Catégories
News

James a toujours la pêche

James

Alors que le 13ème album de James, La petite mort sort le 2 juin, on désespère de voir le groupe de Manchester débarquer en France.

Récemment Noisey désignait James comme le groupe le plus sous-estimé de l’univers. Ils ont pourtant été un groupe majeur des années 80 et 90, compagnons d’Orange Juice (leur nom vient de James Kirk, le premier guitariste d’Orange Juice), de The Fall ou des Smith qui les imposent à Rough Trade sur la tournée Meat Is Murder en 1985.

Je me souviens les avoir vus au Transbordeur pour leur seul passage à Lyon, le 22 novembre 1993 avec en première partie un petit groupe qui venait de sortir un premier disque, Pablo Honey et qui allait devenir immense, Radiohead. James faisait la couv’ de ce qui fût un grand mensuel, Les Inrockuptibles, interviewé par Emmanuel Tellier et photographié par Renaud Monfourny pour la sortie de Laid.

Depuis, plus rien, une ‘petite mort’ en France… Pourtant, si Tim a perdu quelques cheveux, il n’a pas perdu sa voix et son charisme sur scène. Un groupe Facebook s’est constitué pour réclamer leur venue en France car plus que jamais James a la pêche alors mobilisons-nous !

James – Live Belladrum 2013

James – Interrogation

James – Frozen Britain

James – Frozen Britain

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

James - Nothing But Love

Vidéo : James – Nothing But Love

On a tous nos madeleines de Proust. La voix de Tim Booth de James en fait partie ainsi que des souvenirs de concerts mémorables dont celui avec en première partie un petit groupe, Radiohead, le 22 novembre 1993, au Transbordeur à Lyon.
Thurston Moore (photo : Jérôme Sevrette)

Jérôme Sevrette – Photographe

En 2015, les photographies de Thurston Moore à La Route de Rock avaient été autant de coups de semonce pour le public. Attention, grand photographe en approche… Mais qui a donc figé la bouille de l’ex Sonic Youth ainsi ? Sevrette dîtes vous. Intéressant.
James - La Petite Mort

James, entre jouissance et spleen

Toujours un bonheur de retrouver la voix de Tim Booth qui ne s’est pas ‘assis’ sur ses lauriers des 90′. James – La Petite Mort

Plus dans News

Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.

Les Hits Pop des Chills

Le 6 novembre prochain, Fire Records (Evan Dando, RVG, Brigid Mae Power et tant d’autres) fera la bonne (et belle) action de l’année en rééditant Submarine Bells et Soft Bomb, les deux plus beaux disques des Chills.