Vidéo : Awa Ly – Let Me Love You

Awa Ly - Let Me Love You
La sublime Aïssa Maïga se fait insistante dans ce Let Me Love You de la non moins sublime Awa Ly.

Matthias Fortune Droulers que l’on verra prochainement dans l’adaptation de Valérian se fait délicieusement harceler par la tornade Aïssa Maïga qui est prête à tout pour que l’omelette amoureuse soit bien baveuse, non langoureuse au son de la voix caressante d’Awa Ly qui a sorti son quatrième album , Five and a Feather en mars dernier, réalisé par Jean Lamoot avec entre autre la participation de Ballake Sissoko ou Slow Joe.

Awa Ly sera en concert le 28 avril à Mérignac (Le Krakatoa), le 29 avril à Strasbourg (La Laiterie), le 12 mai à Nantes (Stereolux), le 23 novembre à Paris (Flow).

Awa Ly – Let Me Love You

Awa Ly - Five and a Feather

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Bonentendeur-bastacazzate

Vidéo : Bon Entendeur – Basta Cazzate

Vous ne partez pas en vacances cette année ? Vous appréciez l’Italie ? Bon Entendeur vous fait vivre la dolce vita depuis votre canapé avec son nouvel album Rivages sorti au printemps.
Photos : Simple Minds @ Nuits de Fourvière | 10.07.2024

Photos : Simple Minds @ Nuits de Fourvière | 10.07.2024

Simple Minds ont plongé les Nuits de Fourvière dans un bain de jouvence pour un nouveau rêve d’or mâtiné de tubes qui ont fait lever les mains et retrouver la jeunesse des quinqua venus en nombre, en vie et en pleine forme.

Plus dans Son du jour

Bonentendeur-bastacazzate

Vidéo : Bon Entendeur – Basta Cazzate

Vous ne partez pas en vacances cette année ? Vous appréciez l’Italie ? Bon Entendeur vous fait vivre la dolce vita depuis votre canapé avec son nouvel album Rivages sorti au printemps.
Bebly-lesoleilporte

Vidéo : BEBLY – Le soleil à portée

Le soleil donne un coup de chaud à BEBLY qui se prend la tête et se démultiplie. L’hédonisme nombriliste estival fait place ici à un spleen solaire solitaire.