Minuit avant la nuit

Des visages, des figures, mais contrairement à Noir Désir, ces figurants ne sont pas à effacer.

Cabane - Sangokaku

Cabane – Sangokaku

Cet automne, Thomas Jean Henri Van Cottom à la tête du projet Cabane filmait ses proches dans le lieu d’écriture d’une chanson, Sangokaku, qu’ils entendaient pour le première fois. Il y a l’importance d’un lieu, d’une maison, des amours que l’on y a vécu et la lenteur de l’oubli écrit-il en préambule de cette vidéo qui vous saisit et vous étreint. On devrait peut être tous filmer ce moment suspendu et unique de la découverte. On ne connait pas ces gens mais ces visages sont simplement beaux et l’émotion affleure sur chacun d’eux à leur manière. Bien sûr la voix sur le fil de Will Oldham, les cordes vibrionnantes de Sean O’hagan, les choeurs soyeux de Kate Stables et Caroline Gabard font de ce titre une douce caresse humaniste.

Un 45 tours est disponible depuis le 15 janvier chez Caramel Beurre Salé (Françoiz Breut, Joy) avec en face B, La Gomera prochainement en écoute.

Cabane – Sangokaku