Et voilà, les Américains nous ont piqué les Blind Suns avant même que nous ayons eu le temps de dégainer notre stylo. En effet, ce groupe français est annoncé dans l’édition 2016 du festival texan SXSW.

Signés chez Wild Valley Records, ces hyperactifs angevins enchaînent les nouvelles comme aucun groupe actuel. Pour cette fin d’année, ils rééditent en vinyle leur premier album, bouclent un nouvel album sous la houlette de Clive Martin (Les Négresses Vertes, Dolly et The Dodoz) et partent donc au printemps dans le bastion hippie texan d’Austin. Le disque d’or c’est pour février 2016?

Les membres des The Blind Suns sont un peu nos Noel Gallagher à nous.
Gallagher Senior ne s’est jamais caché de ses influences et a éduqué une génération entière de fans d’Oasis. IL a donné dans toutes ses interviews ses modèles et ses sources d’inspiration, The Jam, Burt Bacharach, Neil Young, on en passe et des meilleures.

Pour les The Blind Suns, c’est pareil. Ils ne cachent rien et crient haut et fort leur amour pour les frères Reid et les The Raveonettes. Le résultat est probant et à la hauteur du panthéon précédemment cité.

Après leur premier album, Baltic Waves, ces angevins semblent avoir durci leur ton et leur son avec le 45 tours Midnight Sun / Smoke and Mirrors.

The Blind Suns – Midnight Sun

La suite, vite!

The Blind Suns - Baltic Waves

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Hubert-Félix Thiéfaine, Musilac Mont-Blanc 2019 @ Chamonix

Photos : Musilac Mont-Blanc @ Chamonix, 27-28.04.2019

Jour 1 : Samedi 27 Avril 2019 On retrouve pour cette journée : Jeanette Berger, Dame Civile, Les Négresses Vertes, Charlie Winston, Rodrigo y Gabriela et Eddy de Pretto Date : 27 avril 2019 Jour 2 : Dimanche 28 Avril 2019 Pour ce dernier jour montent sur scène : Nadejda, Fills Monkey, Gaëtan Roussel, Boulevard…
Makeshift

[exclu] Noël à l’aveugle !

The Blind Suns, le plus américain des groupes français propose une chanson de Noël en attendant d’annoncer ses résolutions pour 2018.
The Raveonettes - 2016 Atomized

The Raveonettes – 2016 Atomized

En attendant l’étonnant renouveau des Slowdive et après l’excellent retour des Jesus And Mary Chain, les fans de larsens biscornus et de mélodies distordues vont être ravis cette semaine avec la dernière sortie des Raveonettes. 2016 Atomized compile tous les singles publiés l’an passé par cet étonnant duo.

Plus dans Découvertes

Ela Minus

Maximus Ela Minus

Ela Minus est maousse costaud. Pas seulement parce qu’elle vient de Bogotá et a joué dès ses 12 ans et pendant 10 ans de la batterie pour Ratón Pérez, un groupe punk hardcore décolleur de tympan. Elle signe chez Domino un premier album addictif, Acts Of Rebellion, fruit de son expérience à la Berklee College…
OBI © Frank Loriou

La force d’OBI

Obi-Wan Kenobi affirme « l’œil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ». Alors il faut écouter OBI et suivre son odyssée jusqu’au collège Maurice-Scève délabré de la Croix Rousse à Lyon, métaphore ironique de nos sociétés sans valeurs.
Slight Of © Gracie Pendleton

Slight Of par petits bouts

On a découvert Slight Of avec Winter’s Maze et son clip poético -humaniste qui va à la rencontre des autres de son quartier, Brooklyn, ces Other people qu’on ne voit pas d’habitude. Il vient de sortir un album qui sent bon les 90′, sans Trump et virus.

Vote for Kiwi Jr. !

A cheval entre les Strokes et Pavement, les Canadiens de Kiwi Jr. font coup double avec leur nouveau single. En plus de nous faire remuer la tête comme au bon vieux temps, ces natifs de Toronto viennent de signer chez Sub Pop.
Mottron @Heart and Guts

L’intrusion de Mottron

Mottron n’est pas carré, il ne rentre pas dans les cases de la pop policée à la française. Il s’apprête à sortir son premier album, Giants le 30 octobre chez Pias Le Label.
Lomelda-Hannah © Tonje-Thilesen

Her name is Hannah !

Lomelda fait des merveilles de chansons. On avait beaucoup aimé M for Empathy l’an dernier, Hannah Read revient déjà avec Hannah, une collection de chansons bouleversantes.

Solaire Solaris Great Confusion

Accompagné par Elise Humbert au violoncelle, Yves Béraud à l’accordéon, Aurel Troesch aux guitares, Jérôme Spieldenner à la batterie, Foes Von Ameisedorf à la basse et Jacques Speyser aux chœurs, Stephan Nieser aka Solaris Great Confusion signe le disque le plus élégant de cette rentrée 2020.