Alex G – Beach Music

Les parents d'Alex G devaient être des gens très économes et très tatillons quant à la question des dépenses liées à l'éducation de leur bambin. Pour son dixième anniversaire, le petit Alex reçut deux cadeaux. Alex fut surpris car d'habitude on ne lui offrait qu'un paquet cadeau. Il faut dire qu'on n'a pas tous les jours dix ans... Tout excité, Alex ouvrit ses paquets et y découvrit une ficelle et deux morceaux de bois. Alex était le plus heureux des enfants.


Le lendemain, son père fut surpris de le voir jouer de la guitare dans le salon. Il appela sa femme et lui demanda expressément si elle n’avait pas dépensé toutes leurs économies dans un achat bien superficiel. Elle répondit par la négative. Il fallut se rendre à l’évidence; c’est Alex qui avait construit sa guitare avec ses cadeaux.

Quelques années, plus tard, Alex G nous refait le même coup. Avec trois fois rien, ce type fait beaucoup. Sur Beach Music, on retrouve des chansons incroyables aux références élégantes (Pavement, Ween et Elliott Smith) qui ont été bâties avec très peu de moyens.
Alex Giannascoli n’a même pas pris la peine d’écrire son nom en entier sur la pochette de son disque. C’est dire l’approche minimaliste de ce garçon.

Philadelphie ne serait-elle pas devenue la nouvelle Jérusalem du rock indé US ?
Après le miracle The War On Drugs, une nouvelle étape est franchie avec la Révélation Alex G.
Beach Music est le septième disque de ce jeune prodige de 22 ans mais c’est surtout le premier album publié via un label décent.
Jusque-là, Alex G végétait dans sa Pennsylvanie natale et n’était connu que des gens bien informés. Sa récente signature chez Domino change irrémédiablement la donne.

Mixé par Jacob Portrait, d’ordinaire bassiste d’Unknown Mortal Orchestra, l’album Beach Music est une petite boîte de Pandore, qui une fois ouverte, laissera nostalgique les amoureux d’une certaine idée des années 90. En effet, les chansons d’Alex G ont des titres à la Dinosaur Jr et possédent la classe des losers des 90’s.

Alex G – Bug

Enregistré à la maison, Beach Music est un disque ingénieux et intelligent. Alex G arrive à se cacher derrière différents masques sans les faire tomber et se joue de tout. On est rapidement In Love de Brite Boy et on redemande du Bug à la sortie du disque.

Alex G – Kicker

On regrettera peut-être juste la fin du disque qui montre quelques signes d’essoufflement.

Alex G - Beach Music

Beach Music d’Alex G est sorti le 09 octobre 2015 via le label Domino.

Alex G sera en concert le 15 octobre 2015 au Pop Up du Label (Paris).

Tracklist : Alex G - Beach Music
  1. Bug
  2. Thorns
  3. Kicker
  4. Salt
  5. Look Out
  6. Brite Boy
  7. In Love
  8. Walk
  9. Mud
  10. Ready
  11. Station
  12. Snot

Alex G – Beach Music
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Alanvega-mercy

Vidéo : Alan Vega – Mercy

L’exhumation des archives d’Alan Vega se poursuit après Mutator en 2021, voici Insurrection qui sortira le 31 mai chez In The Red.
Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.
Sliftpicerie

Gagnez vos places pour Slift à l’Épicerie Moderne

Oubliez le cassoulet toulousain, les trois mousquetaires de Slift vont vous faire maigrir avec leur régime sévère de décibels. Ilion leur nouvel album envoie du bois et risque de vous défoncer les hanches sur la scène de l’Épicerie Moderne de Feyzin le vendredi 5 avril avec pour ouvrir la soirée Karkara et son rock psychédélique.

Plus dans Chroniques d'albums

Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]
Guilhemvalay-aubrac

Guilhem Valayé – Aubrac

Le français est une belle langue. C’est une évidence. Mais il faut l’écrire, la manier, la chanter avec honnêteté, simplicité et pureté. Guilhem Valayé livre à l’ancienne le plus bel EP de cette année avec son voyage en Aubrac et ses terres rêches comme nos cœurs.