Le rock glacé d’ESKIMO

Il y a quelques jours SK* vous faisait découvrir ESKIMO et sa sensationnelle voix. Aujourd'hui nous vous proposons en exclusivité l'écoute de son premier EP Dancing Shadows.

Et voici donc Dancing Shadows d’ESKIMO.
Et nous reprendrons une partie de la phrase de ce bon Roger Gicquel : « PJ Harvey a peur ! »

Dancing Shadows d’ESKIMO sera publié le 3 juin 2016.
ESKIMO sera en concert le 14 juin 2016 au Supersonic (Paris).
Crédit Photo : Julien Bourgeois.
Artwork : Nicolas Desplats.

Eskimo - Dancing Shadows

Tracklist : ESKIMO - Dancing Shadows
  1. Red Umbrella
  2. Lame Girl
  3. Fragment Wall
  4. Run Mind
  5. Milky Way
  6. Déséquilibre Aimant

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Garorock 2016 (photo © Raphael Roques)

Le récap’ de la semaine #1

Vous êtes tous très occupés alors pour ne pas rater l’essentiel, voici le récap’ de la semaine musicale de Soul Kitchen. Des clips, des photos de concert et un chouette concours, les bonnes choses habituelles de votre webzine préparé avec amour (vu qu’on n’a pas de thune, on ne peut faire mieux).
Eskimo

Eskimo ou le secret des banquises

Le premier EP d’Eskimo est un patchwork musical de la vie de son auteur. Il y a évidemment la présence tutélaire de Tonton Thurston Moore et de Tata Kim Gordon… Il y a aussi l’influence incontestable de Keiji Haino dont Eskimo est la meilleure ambassadrice dans nos contrées. Mais Dancing Shadows pourrait surtout être la […]
ESKIMO

ESKIMO brise la glace

C’est vraiment la crise ma bonne dame. Dancing Shadows, le premier EP d’ESKIMO, sort sans l’aide d’une maison de disques. En 1994, plusieurs labels auraient fait le pied de grue pour signer cette intimidante chanteuse.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.