Catégories
Son du jour

Vidéo : Cabane – Sangokaku

Cabane - Sangokaku

Des visages, des figures, mais contrairement à Noir Désir, ces figurants ne sont pas à effacer.

Cabane - Sangokaku
Cabane – Sangokaku

Cet automne, Thomas Jean Henri Van Cottom à la tête du projet Cabane filmait ses proches dans le lieu d’écriture d’une chanson, Sangokaku, qu’ils entendaient pour le première fois. Il y a l’importance d’un lieu, d’une maison, des amours que l’on y a vécu et la lenteur de l’oubli écrit-il en préambule de cette vidéo qui vous saisit et vous étreint. On devrait peut être tous filmer ce moment suspendu et unique de la découverte. On ne connait pas ces gens mais ces visages sont simplement beaux et l’émotion affleure sur chacun d’eux à leur manière. Bien sûr la voix sur le fil de Will Oldham, les cordes vibrionnantes de Sean O’hagan, les choeurs soyeux de Kate Stables et Caroline Gabard font de ce titre une douce caresse humaniste.

Un 45 tours est disponible depuis le 15 janvier chez Caramel Beurre Salé (Françoiz Breut, Joy) avec en face B, La Gomera prochainement en écoute.

Cabane – Sangokaku

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Cabane - now, winter comes

Vidéo : Cabane – now, winter comes

Oubliez les jeux de pouvoir, Cabane trône sur le toit de la pop délicate et thaumaturgique avec now, winter comes extrait de l’immense Grande est la maison à écouter pour se sentir moins seul.
Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.
Cabane

Cabane, un abri pour l’hiver

20 janvier. Et l’on tient déjà la plus belle chanson de 2020. Comment ne pas succomber à la voix céleste de la princesse Kate Stables (This Is the Kit), à cette mélodie surgie d’ailleurs, peut être de cette île mystique et mythique de Yakushima déjà magnifiée par Wednesday Campanella ou encore à ces cordes soyeuses…
Cabane - là, sous le vent

Vidéo : Cabane – Là, sous le vent

Il y a des sons du jour évident. On avait déjà été terrassé par la beauté du Sangokaku de Cabane, voilà que déboule Là, sous le vent, une brise qui se mue en une tempête d’émotions.
Cabane

Cabane en bois précieux

Il y a des chansons qui vous prennent par surprise et qui font du bien parce qu’elles arrivent au bon moment. Sangokaku de Cabane en fait partie.

Plus dans Son du jour

Lachinos - Hang Tuah

Vidéo : Lachinos – Hang Tuah

Ils sont six Lachinos et nous inviten avec Hang Tuah à découvrir le Tejo, le sport traditionnel et désormais national de la Colombie qui consiste à lancer un disque de métal sur une cible qui pétarade une fois atteinte .
Odessey & Oracle - Je suis L'Endormie

Vidéo : Odessey & Oracle – Je suis L’Endormie

« Seulement, le tout-venant a été piraté par les mômes. Qu’est-ce qu’on fait ? On se risque sur le… bizarre ? Ça va rajeunir personne. » avoue Maître Folace. Avec Odessey & Oracle, on entre dans un pays de merveilles où Alice serait aussi le chapelier fou, le chat du Cheshire, Tweedledum et Tweedledee.
Keaton Henson - Ambulance

Vidéo : Keaton Henson – Ambulance

On ne quitte pas Keaton. Il est notre brancardier du cœur préféré. Son Ambulance est un gyrophare dans nos nuits, un avertissement sous forme de supplique, un miroir réfléchissant nos solitudes.
Superbravo

[EXCLU] vidéo : SuperBravo – Sentinelle

On a besoin de sentinelle depuis quelques jours. SuperBravo a sorti l’un des albums de cette année et nous offre son single le plus pop qui sort ce vendredi 23 octobre chez FRACA!!! et L’Autre distribution.
Liberté

Vidéo : Katerine – Liberté

Ce soir, un hommage sera rendu à Samuel Paty, assassiné par un terroriste, à la Sorbonne où il s’agissait à sa création de « vivre en bonne société, collégialement, moralement et studieusement ». L’université se fonde sur la corporation des maîtres et étudiants qui souhaitent « obtenir leur autonomie vis-à-vis de l’évêque et du roi ». La lutte pour…