Catégories
Interviews

5 questions à … Sibéri

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Sibéri qui vient d’ouvrir les Rendez-Vous de Cara Mia au Kraspek Myzik. On vous avait déjà évoqué sa Copie, voici sa playlist, délicate et élégante.

Sibéri en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Mes meilleurs souvenir de concert : jouer à l’espace Julien en première Partie de Joseph Salvat, un public de tous âges super à l’écoute. Récemment dans une installation Ambisonic (son multidimensionnel) fait de hauts parleurs Function One dans un studio dédié aux arts du cirque à Holzmarkt (Berlin). Encerclé de hauts parleurs, debout sur une chaise.

Votre rencontre en tournée ?

Je rencontre toujours des gens intéressants en concert. Je me souviens d’une rencontre avec GFOTY ´Girlfriend Of The Year’ – une performeuse anglaise et de son show qui a dégénéré lorsqu’elle a laissé monter tout le monde sur la scène, puis s’en est allé, laissant les gens danser et chanter dans son micro.

Votre anecdote dans le van ?

Je voyage seul, en transports en commun, je rencontre des gens sur la route et lie des fois des amitiés, comme avec Millie Blue, une chanteuse à la chevelure bleue électrique rencontrée sur la route pour Londres.

Votre prochain EP ?

Mon prochain EP : aller voir ailleurs, faire un autre road trip et me laisser inspirer par d’autres cultures et zones inconfort.

Votre prochain rêve ?

Mon rêve : remonter le temps et aller écouter des musiques ´anciennes’ de par le monde.

Sibéri – La copie

En écoute avec Sibéri :

Sibéri - Fait sa playlist

  1. The DynamicsMove On Up
    Du disco-reggae, aussi bon inattendu et oublié.
  2. Concept NeufThe Path
    Il y a toujours un moment dans la soirée où je joue cette musique.
  3. Wayne SnowUnder the Moon
    Un ami cher !
  4. IAMDDShade
    Super Zik pour voguer.
  5. SophieImmaterial
    Je suis admiratif de la musique électronique de laquelle les basses sont absentes.
  6. Lorenzo SenniThe Shapes of Trance to Come
    Je suis admiratif de la musique électronique desquelles les percussions sont absentes.
  7. Jonsi & AlexHappiness
    Mes artistes préférés pour planer.
  8. Mark HollisThe Colour of Spring
    Je suis touché par la douceur de cet artiste qui nous a quitté il y a peu.
  9. HallsRoses for the Dead
    Découvert il y a peu, un artiste d’un autre temps, le futur et le passé se rencontrent.
  10. PergolesiEja Mater
    Je me suis en tête de la chanter récemment.

Plus d’informations sur la page Facebook de Sibéri.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Soirées de Cara

Cara Mia sur rendez-vous !

Cara Mia nous donne un rendez-vous mensuel au Kraspek Myzik sur les pentes de la Croix-Rousse à Lyon avec ses artistes coups de cœur et d’oreille !

Plus dans Interviews

Karine Daviet

Karine Daviet en toute indépendance

Karine Daviet est lyonnaise et vient de sortir un premier EP, L’indépendance, recueil de six titres en français à la fois doux et âpres avec des arrangements soignés mêlant guitare acoustique, théorbe, clavecin, viole de gambe, flûtes à bec et sons électroniques. Assez logique quand on écoute sa playlist commentée ci-dessous après un questionnaire façon…
Moli © Celeste Call

5 questions à … Moli

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Moli , jeune belge de 21 ans qui pourrait suivre la trace de Mademoiselle Van Laeken. Installée à Berlin où elle…
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…