Alt-J – This is All Yours, parole à la défense

Alt-J - This is All Yours

Alt-J - This is All Yours
Alt-J – This is All Yours

Le dernier Alt-J est sorti et comme deux chroniques valent parfois mieux qu’une voici la contre-chronique pour ceux qui veulent se laisser une chance d’aimer This is All Yours. Mon confrère chroniqueur Louis, laissait la place à la défense à la fin de son texte. Je réquisitoire est tombé comme une tête, voyons s’ il est possible de recoller quelques morceaux.

Il évident que si vous aviez déjà contracté des poussées d’urticaire à l’écoute d’An Awesome Wave vous n’aimerez pas d’avantage This is All Yours et vous vous gratterez peut-être mêmes jusqu’au sang. Pour vous il y a alors une méthode très efficace qui consiste à baisser le volume ou mieux à écouter autre chose. Alt-J c’est comme la messe, les non-croyants ne sont pas tenus d’y assister. C’est une scansion très lente qui se déploie depuis le premier album et ici, ce chant spirituel ne psalmodie que pour ceux qui, déjà converti, s’avance pour la Confirmation. On peut d’ailleurs leur reprocher cela aux Alt-J, passé le pas de leur Eglise leur chant s’estompe et se perd.

Left and Free en est un exemple, entre les mains de Jack White la chanson eut été un tube, entre les leur, elle devient une faute de goût. Mais hormis cette étrange visite chez les rednecks comme un hommage à une musique aimée – le Blues et la country s’entendent parfois au loin, mais sont ravalés la plupart du temps, comme des sanglots par ce besoin de construire un édifice au delà des fondations anciennes : d’être résolument neuf et unique – mais désormais inaccessible, l’ensemble est beau et cohérent, attendu, aussi, pourront arguer certains. Certes les fantômes de Radiohead ou de Sigur Ros hantent parfois l’album mais il est des spectres plus effrayants et Alt-J continue de déployer lentement sa musique.

Emprunteront ils le chemin étroit des grands groupes ou les voies accueillantes du succès, seul l’avenir le dira. Leurs ambitions sont évidentes, leurs intentions louables, leurs pêchés évidents mais This is All Yours est là, et à quelques écarts près c’est toujours : musique feutrée, musique d’alcôve, pas totalement électrisant mais d’une beauté indéniable.

Discographie

Alt-J – This is All Yours, parole à la défense
8/10
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Alt-J @ Bercy Aréna, Paris, 11/01/2018

Photos : Alt-J + Marika Hackman @ Bercy Aréna, Paris | 11.01.2018

Alt-J – This is All Yours Le dernier Alt-J est sorti et comme deux chroniques valent parfois mieux qu’une voici la contre-chronique pour ceux qui veulent se laisser une chance d’aimer This is All Yours. Mon confrère chroniqueur Louis, laissait la place à la défense à la fin de son texte. Je réquisitoire est tombé comme une tête, voyons s’…

Alt-J – Relaxer

Alt-J annonce, pour notre plus grand bonheur, la sortie de son troisième album qui s’intitulera Relaxer. Celui-ci sort le 2 juin via Infectious Music, il fait suite à An Ansome Wave et This Is All Yours, deux pépites qui s’apprécient toujours autant aujourd’hui.
Muse @ Musilac 2015 | Aix-les-Bains, 10-11-12 et 13 juillet 2015

photos : Musilac 2015 | Aix-les-Bains, 10 – 13 juillet 2015

Jour 1 : Electric Octopus Orchestra / SR KREBS / Imelda May / The Kooks Jour 1 : Gojira / Selah Sue / Slash Feat, Myles Kennedy & The Conspirators / The Parov Stelar Band / Joris Delacroix Jour 2 : Mountain Men / Baxter Dury / Dominique A / The Toy Dolls Jour 2 […]

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.