SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Pierre Daven-Keller qui vient de sortir son nouveau disque, Kino Music, un album « quasi instrumental, composé, arrangé et produit par lui-même, conçu comme la bande originale d’un film imaginaire ou d’un film à imaginer. » Il nous a concocté une playlist mêlant classique aux classiques.

Pierre Daven-Keller en cinq questions

Ton souvenir de concert ou de studio ?

Discographie :

En 1993, je jouais au coté de Dominique A lors de la tournée Si je connais Harry, le deuxième album de Dominique. Lors de cette tournée nous avons eu la chance de jouer au Festival Inrocks de cette même année. Nous nous sommes retrouvé à partager l’affiche de la Cigale avec The Divine Comedy. Neil Hannon venait tout juste de sortir Libération. Son concert a été très impressionnant et je ne suis pas le seul à m’en souvenir… il est arrivé seul sur scène, avec sa guitare acoustique. Sa prestation m’a beaucoup impressionnée. Voix hors-normes, chansons extrêmement bien composées et charisme naturel. C’est un des meilleurs concert de ma vie. J’en garde un souvenir très fort encore aujourd’hui .

Ta rencontre marquante en tournée ?

C’est trop difficile pour moi de parler d’une seule « grande » rencontre musicale… j’ai eu tellement de coups de foudre avec des musiciens et des musiques si différentes et éclectiques. Mais si je pense chronologie, je dirais que j’ai été très impressionné dès l’enfance par la musique de film car j’adorais déjà le cinéma. Wojciech Kilar, Ennio Morricone, Henry Mancini, Bruno Nicolai, Bernard Herrmann et tant d’autres et plus récemment j’ai beaucoup aimé les bo de Johnny Greenwood ou encore Mica Levi… Le classique a été très important pour moi également de Vivaldi à Prokofiev…
Quant aux Beatles, ils m’ont permis de comprendre la préciosité et l’audace possible dans le format « chanson » … sans parler d’aujourd’hui où des artistes comme Childish Gambino ou Steve Lacy m’impressionnent beaucoup.

Ton anecdote en studio ou en concert ?

Le travail en studio est un moment très spécial. On est enfermé dans un lieu, complètement isolé du monde, où le temps semble comme suspendu. Et dans ce moment très spécial on découvre la musique qui prend forme, celle là même que l’on avait imaginé seul, chez soi. Les séances de cordes sont particulièrement chargées en émotions car on découvre en direct le résultat de ce que l’on avait imaginé à la maison. Pour Kino Music, la séance de cordes a eu lieu en Bulgarie. Une cinquantaine de musiciens nous attendaient, Romain Clisson (ingénieur du son de l’album) et moi même. Nous avions 2 heures de retard à cause d’un problème d’avion. Autant dire que la séance a été très intense et stressante car nous avions que 3 h pour enregistrer toutes les parties de cordes. Lors de cette séance je n’arrivais plus a savoir si ce qu’on enregistrait était bien ou archi nul… j’étais tellement stressé (car peur de ne pas avoir le temps de tout enregistrer) que je n’ai rien « vu » de cette séance. A la fin de la journée, j’étais même persuadé que tout sonnait faux… c’était assez décourageant comme sentiment. Ce n’est que 3 semaines plus tard, lors de la réécoute de cette séance, que je me suis dit que tout allait bien finalement, heureusement pour nous…

Pourrais-tu nous présenter ton nouvel album en quelques mots ?

L’idée de Kino Music était de faire de la musique de film avant le film. Je pense que la musique de film doit d’abord être, paradoxalement, une musique autonome, une musique que l’on peut écouter chez soi sans les images du film en question. De plus, après, Réaction C (album précédent, chanté et pop), je souhaitais aller vers de la musique instrumentale. J’étais dans une période où les mots et la parole étaient partout autour de moi. J’avais envie d’un disque de salon, un disque que l’on peut écouter en voiture, sans mots, sans paroles et qui laisserait de la place a l’imagination.

Ton prochain rêve ?

Mon prochain disque.

En écoute avec Pierre Daven-Keller :

  1. VivaldiGloria In D Major RV 589
    Chef d’oeuvre absolue de la musique dite religieuse.
  2. MozartSérénade Gran partita K361
    Sérénade pour instrument à vents : un absolu de beauté.
  3. BerliozSymphonie fantastique op.14
    Chef d’oeuvre qui révolutionne l’écriture de la symphonie dans l’histoire de la musique !
  4. The BeatlesRevolver
    Parfait , rien à ajouter !
  5. Frank SinatraWatertown
    Mon disque de crooner préféré.
  6. Ennio MorriconeScusi, Facciamo L’amore ?
    Il y a tant de BO de Morricone remarquables qu’il m’est impossible de choisir. « Scusi… » est celle que j’écoute en ce moment.
  7. The CureThree Imaginary Boys
    Ma rencontre avec la new wave, souvenir nostalgique.
  8. AirMoon Safari
    Très inspiré, très bien produit, no comment.
  9. BeckGuero
    J’aime tous les disques de Beck mais celui là en particulier. C’est un compositeur et interprète incroyable.
  10. Steve LacyApollo XXI
    Le disque que j’écoute en boucle en ce moment.

Kino Music de Pierre Daven-Keller est disponible chez Kwaidan Records. Il sera en concert au Café de la Danse le jeudi 17 octobre. Plus d’infos sur sa page facebook.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Pierre Daven-Keller

Le Vent se Lève pour Pierre Daven-Keller

Proche de Philippe Katerine, Dominique A et Miossec, Pierre Daven-Keller a publié il y a quelques semaines Kino Music, un disque aussi singulier que beau. La vie de ce disque se poursuit avec le clip de Sirocco.
Pierre Daven-Keller

Pierre Daven-Keller : Pour une poignée de chansons

« On n’est jamais mieux servi que par soi-même » dit le dicton. Pierre Daven-Keller a travaillé avec les plus grands (Dominique A, Miossec) et a signé les bandes originales de La Répétition (Catherine Corsini), Le Voyage aux Pyrénées (les frères Larrieu) ou encore Je suis un No Man’s Land de Thierry Jousse. Avec son nouvel album,…

Plus dans Interviews

Miss Nessie

5 questions à … Miss Nessie

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Miss Nessie qui existe donc vraiment mais nage en eaux troubles post punk du côté Lac du Baggersee en Alsace. Le…

5 questions à … Teeth

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Teeth qui nous balance dans les dents son premier EP, J’ai Raté Ma Vie. Belle réussite pour un ratage que l’on…
YO

5 questions à … YO

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de YO qui avec son nouveau titre Petit Palmier ridiculise Thelma et Louise et nous a concocté une playlist parfaite pour la…

5 questions à … Jane’s Death

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Jane’s Death qui sort un album autour de la photo du Saint-Genois Marc Riboud, La Jeune fille à la fleur prise…
Pharaon de Winter

La forêt retrouvée de Pharaon de Winter

Il est (enfin) de retour dans les bacs. Qui est-ce il ? Maxime Chamoux aka Pharaon de Winter qui avait enchanté notre année 2015 avec un premier album. Depuis ? Beaucoup de choses non musicales dirons-nous. Et ce retour, chez Vietnam (Chevalrex, O) avec un disque aux contours singuliers.
Starphonics1

5 questions à … The Starphonics

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Starphonics qui s’apprête à sortir leur premier album, Wild Wild Lover le 11 juin chez Wita Records parfait pour les…
Lecomte de Brégeot

[FAIR 2021] 5 questions à … Lecomte de Brégeot

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lecomte de Brégeot, lauréat du FAIR 2021 que vous avez peut être découvert avec Paris 1985 et la publicité pour Yves…