Catégories
Chroniques d'albums

Dominique Dalcan – Hirundo

Dominique Dalcan - Hinduro

dominique-dalcan-hinduro
« On pourrait dire bien des choses
Mais en vain
Vider les larmes de son corps
On verra demain » chantait le poète sur 33.


Demain, nous y sommes. Après des années de famine, Dominique Dalcan revient pour de bon. Nous avions eu quelques signes avant-coureurs. La chanson Paratonnerre. Et le premier single Sometimes, publié il y a quelques semaines, avait rapidement remis les choses à leur place. L’une des plus belles plumes de la chanson française était de retour. Les médiocres et les faux-semblants peuvent s’inquiéter.

Dominique Dalcan

Comme pour Cannibale, il va falloir du temps pour saisir le véloce Dalcan et son nouveau disque. Il faut déjà réussir à franchir le morceau de bravoure du disque. Brian sur Cannibale, Sometimes sur Hirundo. Paroles salvatrices qui font crépiter les yeux de l’auditeur, Sometimes est un tube pop en puissance. Comme Brian
Une fois passées les deux mille écoutes de ce morceau, on peut se jeter à corps perdu dans ce disque. Et le jeu des montagnes russes des sentiments commence.
Catharsis du convalescent et ode de la Renaissance, la chanson C’était quoi la question résonne comme une balle dans la tête de l’auditeur médusé.
On continue avec Transhumance. Bon Dieu. Ces cordes. Ces paroles. Bien sûr qu’on te suit comme un mouton…

Neil Hannon ou Benjamin Biolay peuvent surveiller les rives du fleuve Dalcan. Il a touché le fond de la rivière. Et il est remonté.
Comme l’atmosphère avec les délicates « C’est Sans Importance » et « A Quoi Pensent Les Oiseaux? ». Après la clinique et ses médicaments, Dominique Dalcan fait dans l’orfèvrerie de luxe. On se laisse bercer par ses ballades pop de grande qualité.

Dominique Dalcan – Sometimes

Avant de prendre une grande bouffée d’oxygène avec la fausse fin du disque (Ton Nom Liberté), Dominique Dalcan se love dans la pochette d’Hirundo réalisée par Pascal Blua et se confie. Condamné sur Clope au bec, chantre de Nizan sur Braise, Dominique Dalcan ne laisse aucun temps mort lors de ces 11 morceaux.
Le Paradis était atteint lors de certaines premières parties : avec le refrain de Sometimes qui résonne dans le salon, c’est un cran au dessus.

Dominique Dalcan - Hirundo

Dominique Dalcan – Hirundo4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Dominique Dalcan

Tempérant Dalcan

Tempérant Dalcan… Passionnant Dominique Dalcan ! Depuis 1991, année où il publia Entre L’étoile & Le Carré (Crammed Disc), Dalcan n’a de cesse d’être dans le mouvement et est toujours là où on ne l’attend pas. Capable de mettre à terre toute la concurrence avec un morceau (Neil Hannon ne s’est jamais sans doute remis…
Dominique Dalcan - Transhumance

Vidéo : Dominique Dalcan – Transhumance

Hirundo a beau être sorti en hiver, c’est le disque parfait pour l’été et particulièrement ce Transhumance en ces temps de départ en vacances mais aussi parce que le repos, le farniente permet sans doute de « revenir à la vie » et de « nager dans la rivière » régénératrice. Vraiment l’un des très très très beaux albums…
Dominique Dalcan - A quoi pensent les oiseaux

A quoi pense Dominique Dalcan ?

On a vraiment hâte de retrouver Dominique Dalcan avec Hirundo le 13 janvier. Dominique Dalcan – A quoi pensent les oiseaux
Dominique Dalcan - Sometimes

Vidéo : Dominique Dalcan – Sometimes

Dominique Dalcan – Sometimes Le Fantomas de la chanson française revient et c’est formidable comme dirait Stromae. Sometimes est le premier extrait du nouvel album de Dominique Dalcan, Hirundo que l’on attend depuis des lustres.
Dominique Dalcan - Sometimes

Dominique Dalcan revient

Dominique Dalcan – Sometimes Premier single pour le futur album de Dominique Dalcan, Hirundo, à paraître le 23 septembre 2013. Sometimes est plein d’espérance, rempli d’optimisme, une renaissance légère comme une hirondelle et très attendue.

Plus dans Chroniques d'albums

Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…