Catégories
Son du jour

Vidéo : James – To My Surprise

James – To My Surprise

La vie en rose avec James.

James a encore la pêche et fêtera en 2016 les 30 ans de leur premier album, Stutter avec un nouveau disque, Girl At The End Of The World le 18 mars. Bien sûr on est loin de Gold Mother ou Laid mais Tim Booth conserve intact sa voix singulière et sa présence magnétique sur scène. On espère les voir en tournée hors de la perfide Albion, les lyonnais gardent un souvenir ému d’un concert où un petit groupe nommé Radiohead faisait leur première partie le 22 novembre 1993 au Transbordeur.

Discographies

James – To My Surprise

Girl at the End of the World, quatorzième album de James sortira le 18 mars 2016.

Girl at the End of the World

Tracklist : James - Girl at the End of the World
  1. Bitch
  2. To My Surprise
  3. Nothing But Love
  4. Attention
  5. Dear John
  6. Feet Of Clay
  7. Surfer’s Song
  8. Catapult
  9. Move Down South
  10. Alvin
  11. Waking
  12. Girl At The End Of The World

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Radiohead - Daydreaming

Vidéo : Radiohead – Daydreaming

Après avoir disparu du net pour mieux faire parler d’eux, Radiohead a sorti en quelques jours deux clips, une vidéo plaintive et roborative en stop motion, Burn The Witch vue presque déjà dix millions de fois et une deuxième réalisée par Paul Thomas Anderson (Fiona Apple, Jon Brion, Aimée Mann, Joanna Newsom).
James - Nothing But Love

Vidéo : James – Nothing But Love

On a tous nos madeleines de Proust. La voix de Tim Booth de James en fait partie ainsi que des souvenirs de concerts mémorables dont celui avec en première partie un petit groupe, Radiohead, le 22 novembre 1993, au Transbordeur à Lyon.
Thurston Moore (photo : Jérôme Sevrette)

Jérôme Sevrette – Photographe

En 2015, les photographies de Thurston Moore à La Route de Rock avaient été autant de coups de semonce pour le public. Attention, grand photographe en approche… Mais qui a donc figé la bouille de l’ex Sonic Youth ainsi ? Sevrette dîtes vous. Intéressant.
La Maison Tellier (Richard Schroeder)

Numéro 5 de La Maison Tellier !

La Maison Tellier est de retour en cette fin du mois de janvier 2016 pour son cinquième album. Et le changement, c’est maintenant. Accompagnée du dompteur Yann Arnaud, La Maison Tellier a lâché les fauves. A l’écoute d’Avalanche, l’auditeur retrouvera les fondations solides de cette Maison. Mais le décor a changé. L’ouragan Arnaud est passé…
Swell

La vie sans Swell

Dans les années 90, Swell était un groupe qui se regardait avant de s’écouter. Surtout pour les adolescents provinciaux des années 90 ! On lisait deci delà des éloges de l’aède de San Francisco mais on ne l’entendait pas. Les radios françaises ignoraient superbement Swell (sauf Bernard Lenoir) et on attendait que le type de…
James

James a toujours la pêche

Alors que le 13ème album de James, La petite mort sort le 2 juin, on désespère de voir le groupe de Manchester débarquer en France.

Plus dans Son du jour

obibora-lightndarkness2

Vidéo : Obi Bora – Light ‘n’ Darkness

Obi Bora a vu la lumière dans ce désert traversé depuis le Biafra, épopée incroyable sous un soleil de plomb, sauvé par ses propres fluides et une extraordinaire volonté.