L’année 2016 est déjà pliée pour les Australiens de The Goon Sax. Ce trio de jeunes premiers vient de ramasser 5 étoiles chez le très prestigieux The Guardian pour son premier disque Up To Anything. L’équivalent d’un FFFF chez Télérama doublé d’un disque du mois chez Rock & Folk pour ainsi dire.

James Harrison, Riley Jones et Louis Forster ne pensaient sûrement pas avoir de telles chroniques quand ils ont commencé à enregistrer leurs morceaux de dépressifs dans la chambre du premier sus-cité. Forster dîtes vous ? Oui Louis est bien le fils de Robert (The Go-Betweens). Ce dernier lui a transmis ce flegme aristocratique, cette mèche et ce super pouvoir de trousser des mélodies comme personne.

The Goon Sax, c’est donc l’histoire de deux amis qui recrutent une Moe Tucker (Riley Jones, un mois de batterie dans les pattes quand elle a débuté l’aventure) et qui écrivent des chansons pour écrire des chansons. Sauf que ces dernières ne sont pas n’importe quelles chansons. The Goon Sax, c’est les The Pastels à l’heure australe, le Teenage Fanclub qui se dore la pilule sur une terrasse anonyme de Brisbane. Bref dans ce bordel organisé, où James et Louis alternent la prise de parole pour déclamer sur un ton morne et faussement triste des rimes simples, tout est étrangement rangé.

The Goon Sax – Boyfriend

Signés chez Chapter Music, ces trois là enquillent des perles sans s’en rendre compte. On les a découverts avec Sometimes Accidentally et on pensait en rester là. Sometimes Accidentally est arrivée par accident ? Non, non mon bon monsieur. Les douze titres d’Up To Anything sont du même tonneau.
Il faut d’urgence se précipiter sur la belle Susan et décrocher le Telephone.

Bon orgasme !

Up To Anything de The Goon Sax sera publié le 8 avril dans nos contrées via le label Chapter Music.

The Goon Sax - Up To Anything

The Goon Sax - Up To Anything

Tracklist : The Goon Sax - Up To Anything
  1. Up To Anything
  2. Sometimes Accidentally
  3. Target
  4. Telephone
  5. Home Haircuts

  6. Boyfriend
  7. Sweaty Hands
  8. Susan
  9. Making The Worst
  10. Anyone Else
  11. Maggie
  12. Ice Cream (On My Own)

The Goon Sax – Up To Anything4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Teenage FanClub

On s’incline devant le Teenage Fanclub

Covid oblige, les Teenage Fanclub sont de retour mais avec du retard. Endless Arcade, le nouveau disque des Fannies sortira finalement le 30 avril 2021. Sans Gerard Love mais avec Euro Childs (ex Gorky’s Zygotic Mynci), les Écossais tiennent toujours la corde.
Robert Forster

En attendant Forster

Robert Forster est de retour. Enregistré avec Victor Van Vugt, déjà présent à l’époque de Danger in the Past, Inferno étonne par son apparente simplicité et séduit par son efficacité redoutable. Ecouter ce disque nous renvoie au début des années 90. A la fin de 1989, les chemins de Grant McLennan et Robert Forster se…
Franck Carter © Fabrice Buffart

Triomphal TINALS #3 !

Le TINALS 2018 est en approche du 1er au 3 juin avec comme toujours une programmation impressionnante sous le soleil gardois dans l’antre accueillante Paloma ! L’occasion de revenir sur l’énormissime édition 2017 avec les photos de Fabrice Buffart de la troisième journée !

[1988 – 2018] The Go-Betweens, Pictures for your memory

Premier album des Go-Betweens à entrer dans le Top 50 australien (de justesse…) et dernier album de la période dite classique du groupe, 16 Lovers Lane arriva sans prévenir en 1988 et arrive toujours à égayer nos journées pluvieuses de 2018.

Plus dans Chroniques d'albums

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…