5 questions à … Portier Dean

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des Normands de Portier Dean qui ne font pas dans le french caen caen mais dans la pop ouvragée. Ils ont sorti un album en octobre dernier, Ancient Majesty avec l'aide d'Adrien Samba et nous propose avant leur concert au Kraspek Myzik le samedi 28 septembre avec Abert pour les Rendez-Vous de Cara Mia, une playlist foisonnante et exigeante.

Portier Dean en cinq questions

Votre souvenir de concert ?

Un de nos très bons souvenirs de concert c’était à Nancy en mars dernier, au Festival Off Kultur. Nous devions jouer chez des particuliers, dans une maison. Gildas a passé le concert sous une grande sculpture de ptérodactyle faite en bois flotté et avec la lame d’une vieille scie. C’était à la fois inquiétant et magique.

Discographie

Votre rencontre marquante en tournée ?

Lors de ce même concert nous partagions l’affiche avec White Velvet. Nous ne nous connaissions pas sa musique. Juliette de White Velvet étant du Havre et nous de Caen, elle nous a proposé de faire du covoiturage entre Normands. Ce n’était pas évident que ça « matche » mais après trois dates ça a été un « coup de foudre » amical.

Portier Dean – Waiting for Alex

Votre anecdote dans le van ?

Souvent on joue en duo et donc une voiture suffit. Nous sommes allés faire un concert à Paris pour Sofar l’an passé en Citroën Saxo. C’était en soi tout un poème comme tour-bus, mais très pratique pour se garer.

Votre nouvel album en quelques mots ?

Ancient Majesty (album de 9 titres, sorti en octobre dernier) : Amours, Musique, Espérance, Nature.

Votre prochain rêve ?

En tant que groupe, notre prochain rêve c’est de jouer notre futur album en première partie d’un des groupes de la playlist. Ce ne sera probablement pas avec Tyler, the Creator parce que notre musique n’est pas assez hip-hop, mais pour les autres ce serait incroyable !

Portier Dean – The Sound of Your Tears

En écoute avec Portier Dean :

  1. Bat For LashesFeel for you
    Une entrée irrésistible, un feu d’artifice de sons et deux lignes de textes.
  2. EfterklangSupertanker
    Un titre en danois élégant et chaloupé.
  3. Hand HabitsWhat lovers do
    Découverte folk-rock juste avant cet été, vue au Point Ephémère à Paris et à la Route du Rock dans la foulée. Des chansons qui prennent aux tripes.
  4. Samba De La MuerteFast
    Un voyage furieux qui donne la bougeotte. Adrien a réalisé notre album Ancient Majesty.
  5. FaraoGet Along
    C’est un morceau envoûtant, incroyablement riche et percutant.
  6. Jenny HvalAshes to Ashes
    Un début plutôt folk traditionnel qui vire à la musique électro un peu barrée. Encore du talent norvégien (comme Farao). « Best New Music » selon Pitchfork :-)
  7. Black MarbleIron Lung
    Post-punk rétro-futuriste extrêmement entêtant.
  8. Methyl EthelScream Whole
    Un groupe découvert lors de notre dernière tournée en Allemagne, à Kusel. Le programmateur est un gros geek des vinyles, il en achète presque un par jour, et il était tout fier de nous faire écouter sa dernière acquisition. On a accroché direct. Ligne de basse d’enfer. Et c’est rigolo de prononcer le nom du groupe en faisant les « th » à l’anglaise :-)
  9. Tyler The CreatorNew Magic Wand
    On aime aussi le gros son, et ici c’est en plus très inventif dans les textures.
  10. Altın GünGoca Dünya
    Disco-funk psychédélique chanté en turque, fait par des musiciens de très haut niveau, dépaysement assuré.

Portier Dean sera en concert au Kraspek Myzik le samedi 28 septembre avec Abert pour les Rendez-Vous de Cara Mia.

Portier Dean - Ancient Majesty

Portier Dean - Ancient Majesty

Tracklist : Portier Dean - Ancient Majesty
  1. Intro
  2. The Pool
  3. Pythia
  4. Waiting for Alex
  5. The Sound of Your Tears
  6. A Carol
  7. Emma
  8. Colourful Bugs
  9. Grazalema
  10. A Fool

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

[EXCLU] Les Portier Dean voient triple

Les Portier Dean ont publié le disque le plus cool de l’automne 2018 et enchantent notre hiver avec un brelan de clips. SK* vous propose de les voir en exclusivité.

Dignes Portier Dean

L’automne 2018 sera l’automne des duos sur SK*. Avant que Sub Pop ne mette dans les bacs une nouvelle édition de Keep Your Eyes Ahead de Helio Sequence, il est très fortement recommandé d’aller écouter le premier disque de Portier Dean. On y croisera Alex, la Pythie de Delphes et une kyrielle de personnages qui […]

Plus dans Interviews

Marilyne Léonard

5 questions à … Marilyne Léonard

Marilyne Léonard n’est plus seule dans la foule. Elle vient de sortir une mixtape chez Audiogram, Vie d’ange rassemblant ses premiers titres avant un album en préparation. En attendant, pour la sortie de son nouveau clip, Quand tu parles ci-dessous, elle répond à quelques questions et commente une playlist bien de son époque.
Bryon Parker

5 questions à … Bryon Parker

On vous a déjà dit tout le bien de 3 Consecutive Championships, le nouvel EP de Bryon Parker. On découvre davantage son univers musical avec une playlist composée de morceaux d’artistes avec lesquels il a joué au cours de ces quinze dernières années.
Jules Jaconelli

5 questions à … Jules Jaconelli

Jules Jaconelli avait susurré à notre oreille avec sa voix de velours liquide. Il embarque Deborah Leclercq avec Quand même avant un premier album le 10 juin qui figure bien sûr sur notre to do list.
Villa Fantôme

5 questions à … Villa Fantôme

Villa Fantôme, c’est Pierrot et Manu de la Ruda Salska qui sortent un album ce 25 mars qui vous déniaisera les esgourdes. L’énergie et la bonne humeur sont toujours au rendez-vous. Bien sûr le nom de ce projet évoque le ghost town des Specials, mais ces sonorités chantées toujours en français sont plus sombres comme […]