Catégories
Son du jour

Vidéo : Frédéric Lo & Stephan Eicher – Cet obscur objet du désir

Hallelujah!, Frédéric Lo sort enfin un disque à lui alors que le Crève Cœur de Daniel Darc qu’il a composé, réalisé, arrangé et produit vient de ressortir en digital remastérisé.

“Le génie, c’est souvent une longue patience de la part des autres.” écrivait Boris Vian. Dire que l’on a attendu ce disque est un euphémisme tant on l’espérait plus. Après deux disques en 1997 et 2000, Fred Lo a beaucoup œuvré dans l’ombre à illuminer les chansons d’autrui. Bien sûr la résurrection du Saint Darc mais aussi entre autres, Honoré et Beaupain, l’hommage à Jacno, Chamfort, Daisy Lambert, Baptiste W. Hamon ou encore Thousand, tous louant son professionnalisme. Alors quel bonheur de le voir revenir au chant, sortir de la clairière, en tant et en heure comme l’on retrouve un ami perdu de vue. Avec quelques invités (Alex Beaupain, Elli Meideros, Robert Wyatt d’après un poème de René Char, Benjamin Biolay, Stephan Eicher et bien sûr Daniel Darc), sa petite musique et ses mots simples font mouche. Avec Cet obscur objet du désir en duo avec le barde suisse, aimer, dés-aimer, mal aimer, mais certainement désirer, état qui nous fait avancer, progresser tout en provoquant désordre et souffrance. « Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu importe où il va dans le temps divisé. Il n’est plus mon amour, chacun peut lui parler. Il ne se souvient plus ; qui au juste l’aima ?  » chante Fred Lo en reprenant ce poème de René Char sur Eno Song avec Robert Wyatt. Avec ce disque, le Ruthénois ne peut que suivre les conseils du poète : « Il n’y a que deux conduites avec la vie : ou on la rêve ou on l’accomplit. » Fred Lo a choisi : Hallelujah!

Frédéric Lo - Hallelujah!

Daniel Darc - Crève Cœur

Frédéric Lo - Hallelujah!

Tracklist : Frédéric Lo - Hallelujah!
  1. La clairière
  2. Cet obscur objet du désir (feat. Stephan Eicher)
  3. Le bruit qui court
  4. Dire (feat. Alex Beaupain)
  5. Come (feat. Elli Medeiros)
  6. Eno song (feat. Robert Wyatt)
  7. En temps et en heure
  8. Mary
  9. Ami
  10. Egaré dans la nuit
  11. Sortez les clowns

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Stephan Eicher © Jeremiah

Un peu de votre attention !

On n’a pas d’ami comme lui. Et on ne peut dire non aux amis. Avec Ne Me Dites Pas Non, Stephan Eicher fête allègrement nos retrouvailles avec un titre simple, joyeux, plein d’entrain, un chasse spleen pétillant qui nous fait réécouter ses Homeless songs et lire ces quelques mots.
Stephan Eicher - Homeless songs

Stephan Eicher – Homeless songs

Il y a des disques qui vous prennent par surprise, qui vous étreignent. D’artiste dont on n’attendait plus grand-chose. Ils touchent peut-être parce qu’il y a une connexion physique et mentale qui s’opère.
Stephan Eicher - Si tu veux (Que je chante)

Vidéo : Stephan Eicher – Si tu veux (Que je chante)

Alors évidemment c’est très subjectif. Comparaison n’est pas raison comme le dit si bien la philosophe Sophie Marceau. Mais on va oser, on préfère le sincère Eicher au religieux claudiquant et grave Cave. Les SDF acoustiques aux clochards certes célestes en-nappés de synthé.

Homeless songs aux petits oignons

C’est une chanson bleue que propose le barde suisse Stephan Eicher. Si tu veux (Que je chante) est une ode à la simplicité écrite par le fidèle ami Djian, une Love song en creux, un aveu intime extrait de son nouveau disque, Homeless Songs sorti le 20 septembre.

Lo sacré

Frédéric Lo a fait chanter Daniel Darc et chante René Char. L’élégant producteur sera en concert le 27 juin 2019 au Café de La Danse.
Frédéric Lo

Lo à la bouche

Frédéric Lo est enfin de retour. Dix-huit ans après Les Anges de verre, Lo annonce son grand retour avec un album intitulé Hallelujah à paraître le 15 février chez Water Music / Differ-ant.
Eicher_peu d'amour

Cher Eicher

Six ans après L’envolée, des concerts magiques avec des machines et récemment à Musilac Mont Blanc avec le Traktorkestar pour une vraie fête populaire, notre helvète préféré revient avec un titre inédit, ce peu d’amour qui figurera sur un disque en octobre revisitant les titres marquants de son répertoire.

Plus dans Son du jour

STRUCTURES - Robbery

Vidéo : Structures – Robbery

I know we’re all infected. Pendant que la horde ne jure que par Idles, Fontaines D.C, Protomartyr ou Shame, quatre amiénois font le casse du moment avec Robbery et ses guitares perforant nos coffres-forts.
Matt Berninger - One More Second

Vidéo : Matt Berninger – One More Second

Il est libre Matt. En solo, on quitte la nationale pour le suivre sur les chemins de traverse à émotions et à désillusions. One More Second sonne l’heure des adieux à jamais, des regrets mâtinés d’espoir.
Neptune - Stella

Vidéo : Neptune – Stella

On a tous rencontré une Stella, une pour qui le dernier verre est de trop, celui qui au choix fait perdre un peu de dignité ou gagner un peu d’humanité.
Rosemarie - Nuit d'été

Vidéo : Rosemarie – Nuit d’été

Hier c’était notre dernière Nuit d’été, et c’est un renouveau pour Rosemarie qui a rangé les Paillette et l’anglais pour chanter enfin en français.