Comment ? Nous avons deux mois de retard pour la chronique du nouveau disque d’Autour de Lucie ? Oui et ?
De toute façon, on a toujours eu du retard avec Valérie Leulliot. Du temps de sa splendeur pop, être fan d’Autour de Lucie est quelque chose qui se méritait.
Habiter en province et acheter un disque de ce groupe français était une vraie gageure. Déjà, il fallait que le nom Autour de Lucie parvienne jusqu’à nos oreilles. Déjà !

Autour de Lucie
Crédit : Edouard Plongeon

Puis il fallait trouver un exemplaire d’Immobile. Et quand le lycéen aux Adidas Gazelle trouées et aux vinyls de Beck usés jusqu’au dernier sillon avait enfin dégoté ce disque… Il ne trouvait tout simplement personne pour discuter de cette musique. Autour de Lucie c’était comme Yo La Tengo, c’était un groupe de jeune loup solitaire qui déteste les tribus. Il y avait les fans de Sloy, les fous de Radiohead et le type aux disques incongrus (Autour de Lucie, The La’s, etc…).

Aujourd’hui, c’est plus facile. Quoique… Autour de Lucie ne fait plus du Autour de Lucie classique et se dépasse. Comme tous les autres groupes du moment font du Autour de Lucie, la doublette Leuillot-Lafargue bifurque vers une pop électro très séduisante.

Autour de Lucie – Détache

On ne le répétera jamais assez mais la voix de Valérie Leuillot est sensationnelle. Cette dernière rentre aisément dans la catégorie du « Fera tomber tout le monde amoureux de sa voix même en lisant le bottin des Deux-Sèvres ».
Réduit à sa portion congrue (Valérie Leuillot & Sébastien Lafargue), Autour de Lucie réussit ce difficile exercice de rallumer la lumière après quelques années de clair obscur.
Comme la maison AdL sait écrire des chansons, les choses sont au final assez faciles. Le refrain d’Où ça va et les cordes du très délicat Brighton Beach encadrent le morceau du retour Ta lumière particulière.
On se perdra aussi volontiers dans les dédales de la boite à rythmes de Cheval Étincelle avant de relancer la machine avec Détache. Ils sont d’un pénible ces gens doués…

Autour de Lucie reprend donc la place qu’il avait laissé vacante pendant onze années. Quelle place ? La plus haute.

Autour de Lucie - Ta lumière particulière

Tracklist : Autour de Lucie - Ta lumière particulière
  1. Détache
  2. Ok chaos
  3. Où ça va
  4. Ta lumière particulière
  5. Brighton Beach
  6. Îlienne
  7. Le goût des chardons
  8. Cheval étincelle
  9. C’est là que je descends

Ta Lumière Particulière d’Autour De Lucie est disponible depuis le 27 avril 2015 chez PBOX Music.

Autour de Lucie sera en concert les :

  • 11/09/15 – Bourgoin Jallieu (38) – Festival les Belles Journées
  • 19/09/15 – Paris (75) – Le Cabaret Sauvage, Festival Finansol
  • 06/10/15 – Beauvais (60) – Festival Oise en Scène, Théâtre des Poissons
  • 12/11/15 – Rennes (35) – L’Antipode
  • 18/11/2015 – Clermont-Ferrand (63) – La Coopérative de Mai
  • 26/11/15 – Lyon (69) – Ninkasi Kao
  • 02/12/15 – Strasbourg (67) – Le Camionneur
  • 03/12/15 – Metz (57) – Les Trinitaires
  • 04/12/15 – Moissy Cramayel (77) – Les 18 Marches
  • 11/12/15 – Audincourt (25) – Le Moloco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Festival Les Belles Journées à Bourgoin-Jaillieu

Et Bourgoin Jaillit !

Comment ne pas évoquer un festival qui regroupe la crème des artistes français qui font la musique d’aujourd’hui et que SK* affectionne particulièrement.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…