Bertrand Burgalat Meets A.S Dragon : Follow Me

J’ai vécu le disco en vrai… Si, si, j’avais 9 ans en 1978… Je me souviens de cette chanteuse intrigante qui nous susurrait de la suivre, je l’aurai bien écouté mais j’étais trop petit, je me contentais donc de danser devant le vieux poste de télévision de mes parents.


Amanda Lear née en 1946 est donc âgée de 32 lorsque sort « Follow Me », égérie de Dali, elle a eu une liaison avec Brian Jones, elle fréquente Bowie et a posé pour la pochette du 33 de Roxy Music « For your pleasure », elle n’est donc pas une inconnue dans ce milieu. Elle s’essaie au disco et c’est un tube pour elle. Elle donne un concert mémorable (parait-il ) au Palace devant 2000 personnes. Le reste de sa carrière s’effectuera en dents de scie et j’aime à me souvenir d’elle à cette époque…

I’m getting out, I’m moving on
And from now on, address unknown
I should be difficult to find
So follow me, just follow me…

A.S. Dragon est un groupe de rock français, en sommeil à l’heure actuelle ayant participé entre autre à l’album de l’énervant réac Michel Houellebecq. En 2001, ils partent en tournée avec le patron de leur label Bertrand Burgalat et font une reprise assez osée de « Follow Me » qui sans dénaturer totalement l’original la transforme au point d’en faire un morceau respectable pour beaucoup. Pourtant en écoutant bien, Burgalat adopte la même façon de chanter qu’Amanda Lear en nous susurrant lui aussi ces paroles. Un très bel hommage, donc.

Discographie

Bertrand Burgalat – Follow me

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Bertrand Burgalat - Vous êtes ici

Vidéo : Bertrand Burgalat – Vous êtes ici

Vous êtes ici alors que l’on voudrait être ailleurs. Au moment où l’on redécouvre la CNIL pour une application de tracking aussi fantaisiste que l’immunité collective, Bertrand Burgalat nous rappelle que l’on est déjà tous surveillés avec un objet dont on ne veut pas se séparer.
Bertrand Burgalat

Les Variations de Bertrand Burgalat

Vous n’en pouviez plus d’écouter Les choses qu’on ne peut dire à personne, le morceau phare du dernier (et splendide) disque de Bertrand Burgalat ? Vous avez écouté des milliers de fois L’enfant sur la banquette arrière et vous voulez écouter une autre version de ce morceau ? Le label Tricatel vous propose une solution.
Étienne Charry

[1997 – 2017] Étienne Charry revu et corrigé

Étienne Charry n’a que des bonnes idées. L’ex Oui Oui, groupe qu’il avait fondé avec Michel Gondry, a récemment présenté son label Catalogue. Créé de toutes pièces par Charry, ce label compte pas moins de soixante-dix artistes inventés.

Plus dans Son du jour

Adamwood-rainyvalley

Vidéo : Adam Wood – Rainy Valley

En ce 21 juin, Adam Wood chante sous la pluie pour cacher ses larmes avant de les sécher et d’être happy again avec un nouvel EP, Lucky Charm prévu pour début 2025.
Jacquesloucel-michle

Vidéo : Jacques Loucel – Michèle

Non, Jacques Loucel (Cavale, Karimouche) ne bosse pas pour Parcoursup. Pourtant l’on suit avec justesse et finesse Michèle dans sa quête émancipatrice.
Johncale-howweseethelight

Vidéo : John Cale – How We See The Light

John Cale sera t-il celui d’où viendra la lumière ? 82 ans au compteur comme Sir Paul, il balance une bombinette pop comme pourrait faire un jeunot qui déclare sa flamme pour la première fois.