Vidéo : Minizza – Dominé par des abstractions

Minizza - Dominé par des abstractions
Difficile de mettre des mots sur un album comme À rebours de Minizza.

Minizza a choisi de mettre en son les mots de Huysmans et de son À Rebours (1884). Mais c’est plus qu’une adaptation musicale, c’est une appropriation, une régurgitation. Alors, oui c’est sans doute de prime abord d’un accès difficile comme le peut être le monstrueux triple album de Mendelson ou le Retrouvailles de Nicolas Comment. Vous n’écouterez pas À Rebours paru chez Brocoli dans votre voiture ou en faisant votre jogging mais il est sûr que vous serez transformé à jamais par cette expérience sonore.

« Tel un ermite je n’attends plus rien de la vie, tel un moine aussi, je suis accablé de lassitude, mon esprit saturé d’art et de littérature, refuse lui aussi d’en absorber davantage, mon esprit, toujours lui, est empli d’une immense étendue de tristesse sur laquelle nagent, semblable à des ridicules épaves des épisodes sans intérêt de mon existence, plein de dégoût, je regarde impassible, défiler les années de ma vie défunte, je suis, manière imprévisible, dominé tout entier par des abstractions… »

Minizza – Dominé par des abstractions

Minizza - À rebours

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Brlin-stateoffear

[EXCLU] Vidéo : Bärlin – State of Fear

Attention, ce titre n’est pas en faveur de la retraite à 64 ans. La crainte doit changer de camp. Il ne reste que la poussière de nos rêves. La tempête doit tout emporter.
Daughter-beonyourway

Vidéo : Daughter – Be On Your Way

« Je pense que c’est plus optimiste que nos précédents disques ». Be On Your Way s’ouvre sur des guitares scintillantes et des lueurs blafardes. Une sortie du tunnel ? Quand point la batterie, la lumière se fait et on avance sur le chemin.
Heyheymymy-restlessmind

Vidéo : Hey Hey My My – Restless Mind

« Quand je regarde la poitrine d’une femme, je vois double » affirmait Jules Renard. Hey Hey My My nous reveille en pleine nuit avec ce Restless Mind agité avant la sortie de leur nouvel album, High Life chez Vietnam le 3 février.

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.