Vidéo : Tony Allen – Go Back (feat. Damon Albarn)

Tony Allen & Damon Albarn
On ne présente plus Tony Allen. Il revient en octobre avec Film of Life dont est extrait ce foutrement sexy Go Back parfait pour les ébats de l'été.

C’est une nouvelle collaboration avec le Tyrion Lannister de la musique, son compère d’Honest John Records, Damon Albarn au chant voluptueux et bouleversant, Go Back évoquant les noyades au large de l’île de Lampedusa.

Tony Allen – Go Back (feat. Damon Albarn)

Discographie

Tony Allen – is on his way for new music

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Vidéo : Tony Allen – Go Back (feat. Damon Albarn) »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

General Elektriks @ La Cigale, Paris, 09-10-2009

Tony Allen + General Elektriks + Iswhat à la Cigale, Factory décolle

Il n’est pas encore 20h, la salle de la Cigale est pratiquement déserte, le concert commence et c’est la claque, un batteur, un bassiste assis, un saxo et un beat boxer aux multiples talents vocaux. Deux morceaux plus tard, la salle s’est remplie, danse et chante avec les Iswhat ?!. Et ça, c’est un indice […]
Video : Tony Allen - l'International, Paris

Tony Allen live à l’International

Si le nom de Tony Allen ne vous dit rien, celui de Fela, Fela Anikulapo-Kuti pour être complet, évoquera peut être quelque chose : l’inventeur et le pape de l’Afrobeat aux, presque, 50 albums.

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.