Catégories
News

Chris Garneau en forme olympique

L’hiver est à la mode, demandez à Ólafur Arnalds, l’iceman au piano de soie. Mais Chris Garneau vise les Olympiades du cœur, et point besoin d’aller à Sotchi.

Chris Garneau - Winter Games
Chris Garneau revient jouer avec nos émotions avec un troisième album, Winter Games. Il s’est mis au vert, a quitté Brooklyn pour le Larzac Etats-Unien avec chèvres et poules. Il a demandé à ses proches de se remémorer et d’écrire les souvenirs les plus lointains liés à l’hiver, particulièrement ceux de l’enfance, moment privilégié de la construction de l’individu. Comment la froidure, les ténèbres, l’hiver bouleversent ces moments constitutifs essentiels et intimes.

Cristal Chris

Et le résultat est somptueux, des chansons comme des cristaux de neige grossis des millions de fois, scintillants dans la nuit. On est happé par cette voix toujours aussi émouvante, sur le fil même s’il avoue s’être fait plaisir en faisant du « bruit à la campagne », enfin pour Chris, tout est relatif, on est loin de Metallica. Orgue de cathédrale, pizzicato de violon, cor anglais, trompette ou un piano grave et sourd composent une riche pâte sonore Les thématiques de ses chansons sont connues, la maltraitance, la négligence, la cupidité, la misogynie, la famille, l’échec de vie et pourtant l’album est plus lumineux que les précédents avec des pincées de sons électroniques glanées peut être au contact de son pote Perfume Genius. Parisien d’adoption pendant un temps, l’album commence par une phrase en français « Vas-y tu peux me parler en anglais si tu veux, je m’en fous ! » et contient un titre élégiaque toujours en français, Pas Grave qui fait frissonner : « Quand j’ai eu peur et pour rien, tu étais là… Tu étais là, tu étais là, t’as pris mon bras, t’as pris mon bras et fort et puis voilà, c’était fini… mais c’est pas grave, c’est pas grave, c’est pas grave, tu me manqueras, tu me manqueras plus tard… »

Chris Garneau - Winter Games

Chris Garneau – Oh God (live Paris)

Chris Garneau – Winter song (live Paris)

Chris Garneau – Pas Grave

Chris Garneau en forme olympique5.0
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Chris Garneau © Fabrice Buffart

Chris et chuchotements

Quel concert de Chris Garneau à l’Épicerie Moderne de Feyzin ! Un moment d’intense intimité, de mise à nu avec pour seul paravent, ce nouveau disque, Yours qui est déjà le notre.
Chris Garneau 2018 © Mark Garneau

Chris Garneau – Yours

On est tombé en amour pour le fragile et touchant Chris Garneau depuis son premier album Music for Tourists en 2006 puis avec sa reprise magique du between the bars d’Elliot Smith pour la Blogothèque.
Chris Garneau © Matthew Placek

Chris Garneau, quatrième !

Le séraphique Chris Garneau vient de finir son quatrième album aux studios Mikrokosm à Villeurbanne près de Lyon avec Benoit Bel qui a fait ses classes en Islande aux studios Greenhouse et travaillé entre autres avec Björk, Bonnie « Prince » Billy ou Kate Nash.
Chris Garneau

Chris Garneau à vendre

On aime beaucoup la musique délicate de Chris Garneau sur SK alors voici une vidéo où il nous convie à financer son prochain album. Comment un type aussi talentueux peut être sans label, mystère.

Plus dans News

Blondino, ligne d’espoir

La cosmonaute Blondino a atterri. Au milieu d’un no man’s land pas très chouette, cerné entre un avant que l’on fuit et un vague plus tard dont on aimerait deviner les contours. Blondino a atterri là, au milieu de ceux perdus entre les lignes. Au milieu de ceux qui n’y croient plus. Parce qu’entre les…
Richard Walters

[EXCLU] Richard Walters – Unconditional

On est fan inconditionnel de Richard Walters depuis une fameuse SK* session qui on l’espère aura une suite. En attendant on découvre en avant première son nouveau titre concentré de sensibilité.
Iceage

Iceage fait Boom Boom

Et de cinq pour les Iceage ! Nouveau disque des Danois au printemps qui s’annonce comme très frais.
La Cabane de Baldwin

En Cabane !

Que font les suisses de La Cabane de Baldwin durant les heures sombres de l’occupation covidienne ? Ils regardent un drôle de programme télé tout en l’accompagnant de leur bande son spleenétique.

[EXCLU] Modern Studies – The Body Is A Tide

Auteur d’un joli disque publié au printemps (The Weight Of The Sun), les Modern Studies sont déjà de retour avec deux Eps. SK* vous propose de découvrir en exclusivité le clip envoutant de The Body Is A Tide.
Kramies

Kramies & friends

Kramies annonce pour cet automne un tout nouveau single, Days Of produit par Patrick Carney de The Black Keys avant un EP avec Jason Lytle de Grandaddy, Tyler Ramsey de Band of Horses et Jerry Becker de Train.
FAIR 2021

Retour aux af(fair)es

La nouvelle sélection Fair 2021 session #1 est désormais révélée avec Chien Noir, Coco Bans, Fils Cara, Form, Johnny Jane, Lecomte De Brégeot et Lucie Antunes.