Catégories
Découvertes

Le nouveau monde d’Octave Noire

« La vitesse […] réduit le monde à rien. Pourquoi ne pas envisager un ministère du temps et du tempo, pourquoi ne pas réfléchir à une pensée politique de la vitesse qui, à l’instar de la musicologie, composerait des rythmes pour former une mélodie ? » s’interroge le philosophe Paul Virilio, fasciné par l’accélération du monde.

Octave Noire

Le nouveau monde d’Octave Noire commence par ces mots, « cent millions d’années. Une seconde. Une éternité. Pour faire un monde. » Aujourd’hui plus que jamais des bonimenteurs démago nous vendent ce village ‘planétarisé’, ce nouveau monde interconnecté où les mobiles nous rendent immobiles et nous dictent leurs lois.

Octave Noire veut prendre son temps pour nous séduire avec ses mélodies câlines et ses arrangements luxueux qui vous cajolent avec un titre, fenêtre sur son univers que l’on découvrira davantage en janvier avec un premier album, Néon chez Yotanka et en concert aux Transmusicales de Rennes cette année.

Discographie

Octave Noire – Un nouveau monde

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Ocatvio Noire - photocall

Lost in Tokyo

Pas de festival de Cannes cette année mais Octave Noire nous fait danser avec son photocall mélancolique.
Octave Noire

Supernature par la fenêtre

En 1977 sortait le Supernature de Cerrone qui transformait le bloc opératoire en dancefloor et était visionnaire dans sa thématique à la Frankenstein. En 2020 Octave Noire rêve aussi d’Un nouveau monde où il aurait pu jouer ce soir au Café De la Danse. Mais ça, c’était avant.
Octave_Noire_presse2019_credit_Fabien_Tijou_2

5 questions à … Octave Noire

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Octave Noire qui de retour de Los Angeles s’apprête à sortir une nouvelle galette, non un monolithe pop le 14 février 2020 […]
Octave Noire - Los Angeles

Vidéo : Octave Noire – Los Angeles

Néon nous avait ébloui. Octave Noire récidive avec Monolithe, une pierre philosophale dans la nouvelle pop à la française le 14 février 2020. Mais avant, on file à Los Angeles.
Octave Noire

Les paradis blancs d’Octave Noire

Octave Noire devrait être l’octave en noir majeur du début de l’année prochaine. En effet, le label Yotanka s’apprête à propulser un disque qui n’a nul autre son pareil dans la collection de disques des gens raisonnables.

Plus dans Découvertes

Grand Ressac

Ecouter (le) Grand Ressac

Grand Ressac, c’est déjà un nom. Car il y a tellement de noms de scène stupides. Grand Ressac c’est une évocation, ou peut être un souvenir d’école, à apprendre Rimbaud et son bateau ivre, « je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes / Et les ressacs et les courants : je sais le […]
FUR

Au FUR et à mesure

Produit par Theo Verney et mixé par Caesar Edmunds (Queens of the Stone Age, Foals, St. Vincent), le premier disque des Fur redonne confiance et promet un hiver radieux.
SUN GAZOL

En quête de Sun Gazol

A Tours il n’y a pas que la vie de château. Sun Gazol propose de suivre les aventures en dix titres de Nick Alvani, un flic dépité en quête de renommée.
Ponta Preta

Surfin’ Ponta Preta !

C’est la bande son de Thomas Pesquet en transit dans l’espace, ce sera la votre en transat sur la plage. Ponta Preta surfe sur le Rhône en cru et nous procure de bonnes vibrations.
Diana Hutch & Val Nacho - Jennifer

Diana Hutch & Val Nacho, et notre cœur fait boum !

Vous cherchiez un EP à écouter en boucle cet été en sirotant votre Spritz sur votre Vespa, direction l’Italie pour courir la gueuse avant le râteau final, suivez les aventures de Jennifer sans Jonathan du duo lyonnais Diana Hutch & Val Nacho.
Teeth

Dans les dents !

Mordant Teeth ? Assurément avec ce premier disque au titre tranchant, J’ai Raté Ma Vie. Selon ces bordelais, ce projet est « à la fois sarcastique, léger et colérique, tout en étant très honnête, profond et sensible. »