The Tallest Man On Earth est sans doute le plus grand sur sa planète, celle de la ballade désarmante et bouleversante.

Une pincée de trompettes sur des gouttelettes de piano, un finger picking délicat et la rivière de Jens Kristian Matsson alias The Tallest Man On Earth est translucide, limpide, cristalline. Il excelle à mêler miniature intime et paysages lumineux. « Les rivières sont des chemins qui marchent, et qui portent où l’on veut aller. » disait Blaise Pascal et l’on espère qu’elles mèneront The Tallest Man On Earth dans nos contrées pour jouer son prochain album dont est extrait ce Rivers.

The Tallest Man On Earth – Rivers

The Tallest Man On Earth – Time Of The Blue

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Kevin Morby - Singing Saw

Kevin Morby – Singing Saw

Le label Dead Oceans, basé conjointement à Bloomington (Indiana) et Austin (Texas) est comme le Messie : il transforme chaque disque en galette bénie par la Sainte Mélodie et multiplie les sorties comme aucun autre label. Après les beaux disques du brillant Destroyer et du revenant Bill Fay, c’est au tour de Kevin Morby de […]
The Tallest Man on Earth - There's No Leaving Now

The Tallest Man on Earth – There’s No Leaving Now

Le Suédois Kristian Matsson, caché derrière son fichu pseudo, sort un troisième album qui pourrait l’envoyer sur les hauteurs des classements de fin d’année. There’s No Leaving Now laisse ses deux précédents disques sur la bande d’arrêt d’urgence et trace une nouvelle route pour ce singulier Suédois.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.