Catégories
Interviews

5 questions à … Arche

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Arche, un groupe lyonnais qui s’aventure dans la pop pop pop pop et ne se perd par en route avec leur premier EP, Le A et un clip ce jour en exclusivité, My only, titre boule à facettes aux chœurs scintillants. Et comme ils sont parfaits, leur playlist ne contient que du haut de gamme grandement apprécié sur SK*.

Arche en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

La fois où on s’est retrouvé à faire un concert pour un BDE d’architecture à Saint Etienne. Déjà, on a dû cacher au public qu’on était Lyonnais (sinon Arche n’existerait plus). Mais c’est aussi le concert où on n’a jamais eu un public aussi ivre, avec un mec qui à 1h du matin criait “ Vous me faites voyageeeer”. Bref, un très bon souvenir !

Votre rencontre marquante en tournée ?

BoyPablo, pour lequel on avait réalisé sa première partie sur Lyon au Marché Gare.
On s’était retrouvé à faire une partie de Babyfoot avec eux, ce qui nous a permis de littéralement les détruire mais aussi de voir que les norvégiens sont supers cools.

Votre anecdote dans le van ?

Probablement la fois où notre claviériste Nicolas a provoqué un accident de la route en plein centre ville de Lyon. Moment assez mémorable provoquant une grande hilarité dans notre moyen de transport et une grande source de stress pour notre “cher et tendre” pianiste.

Votre premier EP en quelques mots ?

Pour faire court, notre EP c’est un monde désenchanté, solaire et absurde.
Ces cinq titres sont nos “Bébés”, ils sont tous des fragments qui composent notre îlot sonore, “le A”. Le A c’est notre refuge sonore, notre monde vaporeux et illusoire qu’on a envie de faire voyager aujourd’hui !

Votre prochain rêve ?

On a pas un mais plusieurs rêves :

Pour notre Bassiste Josselin, c’est de pouvoir s’acheter une Rickenbaker. C’est un peu son objectif de vie, en comparaison c’est comme avoir une rolex avant 50 ans.
Pour le claviériste Nicolas, c’est de pouvoir avoir un tour bus assez conséquent pour qu’on puisse y jouer à la console sur la route.
Le rêve d’Arthur c’est de pouvoir faire un co-plateau avec les filles de Hinds, groupe pour lequel nous sommes nombreux à être tombés amoureux des différentes instrumentistes.
Enfin pour Félix, c’est de percer les sons du guitariste de Genghar. Probablement le mec qui a la guitare la plus “chelou” du moment.

Enfin notre rêve commun pour Arche, c’est de faire voyager le A, et de convertir le plus possible de personnes à notre univers inconscient, illusoire …

Arche – My Only

En écoute avec Arche :

  1. Mac De marcoOnly You
    Titre de son tout premier Opus Rock and Roll Night Club. Mac Demarco, c’est un peu l’incarnation du cool pour nous. Et c’est un personnage qui nous inspire beaucoup dans son attitude et ses sons. Only You, c’est un peu le morceau de lover complètement décalé dont on raffole.
  2. GengahrTired Eyese
    C’est un groupe qu’on a découvert en première partie de Balthazar et qui vaut vraiment le détour. Tired eyes, c’est le tout premier morceau qu’on a entendu d’eux. Un morceau avec des mélodies et des sons de guitare totalement bluffants et puis surtout une voix qu’on n’a pas l’habitude d’entendre.
  3. BRNSMy Head Is Into You
    Brns c’est un peu le groupe Belge qu’on a littéralement “surkiffé”. Je penses limite on a les oreilles qui saignent tellement on les a écoutés. Beaucoup de génie dans cette formation, un univers et des compositions musicales peu communes. Bref, My Head is into est probablement un des morceaux qui les représente le plus.
  4. BaywavesStill in Bed
    C’est des espagnols que l’on a découvert sur les storys de Hinds. Ils ne sont pas beaucoup suivis, mais c’est une grande source d’inspiration pour cette EP. On aime leur côté “solaire”, l’esthétique de leur groupe. C’est très novateur ce qu’ils font, comme peut en témoigner un de leur dernier morceau Still in Bed.
  5. ParcelsLightenup
    Signés chez Kitsuné, ces australiens nous ont beaucoup inspirés dans leur esthétique et tenues. On aime beaucoup leur côté funk, classe mais décalé. Lightenup c’est le morceau qui transpire l’été, et qu’on a besoin d’écouter pour se donner le moral.
  6. BicheL’Essor
    Seul groupe Français de notre playlist ! C’est un peu la révélation du moment pour nous. Ils sont signés dans la même maison d’édition que nous, Echo Orange. On aime leur texte, l’histoire qu’ils racontent dans ce titre l’essor, et le rapport qu’ils ont au “temps qui passe”.
  7. Toro Y MoiGot Blinded
    C’est un morceau que l’on a découvert de manière impromptue. On était chez notre guitariste et on “zonnait” sur spotify. Ce morceau nous a particulièrement marqué ! C’est là qu’on a découvert Toro y moi , et c’est aujourd’hui une grande source d’inspiration.
  8. PondMan It Feels Like Space Againt
    Encore une fois un groupe australien, où il y avait le génialissime Kevin Parker à la base.
    Man it feels space again c’est un morceau qui synthétise bien ce groupe complètement “what the fuck”. Récemment ils viennent de sortir leur dernier album, qui vaut sincèrement le coup d’œil.
  9. BalthazarFever
    C’est un projet musical qu’on a connu à ses tout débuts. Fever c’est le genre de morceau qu’on adore, qui pousse à la rêverie et qui vous emmène pleinement dans l’univers de Balthazar.
  10. The Marías
    C’est une de nos dernières découvertes, on été vraiment subjugués par leur clip, leur esthétique. Il y a un côté latino avec la chanteuse qui donne beaucoup de charme à ce projet. C’est avec ABQ qu’on est véritablement tombé amoureux de The Marias.

Plus d’informations sur la page facebook d’ Arche.
Arche sera en concert avec Night Moves et Wovoka Gentle au Supersonic le Jeudi 24 octobre 2019.

Arche - Le A

Tracklist : Arche - Le A
  1. Le A
  2. My Only
  3. Back To The Sun
  4. Dream Alone
  5. Stop Losing

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Declan McKenna

Vidéo : Declan McKenna – Be an Astronaut

Les garçons ne pleurent pas. Et pourtant. A 21 ans, Declan McKenna s’apprête à sortir son deuxième album, Zeros le 4 septembre chez Columbia Records et a la tête dans les étoiles avec Be an Astronaut.

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

[EXCLU] Tobin Sprout – On Golden Rivers

L’ex-guitariste des mythiques (et toujours bien vivants) Guided By Voices est de retour avec Empty Horses, un nouvel album chez Fire Records. Pour patienter avant la sortie de ce disque, SK* vous propose en exclusivité la chanson On Golden Rivers.
Melenas

Melenas ! ¡Que viva España!

Lloyd Cole peut prendre sereinement sa retraite (et continuer de rééditer les disques des Commotions), la relève est enfin assurée. Elle vient d’Espagne (de Pampelune pour être exact) et elle s’appelle Melenas. Elles s’appellent Melenas pour être (encore) exact. Quatre filles qui ont tout compris à la pop et qui anéantissent en un disque toute…
Andy Shauf

On dit oui à Andy (Shauf)

Andy Shauf avec The Neon Skyline a passé avec brio le cap parfois difficile du deuxième album en début d’année. Un disque personnel où les chansons tissent une histoire et nous fait croiser des personnages comme la séduisante Judy.

Plus dans Interviews

Karine Daviet

Karine Daviet en toute indépendance

Karine Daviet est lyonnaise et vient de sortir un premier EP, L’indépendance, recueil de six titres en français à la fois doux et âpres avec des arrangements soignés mêlant guitare acoustique, théorbe, clavecin, viole de gambe, flûtes à bec et sons électroniques. Assez logique quand on écoute sa playlist commentée ci-dessous après un questionnaire façon…
Moli © Celeste Call

5 questions à … Moli

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Moli , jeune belge de 21 ans qui pourrait suivre la trace de Mademoiselle Van Laeken. Installée à Berlin où elle…
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…