Vidéo : Rodolphe Burger – Rien Ni Personne

“La sagesse nous envoie à l'enfance.” pensait Blaise Pascal. Rodolphe Burger adapte le poète Michel Deguy qui recentre le décalogue sur le commandement qui résonne en cette veille de 14 juillet.

« Tu ne tueras pas, ni tes camarades ni tes profs ni tes voisins » rocaille Rodolphe Burger sur la musique chaloupée de Rien ni personne. Il faut absolument (re)lire Michel Deguy, notamment l’anthologie de ses poèmes Comme si comme ça, qui couvre la période 1980 – 2007. Avec Rodolphe Burger, ce sont deux humanismes qui se rencontrent, deux philanthropies.

Les images simples, fragiles et fraternelles en noir et blanc qui accompagnent cette prosodie sont d’Yvan Schreck qui précise : « en filmant mon fils et ses copains je me demandais : mais qu’est ce qu’on va bien pouvoir leur dire à ces enfants ? De quelle morale peut-on être vraiment convaincu dans un monde en guerre ? Et puis je me suis dit que ça, oui, c’était une valeur sûre : Tu ne tueras pas, un point c’est tout. Dit par l’immense Rodolphe Burger, c’est carrément sans appel. Eux, ils dansent et ils ont bien raison. Dans ce clip j’ai voulu que ce soit la tendresse qui fasse le travail et pas la peur. Un cinéaste a dit un jour, Une image n’est pas forte parce qu’elle est brutale ou fantastique, mais parce que l’association des idées est lointaine et juste. J’aime bien cette phrase. »

Discographie

Rien ni personne est extrait du nouvel album de Rodolphe Burger, Good paru chez Dernière Bande / Pias

Rodolphe Burger - Good

Rodolphe Burger - good

Tracklist : Rodolphe Burger - Good
  1. Good
  2. Happy hour
  3. Cummings
  4. Poème en or
  5. Rien ni personne
  6. Fx of love
  7. Providence
  8. An Lili
  9. Painkiller
  10. Waste land
  11. Hard times
  12. Lenz

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

rodolphe-burger-bleu-bac

Vidéo : Rodolphe Burger – Bleu Bac

Avec Bleu Bac, qui ouvre Environs sorti en juin chez Dernière Bande & Pias, Rodolphe Burger nous fait « défaillir au ralenti » avec son bestiaire poétique et onirique.
Vidéo : Rodolphe Burger - Hard Times

Vidéo : Rodolphe Burger – Hard Times

Les temps sont durs et pas que pour Rodolphe Burger. Les zones de turbulences sont de plus en plus fréquentes. Il reprend Skip James et son blues des années 30 avec une suave gravité.
Chants de Mars #11

Mars en chantant !

La onzième édition du festival les Chants de Mars aura lieu du 18 au 25 mars à Lyon avec le meilleur de la chanson actuelle.

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.