Bertrand Burgalat

Les Variations de Bertrand Burgalat

Vous n’en pouviez plus d’écouter Les choses qu’on ne peut dire à personne, le morceau phare du dernier (et splendide) disque de Bertrand Burgalat ? Vous avez écouté des milliers de fois L’enfant sur la banquette arrière et vous voulez écouter une autre version de ce morceau ? Le label Tricatel vous propose une solution.

[1997 – 2017] Étienne Charry revu et corrigé

Étienne Charry n’a que des bonnes idées. L’ex Oui Oui, groupe qu’il avait fondé avec Michel Gondry, a récemment présenté son label Catalogue. Créé de toutes pièces par Charry, ce label compte pas moins de soixante-dix artistes inventés.

Bertrand Burgalat © Louis Teyssedou

En studio avec Bertrand Burgalat

Nous sommes tous des enfants de Bertrand Burgalat. Nous avions découvert ce musicien parisien en 2000 avec The Sssound of Mmmusic. De mémoire, Rock’n’folk l’avait défendu mordicus et avait plongé les plus téméraires d’entre nous dans l’univers de Burgalat. Aujourd’hui le taulier dandy de Tricatel revient avec son neuvième album, Les choses qu’on ne peut…

Bertrand Burgalat - © Serge Leblon

B.B., King de la pop

La géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre! écrivait en 1976 le géographe Yves Lacoste. Quarante-et-un ans plus tard, Bertrand Burgalat lui répond que la géographie sert aussi à faire de la pop. Sur son cinquième album solo, Burgalat chante des chansons qui ont des titres (Tour des Lilas, Diagonale du Vide) à faire…

Eliott Jane - I Get Back

Vidéo : Eliott Jane – I Get Back

Chez Eliott Jane douceur et dureté se mêlent, noir et blanc se diaprent de variations entre ouate et coton. L’amour oscille et la caméra avec lui éparpille façon puzzle le corps et l’âme de cette jeune lyonnaise au réveil.

Portrait : Bertrand Burgala

Portrait : Bertrand Burgalat

Le fondateur de Tricatel, Bertrand Burgalat a sorti en avril un nouvel album « Toutes Directions », toujours aussi décalé. En concert à la rentrée, et sur la scène du ministère de la culture le 21 juin pour la fête de la musique.

Bertrand Burgalat

Bertrand Burgalat Meets A.S Dragon : Follow Me

J’ai vécu le disco en vrai… Si, si, j’avais 9 ans en 1978… Je me souviens de cette chanteuse intrigante qui nous susurrait de la suivre, je l’aurai bien écouté mais j’étais trop petit, je me contentais donc de danser devant le vieux poste de télévision de mes parents.