Joanna Gruesome – Peanut Butter

Signés chez l'excellent label Slumberland Records (The June Brides, The Pains Of Being Pure At Heart), les prépubères Joanne Gruesome publient leur second album dans les jours prochains. Et nous étions en droit de nous attendre à bien mieux. En effet, Peanut Butter possède 10 titres et dure 21 minutes et malheureusement on en conservera seulement 3 pour 6 minutes.

Donc voilà des jeunes qui veulent jouer aux Ramones mais qui n’en ont pas les moyens.
Après le carton plein du premier album (Weird Sisters – 2013), les Joanna Gruesome tentent donc de doubler la mise. Et le pire, c’est qu’ils pourraient y arriver.

Revue des effectifs :
– En guise de Joey Ramone, Allana McArdle. On ne peut pas dire qu’elle ne fait pas le travail honnêtement. Le morceau d’ouverture Last Year montre que sa voix haut perchée peut sublimer des compositions moyennes.

– Owen Williams, Johnny Ramone de l’affaire, est capable de trouver quelques bons riffs quand il s’en donne la peine mais semble étouffé par le bordel ambiant.

– Les autres, on s’en fiche. Et cela ne serait pas très aimable de qualifier quelqu’un de Dee Dee Ramone.

Produit par MJ des Hookworms, Peanut Butter est donc un joyeux bordel qui sonne creux. On en est réduit à sauver quelques secondes éparses (le début de Separate Bedrooms et la fin de Hey! I Wanna Be Yr Best Friend ). Et à la fin donc de ce gros quart d’heure de Gloubi-boulga destiné principalement à habiller musicalement les cabines d’essayage des Urban Outfitters du Pays de Galles, on se dit que ces jeunes se sont trompés de voie. Mettez vous à la limonade, arrêtez le café et les jeans troués et tout ira pour le mieux.

Joanna Gruesome - Peanut Butter

Tracklist : Joanna Gruesome - Peanut Butter
  1. Last Year
  2. Jamie (Luvver)
  3. Honestly Do Yr Worst
  4. There Is No Function Stacy
  5. Crayon
  6. I Don't Wanna Relax
  7. Jerome (Liar)
  8. Separate Bedrooms
  9. Psykick Espionage
  10. Hey! I Wanna Be Yr Best Friend'

Joanna Gruesome – Peanut Butter
4/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Kinghannah-daveysays

Vidéo : King Hannah – Davey Says

On avait déjà beaucoup aimé le premier extrait du nouvel album de King Hannah, Big Swimmer qui donne son titre à celui-ci avec Sharon Van Etten. Voici un deuxième titre, Davey Says qui fleure bon les 90′.

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]