Minuit avant la nuit

Les Japonais de DYGL nous avaient impressionné en 2017 avec un premier album très efficace, Say Goodbye to Memory Den et avait calmé la concurrence avec leur prestation scénique au TINALS 2018. Et en 2019 ? Ils décident de confirmer tout le bien que l’on pense d’eux avec Songs of Innocence & Experience, un deuxième délicat et aussi ficelé que le rôti du dimanche.

Les DYGL ne font décidément rien comme personne. En 2017, ces quatre Japonais, produit par un Strokes, reprenaient à leur compte l’héritage de Cast laissé à tort en jachère et envoyaient tout le monde sur la piste de danse grâce à des morceaux foutrement jouissifs.
Avec ce nouveau disque, ils font mieux que U2 en mettant en ligne directement leur album avant sa mise en vente chez les disquaires.
Chaperonnés par Rory Atwell (The Vaccines, Veronica Falls), DYGL affine son jeu et prend des chemins de traverse.
La première partie du disque est résolument calme et fait dans le mid-tempo délicat. Au lieu de débouler sur la piste et de danser comme en 1995, on se rassoit et on savoure la nouvelle passion de Nobuki Akiyama, la plume qui écrit toutes les chansons de DYGL (et qui les chante). On se relève à partir de Bad Kicks, on remet le son et on file se déhancher comme au bon vieux temps.

DYGL – Songs of Innocence & Experience

Songs of Innocence & Experience de DYGL sera disponible le 3 juillet 2019 chez Hard Enough.


Tracklist : DYGL - Songs of Innocence & Experience
  1. Hard To Love
  2. A Paper Dream
  3. Spit It Out
  4. An Ordinary Love
  5. Only You (An Empty Room)
  6. Bad Kicks
  7. Don't You Wanna Dance In This Heaven?
  8. As She Knows
  9. Nashville
  10. Behind the Sun

DYGL - Songs of Innocence & Experience
4.0Note finale
Avis des lecteurs 0 Avis