Stephen Malkmus & The Jicks – Wig Out at Jagbags

Stephen Malkmus & The Jicks - Wig Out at Jagbags
Déjà le sixième disque des Jicks de Malkmus. Le temps passe vite... Après avoir passé une décennie à maltraiter des mélodies avec Pavement, Stephen Malkmus a décidé de maltraiter des mélodies avec les Jicks. Histoire de cadrer les choses, qui sont toujours non cadrées avec le docteur Foutraque de l'indé U.S., Wig Out at Jagbag remet le gusse en selle après quelques années de vache maigre. C'est rarement compliqué avec Stephen.

Stephen Malkmus & The Jicks

Bon c’est toujours aussi désorganisé avec le Stephen. 47 ans, deux enfants, le slacker en chef des 90’s ne s’est toujours pas décidé à effectuer le rangement de la maison. Il a pourtant déménagé…
On le retrouve avec ses Jicks dans la campagne ardennaise, sous la férule du fidèle Remko Schouten (ingénieur son chez la maison mère Pavement), pour ce sixième disque.

En vieux roublard, il nous refourgue les deux meilleurs morceaux en single. On ne va pas lui apprendre les règles du business. Lariat déclenchera une immense vague de nostalgie chez les fans de Pavement et Cinnamon and Lesbians déconcertera par son charme désuet.

Stephen Malkmus & The Jicks – Cinnamon And Lesbians

Et le reste mon capitaine? Du Malkmus de première catégorie.
Les Jicks s’amusent à casser les jouets qui ont le malheur de tomber entre leurs mains. Malgré la présence du très pop Fran « Travis » Healey (voisin de palier de Malkmus à Berlin) qui a calmé le jeu sur Chartjunk et J Smoov, Wig Out at Jagbags comportent son lot de petites comptines chantées à l’abrasif. Jouissif.

Domino Records réalise donc la bonne opération de ce début 2014 avec l’un de ses éternels piliers.

Stephen Malkmus & The Jicks - Wig Out at Jagbags

Stephen Malkmus & The Jicks – Wig Out at Jagbags
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

PITCHFORK_2018

Le Pitchfork 2018 fait fort !

Ah…Novembre. L’heure d’hiver. Les matins où il fait encore nuit quand on part travailler et déjà noir quand on en revient. La Toussaint. Le froid qui s’installe. Les écharpes et les manteaux. Le gel sur la voiture le matin. Le repli dans l’entre soi de 4 murs et d’un radiateur. Alors pour lutter contre la […]
Photos concert : La Route du Rock, Saint-Malo | 12 août 2012

photos : La Route du Rock,12 août 2012

Déjà le sixième disque des Jicks de Malkmus. Le temps passe vite… Après avoir passé une décennie à maltraiter des mélodies avec Pavement, Stephen Malkmus a décidé de maltraiter des mélodies avec les Jicks. Histoire de cadrer les choses, qui sont toujours non cadrées avec le docteur Foutraque de l’indé U.S., Wig Out at Jagbag remet le gusse en selle…

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.