Le prince Tamino sera couronné roi soleil de la pop métissée le 19 octobre avec la sortie de son premier album, Amir chez Caroline International.

Tamino est entré directement dans notre panthéon pop après un concert aux Nuit de Fourvière cet été, éclipsant le falot Ben Howard. Avec Tummy, il confirme tout l’amour qu’on lui porte depuis son EP Habibi. Sa voix mordorée est une caresse qui envoûte et fera assurément un grand nombre d’adeptes. Passionné par la mystique de Khalil Gibran qui écrivait, « votre corps est une harpe pour votre âme. A vous d’en tirer une douce musique ou des sons confus. » Tamino a opté sans aucun doute pour la première.

Amir sort le 19 octobre, Tamino précise, « Amir veut dire ‘Prince’ en arabe, et c’était le titre idéal car un prince est quelqu’un de majestueux, mais il a aussi beaucoup à apprendre. Un prince n’a pas choisi sa condition, il en a hérité par son sang et d’une certaine façon, je n’ai pas choisi non plus d’être un artiste. Je suis l’héritier des mes ancêtres qui se sont distingués par cet art. »

Discographie

Tamino sera en concert le 19 novembre 2018 au Café de la Danse à Paris.

Tamino – Tummy

I’m no longer found
Bugs got all my yummy
Passed out in the yard
Spiders on my tummy

I’m no longer found
Sex got all my pride
I’m no longer found

Passed out in the yard of angels
Disabled
I saw someone change the labels
I’ve seen it
I saw someone change the meaning

Once we were lost
Like we almost
Like we almost, were in love
Can’t you help it, thinking of me?
Think you love me
It’s like you must, like you almost, like you almost
Have a lust
For making something of me, something of me

Being so profound
These shoes got all my boogie
Crawling in the yard
Acid went right for me

I’m no longer found
Love got all my dime
I’m no longer found

Flying in the sky like cupid
Hypocrite
I saw someone change their habits
I’ve seen it
A sudden change of spirit

Once we were lost
Like we almost
Like we almost, were in love
Can’t you help it, thinking of me ?
Think you love me
It’s like you must, like you almost, like you almost
Have a lust
For making something of me, something of me

Lost, like we almost
Like we almost, were in love
Well it made something
Something of me, something of me

A écouter aussi les volutes sonores de Persephone.

Tamino – Persephone

Amir de Tamino sort le 19 octobre chez Caroline International.

Tamino - Amir

Tracklist : Tamino - Amir
  1. Habibi
  2. Sun May Shine
  3. Tummy
  4. Chmabers
  5. So It Goes
  6. Indigo Nights
  7. Cigar
  8. EAch Time
  9. Verses
  10. w.o.t.h.
  11. Intervals
  12. Persephone

Tamino en concert.
DateLieuTickets
14
Juin
2022

Cafe de la Danse

Paris (FR)
TICKETS
20
Juin
2022

Institute Of Contemporary Arts

London (United Kingdom)
TICKETS
26
Juin
2022

Salon Gezgin

Şişli (Turkey)
TICKETS
19
Août
2022

Pukkelpop Festival 2022

Hasselt (Belgium)
TICKETS
16
Sept
2022

XPoNential Music Festival 2022

Camden (United States)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Tamino – The First Disciple

Vidéo : Tamino – The First Disciple

Nous ne sommes pas dans le Naples de Gomorra mais dans un entrepôt abandonné de la banlieue d’Anvers filmé par Bastiaan Lochs et Jonathan Van Hemelrijck. Et la voix de Tamino envoute durant six minutes avec un titre, The First Disciple annonçant son deuxième disque.
Tamino © Fabrice Buffart

Photos : Elia & Tamino @ Club Transbo, Lyon | 4.03.2019

Tamino avait subjugué cet été les Nuits de Fourvière avant le décevant concert de Ben Howard, il avait laissé sans voix les Nouvelles Voix de Villefranche sur Saône cet automne, il a définitivement conquis le public du Club Transbo rempli jusqu’à la gueule pour écouter le charme opérer du nouveau prince de la musique.
Tamino © Fabrice Buffart

Photos : Tamino @ Nouvelles Voix | 13.11.2018

Beaucoup d’amour pour la deuxième soirée du festival Nouvelles Voix en Beaujolais avec le prince des milles et une nuit, Tamino. Retour sur cette soirée avec les images de Fabrice Buffart.
Angele (c) Charlotte Abramow

Nouvelles Nouvelles voix !

C’est déjà la 14ème édition du festival Nouvelles Voix en Beaujolais, le festival qui ravit notre cœur et notre mois de novembre souvent gris. Avec 21 artistes, 10 lieux, 7 jours de concerts dans les communes de Villefranche, Gleizé, Arnas, Limas, Jassans-Riottier. Top départ : ce soir !

Plus dans Son du jour

Ryx-spiral2

Vidéo : RY X – Spiral

Encore une tempête de douceur avec Spiral, extrait du futur nouvel album de RY X, Blood Moon à paraître le 17 juin.
Osees-funeralsolution2

Vidéo : Osees – Funeral Solution

Les Osees ont la solution et ce n’est pas avec un nouveau gouvernement d’intérimaires. John Dwyer nous invite à l’ultime pogo au Transbordeur le dimanche 3 juillet pour un Scum Show téméraire.
The Smile – Thin Thing

Vidéo : The Smile – Thin Thing

The Smile possèderait il la recette du bonheur ? Making mushrooms out of men chante Tom Yorke sur le riff ravageur et ensorcelant de Here comes Johnny.
Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.