léopoldine HH – Psychotropique

Léopoldine HH nous invite à repousser les nuages noirs avec un kaléidoscope de couleurs, une voix virevoltante et un cocktail multi-fruits survitaminé qui égaye l’arrivée de l’hiver.
Joseph D'Anvers - Estérel

Vidéo : Joseph D’Anvers – Estérel

On file sur la route de l’Estérel avec Joseph D’Anvers, mais davantage sur les traces du conducteur de Drive que de celui de la coccinelle. La nationale 7 se meut alors en Mulholland passé le mont Vinaigre, rendant les amours déçus vertigineux.

Vidéo : Mesparrow – Différente

Trop c’est trop. Et pourtant, on a besoin de ce trop plein d’émotions qui rend les âmes sensibles. Même si nous sommes encore plus en ces temps confus, citoyens de la Jungle contemporaine, on espère atteindre ce monde sensible qui vient de sortir chez Yotanka.