Catégories
Son du jour

Vidéo : Sean O’Hagan – On a Lonely Day (Ding, Dong)

Sonner. Sonner les cloches. Etre sonné. Êtres sonnés. Pourtant, on ne va pas vous faire un dessin, jamais un jour solitaire n’a été aussi joyeux avec Sean O’Hagan et sa science des mélodies intimistes.

Que fait-on un Lonely day ? On marche à pieds dans Londres et ses environs croqués par Paperface direction le paradis en écoutant une symphonie de poche concoctée par Sean et Cathal Coughlan (Microdisney). On a donc hâte de déambuler avec l’intégralité de ce deuxième (!) album solo de Sean O’Hagan, Radum Calls, Radum Calls le 25 août chez Drag City, vingt-neuf ans après son premier album, High Llamas. Ce qui est sûr, c’est que Sean n’est pas une cloche dans l’art de trousser des ballades pour se balader.

Sean O'Hagan - Radum Calls, Radum Calls

Candy Clock, Better Lull Bear, I Am Here, The Paykan (Laili's Song), McCardle Brown, Clearing House, On a Lonely Day (Ding, Dong), Spoken Gem, Sancto Electrical, Take My Steps (Nora Bramms), Radum Calls, Calling, Sending

Tracklist : Sean O'Hagan - Radum Calls, Radum Calls
  1. Candy Clock
  2. Better Lull Bear
  3. I Am Here
  4. The Paykan (Laili's Song)
  5. McCardle Brown
  6. Clearing House
  7. On a Lonely Day (Ding
  8. Dong)
  9. Spoken Gem
  10. Sancto Electrical
  11. Take My Steps (Nora Bramms)
  12. Radum Calls
  13. Calling
  14. Sending

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Sean O'Hagan

Sean O’Hagan : un Irlandais à Rouen

Après avoir fait jouer The Apartments et John Cunningham, la salle rouennaise Le Kalif vient de réaliser un nouveau coup de maître avec l’annonce de la venue de Sean O’Hagan (Microdisney, The High Llamas) dans ses murs le 25 mars 2017.
John Cunningham

John Cunningham, haut de gamme de la pop anglaise

Après avoir sorti de la cryogénisation Peter Milton Walsh et ses Apartments, le label Microcultures est dans les starting-blocks pour mettre en lumière un autre génie injustement oublié. On vous le donne en mille, il s’agit de John Cunningham. John qui ? John Cunningham. Inconnu au bataillon mon capitaine !

Plus dans Son du jour

Declan McKenna

Vidéo : Declan McKenna – Be an Astronaut

Les garçons ne pleurent pas. Et pourtant. A 21 ans, Declan McKenna s’apprête à sortir son deuxième album, Zeros le 4 septembre chez Columbia Records et a la tête dans les étoiles avec Be an Astronaut.
Melorman - Eliquis

Vidéo : Melorman – Eliquis

Pour les cloîtrés volontaires ou les amateurs de grands espaces, Melorman vous offre 5 minutes d’ailleurs, d’ambiance vaporeuse et ensoleillée.
The Wytches

Vidéo : The Wytches – A Love You’ll Never Know

The Wytches reviennent avec un troisième album, Three Mile Ditch qui sortira le 2 octobre sur leur propre label Cable Code Records. A Love You’ll Never Know est le deuxième extrait après Cowboy a être mis en images.
Grand Palladium - J'aime

Vidéo : Grand Palladium – J’aime

Grand Palladium est un duo brestois qui transforme les Monts d’Arrée en Appalaches avec un premier album de chansons en français dont est extrait ce J’aime où il se tapent l’incruste dans des toiles de maîtres.
Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Vidéo : Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Si vous en avez assez des rengaines sucrées de l’été ou que votre plage se résume à un poster dans votre cuisine, il faut écouter les divagations musicales de Pepe Wismeer & Thierry Müller avec I exteem, extrait d’un album paru en mai au titre radical et intriguant, L’écho des chiens dans le sang de…
MAGENTA - Intimité

Vidéo : Magenta – Intimité

“Les doutes, c’est ce que nous avons de plus intime.” écrit Albert Camus dans ses Carnets et Magenta l’exprime dans cette nouvelle version d’Intimité extraite de leur EP Long Feu.