M. H-Burns

H-Burns© Louis Teyssedou
Louis - 10/07/2019

« Les mecs seuls sur scène sont les plus forts. » La preuve en a été faite avec Jason Molina à l’époque de Songs: Ohia. Et cette maxime est toujours vraie aujourd’hui grâce à Bill Callahan et Renaud Brustlein aka H-Burns. Auteur d’un des disques de l’année (Midlife), H-Burns est venu jouer ses belles chansons, accompagné de son guitariste, en première partie de Cat Power ce lundi 1er juillet au Théâtre Sébastopol de Lille.


Dans un théâtre de Sébastopol (Lille) complet, H-Burns annonçait l’été avec ses chansons et a fait une démonstration de simplicité et d’efficacité. Les chansons de Midlife, qui ont la capacité de faire pleurer un régiment entier de légionnaires, ont brillé dans cette antre et ont été le seul rayon de soleil de la soirée.

Midlife est désormais sorti il y a quelques mois. C’est à ce jour ton disque le plus autobiographique. Comment le vois-tu aujourd’hui ? Quelles relations entretiens-tu avec lui ?

H-Burns : J’écoute énormément un disque avant qu’il ne sorte. C’est le cas aussi après sa sortie. Je vais l’écouter pendant les deux semaines qui suivent sa sortie. Et après… Je ne l’écoute plus.

Et quand as-tu écouté pour Midlife pour la dernière fois ?

C’est une bonne question. Deux semaines après sa sortie. Je suis très content de sa production. Je suis aussi content de l’accueil qu’il a reçu. Je suis plus intéressé par le retour des gens.

H – Burns Feat. Kate Stables – Session 10 ans Médiapart

Elles sont faciles à jouer sur scène ces nouvelles chansons ?

Oui car elles me ramènent à la base de ce que je sais faire. Une guitare, une voix. Il n’y a pas quinze couches de guitare… C’est donc assez facile à restituer sur scène. Les choix se sont opérés seuls pour ce disque.

Pourquoi l’avoir produit seul ?

J’avais déjà travaillé seul sur Kid We Own Summer, Rob Schnapf l’avait juste mixé. Pour Midflife, j’ai travaillé avec Noah Georgeson (Andy Shauf) pour le mix. Je l’ai enregistré avec Peter Deimel. Je savais qu’en travaillant avec lui, la technique n’existerait pas. C’est plus facile de produire seul son disque quand tu travailles avec un type comme Deimel.

Le disque a été enregistré en analogique. Cela n’a pas été trop stressant du fait du coût ?

Non… Je l’avais déjà fait pour Six Years chez Albini. Je commence à avoir un peu d’expérience. Je savais où je voulais aller et les chansons étaient simples.

H-Burns
H-Burns © Louis Teyssedou

Pourquoi ne pas être retourné aux Etats-Unis pour le mix ?

Noah Georgeson vient d’être papa. Il accepte de travailler à distance et selon des conditions particulières.

Et quelles relations entretiens-tu avec les Etats-Unis depuis l’élection de Trump ? Tu y es retourné depuis ?

Non, je n’y suis pas retourné. J’étais à Los Angeles quand la campagne présidentielle battait son plein. La communauté de musiciens de Los Angeles était assez effrayée. Moi, avec mon regard d’Européen, je les prenais pour des fous : « Il ne passera jamais ».
J’avais l’impression que c’était un pétard mouillé. Mais en traversant les Etats-Unis, j’ai commencé à comprendre que les choses se transformaient. Une fois sorti des îlots californiens, une autre réalité s’est dessinée sous mes yeux.

Ce disque, dans son écriture, est beaucoup plus cynique et ironique. C’est un penchant naturel de ta personnalité ?

Je le suis dans la vie. Je ne l’étais pas dans mes chansons. Mais la maturité me le permet désormais. J’arrive à restituer ce que je suis de manière assez naturelle. J’arrive à faire tomber les masques grâce à l’âge.

Et c’est toujours aussi facile d’écrire des chansons avec l’âge ?

C’est différent. J’ai déjà eu des retours sur mes précédents albums. J’ai donc un peu d’expérience et cela donne un peu de confiance.
Les gens s’intéressent à tes chansons. Je suis content de cette situation. Je suis heureux de me lever le matin.

Et tu as déjà eu peur de la page blanche ?

Tout le temps. C’est une peur récurrente et incontrôlable. Elle s’arrête quand je me mets à écrire. Je peux écrire un disque en deux semaines.

Et qu’est-ce qui déclenche l’écriture ?

Des envies, le retour d’un voyage, un film, un moment. J’ai écrit Kid We Own Summer après la production de Night Moves. On va dire que ma peur est nourricière.

Vois-tu ton écriture comme un métier ?

Totalement. Cela fait douze ans que c’est mon gagne-pain. J’écris pour moi et les autres. Je viens de finir de réaliser le prochain disque de Morgane Imbeaud qui sortira en 2020. J’aime toutes ces expériences.

TOP 10

1) Ton disque préféré de Bill Callahan ?

Ce serait démago de répondre le dernier… Je le trouve brillant. Je vais répondre A River Ain’t Too Much To Love de Smog.

2) Ta chanson préférée de Smog ?

I was a stranger sur Red Apple Falls.

3) Ton film préféré des Frères Cohen ?

The Big Lebowski.

4) Ta bande originale de film préférée ?

High Fidelity.

5) Le meilleur endroit sur terre pour faire un concert ?

Je ne l’ai pas fait… Il y a un petit festival à Big Sur près du Henry Miller Memorial Library.

6) Le meilleur endroit sur terre pour voir un concert ?

Le Hollywood Bowl.

7) Le refrain ultime ?

She loves you des Beatles.

8) Côte Ouest ou côte Est ?

Côte Ouest.

9) Un écrivain qui aurait dû faire un disque ?

John Fante

10) Un musicien qui devrait écrire un livre ?

Bill Callahan. Il a publié un recueil de lettres. Mais un roman, il l’a dans les pattes.

H - Burns - Midlife

Midlife d’H-Burns est sorti le vendredi 29 mars 2019 chez Vietnam.
H-Burns sera en concert entre autre au Brise Glace (Annecy) le 29 septembre avec Mattiel, au Sons d’Automne (Quessoy) avec Red, Olivier Marguerit et Bertrand Belin le 1er novembre, à la Cordonnerie (Romans-sur-Isère) avec Morgane Imbeaud le 20 décembre.

h-burns_midlife`

Tracklist : H-Burns - Midlife
  1. Tigress
  2. Actress
  3. Crazy Ones
  4. Sister (feat. Kate Stables)
  5. Tourists
  6. Leaving
  7. Midlife
  8. Saturday
  9. Pretty Mess
  10. Black Dog
  11. Dreamchaser
  12. Friends

Les prochains concerts de H-Burns en France

DateSalleVilleTickets
21 Nov 2019Connexion LiveToulouseAcheter un Ticket
22 Nov 2019Le SonambuleGignacAcheter un Ticket
29 Nov 2019AERONEF hors les mursLille 
30 Nov 2019Les 4EclusesDunkerque 
14 Dec 2019La ClefSt Germain En LayeAcheter un Ticket
20 Dec 2019CITE DE LA MUSIQUERomans Sur IsereAcheter un Ticket
26 Mar 2020Scéne NationaleDouaiAcheter un Ticket
28 Mar 2020Le 106Rouen 
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Interviews

L’art d’être Camilla Sparksss

Échappée de Peter Kernel, Barbara Lehnhoff aka Camilla Sparksss a publié cette année Brutal, suite sans concession de For You The Wild (2014).

Bandit Bandit

5 questions à … Bandit Bandit

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Bandit Bandit qui a déjà fait du chemin avec un premier EP et quelques concerts crasseux et torrides. Leur playlist est…

Juan Wauters

5 questions à … Juan Wauters

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Juan Wauters en provenance de Montevideo, Uruguay mais citoyen de la République libre de Jackson Heights, NY, quartier cosmopolite par excellence…

Les photographies sonores de Delphine Ghosarossian

Delphine Ghosarossian réunit ses beaux clichés dans un livre élégant et conséquent. Faces of Sound réunit les bouilles de Thurston Moore (Sonic Youth) ou d’Irak Kaplan (Yo La Tengo) de Brett Anderson (Suede). Et en plus de photographier Sir Brett, Ghosarossian fait parler Bernard Butler (et d’autres) sur leur relation à leur image et au…

© Clara Ozem

[EXCLU] 5 questions à … Johnnie Carwash

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Johnnie Carwash dont le nom réveille nos sens et nos tuyaux d’arrosage. Normal, leur mère est punk et vivante ! Le…

Jim Jones

Jim Jones toujours au top !

Jim Jones avait fait exploser la maison avec son premier groupe, The Jim Jones Revue. Et alors qu’on ne s’était pas tout à fait remis de Burning Your House Down, Jim Jones a mis au placard sa Revue et est revenu encore plus fort avec Jim Jones And The Righteous Mind. Jim Jones, Gavin Jay,…

The Fat Badgers © Bartosch Salmanski

5 questions à … The Fat Badgers

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Fat Badgers, le groupe qui fait danser l’Alsace et bientôt le monde avec leur premier album Soul Train le 29…

Paul Et Mickey - Mortel

5 questions à … Paul Et Mickey

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. On connaissait Paul & Nany, Paul une Tourtel, faire pleurer paupaul, ou Gainsbourg qui avait un « mickey maousse, un gourdin dans sa housse et quand…

Crime & The City Solution

[1989 – 2019] Crime And The City Solution à bride abattue

Formés en 1977 par l’Australien Simon Bonney, Crime & The City Solution fut un groupe qui inventa des nouveaux mondes sonores grâce au soutien indéfectible par Mute Records. En 1989, le groupe poursuivit sa période berlinoise entamée un an plus tôt avec Shine et publia The Bride Ship. Adulés par Wim Wenders (qui les avait…

Stan Mathis

5 questions à … Stan Mathis

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Stan Mathis à découvrir de l’intérieur avec une playlist punchy et un nouvel album, Plexus solaire. Il sera en concert avec…

Robi

C’est dire le bonheur de revoir Robi

On ne meurt plus d’amour dit la chanson de Robi… Nous, on pourrait bien mourir d’amour pour ses chansons. On est même volontaire. Après cinq ans d’absence (qui ne sont pas synonymes d’inactivité), Robi fait son retour avec un disque pénétrant qui vous transperce et vous sublime. Comme les dernières chansons de Vincent Delerm, les…

La tornade Oiseaux-Tempête

A peine un an après la sortie du splendide طرب TARAB, Oiseaux-Tempête revient avec From Somewhere Invisible, un disque auquel participe Radwan Ghazi Moumneh (Jerusalem In My Heart), Jessica Moss de (Thee Silver Mt. Zion), Mondkopf, Jean-Michel Pirès ou encore G.W. Sok. Un disque hors-normes pour un groupe qui est hors-normes.

CMK © Fabrice Buffart

5 questions à … Claire Days

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Claire Days, jeune chanteuse lyonnaise qui vient de sortir un clip DIY, Call it a day extrait de son EP, Lava…

Let’s Go Theo Lawrence !

Après l’excellent Homemade Lemonade, Theo Lawrence ne boit pas du petit lait et pousse la porte de notre salon avec Sauce Piquante (une référence à Jimmy Newman). Plus resserré, ce disque impressionne par le savoir-faire de ce garçon et donne une furieuse envie de danser et d’oublier le reste.

Pierre Daven-Keller

Pierre Daven-Keller : Pour une poignée de chansons

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même » dit le dicton. Pierre Daven-Keller a travaillé avec les plus grands (Dominique A, Miossec) et a signé les bandes originales de La Répétition (Catherine Corsini), Le Voyage aux Pyrénées (les frères Larrieu) ou encore Je suis un No Man’s Land de Thierry Jousse. Avec son nouvel album,…

Julien Belliard © Alexis Barbera

5 questions à … Julien Belliard

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Julien Belliard, ex ZO dont le mirage à écouter ci-dessous augure d’un troisième album bien réel, le mirage de Zo en…

Kid Loco par Camille Verrier (3)

5 questions à … Kid Loco

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Kid Loco qui est venu nous dire qu’il va bien avec son nouvel album, The Rare Birds paru le mois dernier.…

Lou Doillon © Fabrice Buffart

Dans les pas de Lou

Quelle soit défragmentée au réveil comme dans son dernier clip, All these nights ou cachée derrière des fleurs au dernier TINALS à Nîmes, Lou Doillon séduit par sa présence, son charisme et les chemins de traverse qu’elle emprunte avec son dernier album, Soliloquy.

Petosaure

[BBmix 2019] Petosaure vaut de l’or

Deux ans après Le Fantôme de L’Enfant‎, Petosaure est de retour avec Le Musc, un EP qui parle (et chante) d’amour comme personne. Entretien à l’occasion de la sortie du clip de Vampyre, premier extrait de cet EP.

Slowdive- Amiens 23-06- 2018

Slowdive par Thierry Jourdain

En 1995, tout le monde (c’est à dire la presse et le public) est passé à côté de la musique de Neil Halstead. Pris en étau entre Nowhere de Ride et Definitely Maybe d’Oasis, les disques de Slowdive ont été balayés par la critique et ignorés par le grand public. Normalement, Neil Halstead aurait dû…

A ne pas rater dans Interviews !