tibGtsROtqg

On avait découvert Thibault Eskalt en ouverture de Barbagallo au Groom en mars dernier et un EP, Scaphandre dont est extrait ce Paradis avant un nouvel EP, A la fin à paraître très prochainement.

Michel Polnareff affirmait qu’on irait tous au paradis (même Jacques Chazot), Michel Berger rêvait de Paradis Blanc, Thibault Eskalt a longtemps rêvé d’Islande, cette terre de feu et de glace prisée par la planète musicale. Mais son Paradis n’est pas terrestre, sa lyrique supplique amoureuse est une ode à l’être aimé pour un voyage souvent risqué et redoutable.

Thibault Eskalt – Scaphandre