Dusty Kid – III

Dusty Kid - III
On se demandait si Dusty Kid était capable de faire un autre album aussi bon que A Raver's Diary, album réussissant le mix parfait entre les vieilles ficelles des meilleurs titres techno et les idées originales de Dusty Kid. Après Beyond That Hill, sorti en 2011, le 3e album du Kid, III, apporte la réponse. Tout en reprenant l'idée, génialement réussie, de faire un seul mix de l'album, la réponse est sans surprise.

Dusty Kid

Vu le petit génie qu’est Dusty Kid depuis ses premières leçons de piano à 10 ans, A Raver’s Diary ne pouvait pas être un coup de chance ; tant ce garçon a réussi à capter l’essentiel de l’electro et ce qui en fait la musique la plus excitante qui soit de ces dernières décennies. Avec III Paolo Alberto Lodde a réussi a recréer les ambiances qui nous ont fait rêver et danser il y a 20 ans déjà.

Dusty Kid a repris l’idée du mix, l’album regroupe 20 titres plus une piste de deux heures avec le mix des 20 titres. On passe de titres lents comme Far à l’excellent Sandalyon boosté à la TB303 ou au beat bien lourd de Yota Wave ou Antares. D’autres titres sont moins évidents ou moins efficaces mais l’écoute du « Coutinous album mix » reste jouissif et chaudement recommandé. Vous n’avez aucune excuse, l’italien l’a mis en téléchargement & streaming gratuitement !

https://soundcloud.com/dusty-kid-official/dk-iii

Il est également sur Deezer :

Dusty Kid - III

Tracklist : Dusty Kid - III
  1. Crepuscolaris
  2. Far
  3. Sandalyon
  4. Raww Oohmm
  5. He Won't Let You In
  6. Doom
  7. Flames
  8. Pandemonium
  9. Darkroom
  10. Exit 12
  11. Flashback
  12. Yota Wave
  13. Antares
  14. In The Wood
  15. Prelude
  16. Omega Y
  17. Omega X
  18. Escape
  19. Idklip
  20. Ending
  21. III (Continuous Album Mix)

Dusty Kid – III
9/10
Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
2 réponses sur « Dusty Kid – III »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Brisa Roché & IX

I want my BRMD !

Attention. Alerte OMNI. Brisa Roché & IX (prononcer ixe nous précise t-on) bousculent le dress code musical avec leur « Heavy Dreaming pop » qui ne rentre pas dans les cases.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.