Catégories
Chroniques d'albums

Fránçois & The Atlas Mountains – Piano Ombre

Fránçois & The Atlas Mountains - Piano Ombre

E Volo Love, le précédent disque de François Marry avait fait son petit effet dans le monde du rock indé français.
Première signature du label Domino, l’expat’ de Bristol n’avait pas fait les choses à moitié.
Nous grimpons d’un niveau avec ce nouveau disque. E Volo Love semble assez loin et Piano Ombre renfonce la personnalité du Monsieur.
En effet, Marry peut quitter la bigarrée Bristol et aller crâner dans les rues de la très aristocratique voisine Bath. Piano Ombre propulse Marry et ses sbires au firmament du Gloucestershire. Et du reste de l’Europe.

Fránçois & The Atlas Mountains - Piano Ombre
Fránçois & The Atlas Mountains – Piano Ombre

Frànçois & The Atlas Mountains

Il leur arrive quoi aux Fránçois & The Atlas Mountains ?
Non parce que E Volo Love, c’était bien, très bien même. On avait le droit de passer à coté sans passer pour un paltoquet provincial mal rasé. Là, les choses changent radicalement. On joue dans une autre division. Adieu le Bristol City Football Club ou les T Shirts des Rovers. Piano Ombre est taillé pour dégommer le Big Four de la première ligue anglaise. Passer à coté de ce disque pourrait coûter cher.

Fránçois & The Atlas Mountains – La Vérité

Fránçois & The Atlas Mountains a donc enregistré ce disque avec Ash Workman (ingénieur du son chez Metronomy) et continue de faire les poches à l’afro-pop, à Dominique A et au rayon indé de la pop anglaise.
Pour l’afro-pop, on repassera. On aimerait les détester pour ce coté Vampire Weekend. Mais c’est un échec. Car Piano Ombre regorge de qualités et surtout de chansons.

Le travail avec Workamn est d’excellente facture : le groupe est imprenable sur la production. Aéré, léger, Piano Ombre prend son envol rapidement. C’est en effet la première fois que le groupe enregistre en studio avec un producteur. La différence est saisissante !
Le futur hit La Vérité rentre dans la tête en moins d’une seconde et obsède son petit monde pendant quelques semaines. Merci Fránçois & The Atlas Mountains… Dès que le mot vérité surgit dans le paysage sonore, on se retrouve bêtement à chantonner le refrain de cette comptine pop.

Fránçois & The Atlas Mountains
Fránçois & The Atlas Mountains

La Fille aux Cheveux de Soie et Bien Sur font partir dans des sphères de plaisir intense. Mis à nu, réellement lui même, François Marry dépasse d’une tête la concurrence. Le shaker The Way To The Forest et ses six minutes devraient faire son petit effet en concert à coté des petits frères comme City Kiss ou Edge Of Town.

Frànçois & The Atlas Mountains - Piano Ombre

Tracklist : Fránçois & The Atlas Mountains - Piano Ombre
  1. Bois
  2. La Verite
  3. The Way To The Forest
  4. La Fille Aux Chevaux De Soie
  5. Summer Of The Heart
  6. La Vie Dure
  7. Reveil Inconnu
  8. Piano Ombre
  9. Fancy Foresight
  10. Bien Sur
Fránçois & The Atlas Mountains – Piano Ombre4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Fnac Live 2017

Fnac Live : du live gratuit !

La 7ème édition du Fnac Live aura lieu du 6 au 8 juillet 2017 sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris, fidèle à sa gratuité !
Les Nuits de Fourvière 2017

Ovaire toutes les Nuits (de Fourvière)

Le festival des Nuits de Fourvière vient de dévoiler sa riche programmation qui cette année s’intéressera aux identités multiples, à l’ailleurs les visuels de la photographe suisse et guinéenne Namsa Leuba.
François and the Atlas Mountains © Fabrice Buffart

L’âme tendre de Frànçois & The Atlas Mountains

L’oxymorique nouvel album de Frànçois & The Atlas Mountains, Solide Mirage sort le 3 mars chez Domino. Frànçois, sans foi ni loi aborde l’actualité tout en conservant sa poésie onirique, ses textes pastels qui au détours d’une métaphore, d’une image forte font réfléchir.

Plus dans Chroniques d'albums

Fontaines D.C. – A Hero’s Death

Aussi utile qu’un masque porté sous le nez, le nouveau disque des Dublinois n’est pas la réussite tant attendue. Ni une grande déception. Pire : il ne se passe strictement rien quand on écoute A Hero’s Death qui porte au final bien son nom.
Jason Molina - Eight Gates

Jason Molina – Eight Gates

Secretly Canadian publie à titre posthume les ultimes enregistrements de Jason Molina. Les chansons d’Eight Gates ont été enregistrées en 2013, quelques mois avant la mort de son auteur. Sur ces neuf pistes, Molina oublie les guitares de Magnolia Electric et se projette dans les nuits sombres de The Lioness.

The Bathers – Kelvingrove Baby

Tout le monde se pâme sur la réédition en vinyle des disques de Lloyd Cole & The Commotions (Lloyd Cole & The Commotions – Collected Recordings 1983-1989 chez Tapete Records)… Et tout le monde oublie la réédition en cd et vinyle de la trilogie des disques des Bathers chez Marina Records, l’autre label teuton qui…

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.