Catégories
Chroniques d'albums

Dusty Kid – III

Dusty Kid - III

Dusty Kid - III
Dusty Kid – III

On se demandait si Dusty Kid était capable de faire un autre album aussi bon que A Raver’s Diary, album réussissant le mix parfait entre les vieilles ficelles des meilleurs titres techno et les idées originales de Dusty Kid. Après Beyond That Hill, sorti en 2011, le 3e album du Kid, III, apporte la réponse. Tout en reprenant l’idée, génialement réussie, de faire un seul mix de l’album, la réponse est sans surprise.

Dusty Kid

Vu le petit génie qu’est Dusty Kid depuis ses premières leçons de piano à 10 ans, A Raver’s Diary ne pouvait pas être un coup de chance ; tant ce garçon a réussi à capter l’essentiel de l’electro et ce qui en fait la musique la plus excitante qui soit de ces dernières décennies. Avec III Paolo Alberto Lodde a réussi a recréer les ambiances qui nous ont fait rêver et danser il y a 20 ans déjà.

Dusty Kid a repris l’idée du mix, l’album regroupe 20 titres plus une piste de deux heures avec le mix des 20 titres. On passe de titres lents comme Far à l’excellent Sandalyon boosté à la TB303 ou au beat bien lourd de Yota Wave ou Antares. D’autres titres sont moins évidents ou moins efficaces mais l’écoute du « Coutinous album mix » reste jouissif et chaudement recommandé. Vous n’avez aucune excuse, l’italien l’a mis en téléchargement & streaming gratuitement !

https://soundcloud.com/dusty-kid-official/dk-iii

Il est également sur Deezer :

Dusty Kid - III

Tracklist : Dusty Kid - III
  1. Crepuscolaris
  2. Far
  3. Sandalyon
  4. Raww Oohmm
  5. He Won't Let You In
  6. Doom
  7. Flames
  8. Pandemonium
  9. Darkroom
  10. Exit 12
  11. Flashback
  12. Yota Wave
  13. Antares
  14. In The Wood
  15. Prelude
  16. Omega Y
  17. Omega X
  18. Escape
  19. Idklip
  20. Ending
  21. III (Continuous Album Mix)
Dusty Kid – III
9/10
Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
Partager cet article
2 réponses sur « Dusty Kid – III »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Secret of Elements - Chronos

Secret des dieux

Dimanche grisaille. Réveil agité. Premier café. Ressassements. Ne pas avoir su maîtriser les éléments, percer les secrets, dompter le temps.
Jay-Jay Johanson - Romeo2

Vidéo : Jay-Jay Johanson – Romeo

« La séparation est un si doux chagrin. » dit Juliette à Roméo et depuis 1594, rien n’a changé. Jay-Jay Johanson presse notre cœur abîmé avec son Romeo rouge sang en espérant éviter le drame.
John Carpenter - Alive After Death2

Vidéo : John Carpenter – Alive After Death

Troisième volet des Lost Themes du Master of horror, John Carpenter qui a composé la plupart des musiques de ses films. Avec Alive After Death, les images surgissent immédiatement, angoissantes et réjouissantes : « la bande-son des films dans votre esprit ».
Wassailer - Song For Elsa

Vidéo : Wassailer – Song For Elsa

On court tous derrière une Elsa. Un mirage qui enrage. Une addiction qui fait souffrir. On prend des coups de l’autre mais surtout de soi-même. On essaye de s’échapper, de se raisonner, de se libérer, mais l’on continue de poursuivre un fantôme.
Zaabriskie

5 questions à … Zaabriskie

SK* a demandé à une centaine (et beaucoup plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Zaabriskie qui fait le point. To The Beat est leur première explosion musicale que l’on saisit mieux à l’écoute de…
BRAZZIER © Jérôme Sevrette

BRAZZIER s’enflamme

Il parait que demain autour de 20h vont se dessiner nos lignes futures. Celles de BRAZZIER figurent sur un album mixé et masterisé par Sébastien Lorho (Marquis de Sade, Dominique A, Octave noire) qui vient de sortir chez Binaire Ordinaire.

Plus dans Chroniques d'albums

Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.
Renée Reed - Renée Reed

Renée Reed – Renée Reed

Alternant la langue américaine et la langue française, Renée Reed arrive de sa Louisiane natale avec un premier disque qui plonge ses racines dans les limbes de la culture cajun tout en regardant le fantôme d’Elliott Smith.
PJ Harvey - Stories From The City, Stories From The Sea - Demos

PJ Harvey – Stories From The City, Stories From The Sea – Demos

En 2000, PJ Harvey sortait Stories From The City, Stories From The Sea et cassait la baraque en remportant le Mercury Prize et en mettant un nouvel uppercut à ceux qui ne s’étaient pas encore remis de Dry. Avec ce cinquième album, PJ Harvey jouait avec Thom Yorke et débarquait dans la cour des très…

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.