Peter Doherty – Hamburg Demonstrations

Après sept années d'absence, le poète aux cheveux sales revient avec un album concocté à Hamburg. Si le navire Peter Doherty semble larguer les amarres, on reste malheureusement à quai. Quant aux fans, il ne devrait pas être largués.

Les dernières nouvelles de l’ami Doherty remonte à mars 2009. Une éternité… A cette époque, Stephen Street et Graham Coxon avaient mis de l’ordre dans l’écriture et la production de l’ex-Libertines et avaient permis ce dernier de sortir son plus bel album avec Grace/Wastelands. Après avoir bu des 8.6 tièdes avec les hymnes frelatés des Babyshambles, les fanatiques du lad du Northumberland avaient appris à prendre du thé avec Arcady ou Salome. Avec Hamburg Demonstrations, il va leur falloir apprendre à boire de l’eau minérale voire des infusions bio au fenouil.

Pete Doherty – Kolly Kibber

Discographies

Enregistré avec quelques Teutons triés sur le volet, Hamburg Demonstrations est fichtrement plat. C’est bien simple, il ne se passe rien.
On connaît le bougre pour sa capacité à tout faire partir en vrille. On ne le savait pas capable de nous faire sentir l’ambiance de la salle d’attente d’un chiropracteur dépressif de Berlin. L’affaire semble pourtant bien partir avec le morceau d’ouverture (Kolly Kibber). Et puis les chansons passent sans qu’on s’en rende compte.

Peter Doherty – I Don’t Love Anyone

Il y a quelques rugosités et quelques petits moments sympathiques (Birdcage, A Spy in the House of Love). Mais le constat est accablant : Doherty vient de réussir l’exploit d’être aussi ennuyeux que Carl Barât en solo. Et ce n’était pas gagné d’avance…

Pete Doherty - Hamburg Demonstrations


Hamburg Demonstrations de Pete Doherty est disponible via BMG.

Tracklist : Pete Doherty - Hamburg Demonstrations
  1. Kolly Kibber
  2. Down for the Outing
  3. Birdcage
  4. Hell to Pay at the Gates of Heaven
  5. Flags from the Old Regime
  6. I Don't Love Anyone (but You're Not Just Anyone) V2
  7. A Spy in the House of Love (Demo Vocals)
  8. Oily Boker
  9. I Don't Love Anyone (but You're Not Just Anyone)
  10. The Whole World Is Our Playground
  11. She Is Far

Peter Doherty – Hamburg Demonstrations
4/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Pete Doherty @ LA Flèche d'Or, Paris (18/01/2010)

Peter Doherty, l’éternel jeune premier

Peter Doherty avec les…. Puta Madres. Après les Libertines, après les Babyshambles et surtout après deux beaux albums solos (dont Grace/Wastelands produit impeccablement par Stephen Street), Doherty revient avec une nouvelle formation.
Peter Doherty

Moins dirty mais toujours aussi Doherty

Ce vendredi 24 mars 2017 s’est tenue la troisième édition des Nuits Claires au YOYO. Il accueillait pour l’occasion des invités de choix, notamment les très bons Holy Oysters et le fameux Peter Doherty. SK* n’a rien manqué du spectacle et cela valait le détour.
Babyshambles - Sequel to the Prequel

Babyshambles – Sequel to the Prequel

On ne remerciera jamais assez Stephen Street et accessoirement Graham Coxon de s’être penchés sur le berceau (ou le tombeau) de l’enfant Doherty. Les brouillons enregistrés par Mick Jones (ou non enregistrés) laissent désormais place à des chansons sympathiques. Et de temps en temps, l’ex Libertines a un éclair de demi-génie et peut prétendre à […]
Vanessa Paradis - Jean-Baptiste Mondino

L’amour c’est le Paradis

On ne vous fera pas le coup de l’album de la maturité pour la petite fille des français, celle que l’on a vu grandir et s’épanouir en direct, Vanessa Paradis. Quoique.

Plus dans Chroniques d'albums

Michelcloup-backflipaudessusduchaos

Michel Cloup – Backflip au dessus du Chaos

Encore rien à écouter sur les internets et pourtant on a envie déjà de vous parler de Backflip au dessus du Chaos de Michel Cloup qui ne sort que le 18 novembre chez Ici d’ailleurs et qui est déjà essentiel.
Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]