Catégories
Chroniques d'albums

Baptiste W.Hamon – Soleil, Soleil Bleu

Baptiste W. Hamon. Pas Benoit, ni Marcel ! Baptiste W. Et dans le nouvel Hamon, tout est bon !

Ce deuxième disque après L’Insouciance en 2016 et une poignée de très bons EP est comme une libération. Biberonné à Townes Van Zandt et au petit-chablis, il sort un très grand cru. Chanter en français comme s’il était américain, chanter en anglais en étant français, Baptiste W. Hamon réussit cette gageure avec une étonnante facilité. Ses mots coulent simplement, directement, familièrement. “Créer, c’est toujours parler de l’enfance.” disait Jean Genet. Baptiste W. Hamon revient sur ses terres chablisiennes pour se souvenir. Soleil, Soleil Bleu évoque les origines, l’âge des possibles, l’âge des promesses sur une mélodie du bonheur. Mais point de mélancolie chez ce garçon qui avance et évolue avec Je brûle, un titre quasi pop et quasi parlé, composé avec Mark Daumail (Cocoon), « une contemplation heureuse, lointaine, isolée, dans l’Yonne, au Texas, en Norvège… L’espoir de l’amour – les rêves du passé. » Il se raconte et décrit l’impossible, cet état amoureux quand on irradie radicalement de l’intérieur. Coming Home sonne comme le meilleur H-Burns mais quand surgit le grave Hervé en duo avec Miossec, déjà croisé sur l’EP Quitter l’enfance, on sent immédiatement que l’on tient une immense chanson. Cet hommage à un ami libre, disparu volontaire fait frissonner et l’on aimerait avoir une telle épitaphe. Heureusement, un Bloody Mary vient nous griser avec son saxophone en liberté. L’amour oscille, varie, fluctue entre espoir (J’aimerais que tu reviennes) et félicité (Comme on est bien), on s’abandonne avec Mon capitaine (avec le grand Will Oldham) et quand surgit le visage des anges il est temps refermer ce disque éblouissant pour ceux qui aiment l’ombre et la lumière, « les chansons de départs, de retours, d’avancée, toujours ».

Discographie :

Baptiste W. Hamon – Coming Home (Texas Live Session)

Baptiste W.Hamon – Soleil, Soleil Bleu

Baptiste W.Hamon – Soleil, Soleil Bleu

Tracklist : Baptiste W.Hamon - Soleil, Soleil Bleu
  1. Soleil
  2. Soleil Bleu
  3. Je Brule
  4. Coming Home
  5. Hervé avec Miossec
  6. Bloody Mary
  7. J'aimerais Tant Que Tu Reviennes
  8. Comme On Est Bien
  9. Mon Capitaine avec Will Oldham
  10. Le Visage Des Anges

Baptiste W.Hamon – Soleil, Soleil Bleu
8/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.
Melba & Baptiste W.Hamon © Fabrice Buffart

Photos : Melba + Baptiste W.Hamon @ Nouvelles Voix | 12.11.2018

Soirée intime à la mairie d’Arnas pour la première soirée du festival Nouvelles Voix en Beaujolais avec la l’énergie tricolore débordante de Melba et la tendresse folk chablisienne de Baptiste W.Hamon. Retour sur cette soirée avec les images de Fabrice Buffart.
Angele (c) Charlotte Abramow

Nouvelles Nouvelles voix !

C’est déjà la 14ème édition du festival Nouvelles Voix en Beaujolais, le festival qui ravit notre cœur et notre mois de novembre souvent gris. Avec 21 artistes, 10 lieux, 7 jours de concerts dans les communes de Villefranche, Gleizé, Arnas, Limas, Jassans-Riottier. Top départ : ce soir !
Yellow - Batard

[EXCLU] Les Water Cover(s) de Yellow #1

Il parait que Yellow inquiète les parents jusqu’à la jaunisse. Mais il s’agit ici d’un autre Yellow, d’un artiste qui sillonne les scènes hexagonales et qui mêle folk et blues avec classe.

Plus dans Chroniques d'albums

Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.
Gruff Rhys - Seeking

Gruff Rhys – Seeking New Gods

Obsédé par le mont Paektu, un volcan situé à la frontière de la Chine et de la Corée, Gruff Rhys atteint des sommets avec son septième album solo, le bien nommé Seeking New Gods.
The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.