Ils sont trois amis, Jason Lytle (Grandaddy), Kyle Field (Little Wings) et Kramies. Ils se retrouvent régulièrement pour jouer ensemble et parfois en public. Un bonheur simple, trois voix qui se passent le témoin pour mieux nous caresser et nous émouvoir.

Au crépuscule d’une nuit de printemps, Jason Lytle (Grandaddy), Kyle Field (Little Wings) & Kramies ont fait un concert rare et intime pour 50 fans privilégiés. Le spectacle a eu lieu à la boutique ‘A Satellite Of Love’ à San Luis Obispo en Californie. Les trois artistes se sont assis sur scène ensemble, ont joué à tour de rôle des chansons et partagé des histoires drôles. Il s’agit d’un enregistrement live bootleg de cette nuit.

Ce sont donc trois vieux amis qui ont tous travaillé ensemble dans le passé qui se retrouvent comme à la maison pour un concert au plus près du public.

Après la sortie réussie de leur split single l’année dernière intitulé 3ingle, où les trois artistes ont écrit et enregistré une nouvelle chanson instrument / voix, ils se sont retrouvés tous sur la côte Ouest pour ce moment unique. Ils ont donc décidé de jouer un spectacle amusant à l’intérieur de ce joli magasin de disques californien. Les trois artistes se sont assis ensemble, ont joué des chansons anciennes et nouvelles, ont raconté des histoires, ont improvisé et ont ri avec la cinquantaine d’auditeurs ce soir là qui ignoraient que le concert serait enregistré. On assiste donc à un moment amical et authentique. Un spectacle confraternel avec des rires, de l’émotion, des anecdotes qui apportent toujours de la légèreté dans le cœur des gens. SK* est donc très heureux de vous proposer en exclusivité ce moment suspendu avec trois artistes que l’on apprécie particulièrement.

Jason Lytle, Little Wings, Kramies - 3ingle live in SLO

PART 1

Intro
Little Wings
Kramies
Jason Lytle
Little Wings
Kramies
Jason Lytle

PART 2

Little Wings
Kramies
Jason Lytle
Little Wings
Kramies
Jason Lytle
Little Wings

PART 3

Kramies
Jason Lytle
Little Wings
Jason Lytle
Little Wings
The ending

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Kramies

[EXCLU] Vidéo : Kramies – Ohio

On suit l’ami Kramies que cela soit pour son EP féerique, Of All The Places Been & Everything The End ou ses aventures en trio avec Jason Lytle (Grandaddy) et Kyle Field (Little Wings). On le retrouve pour un titre en exclusivité pour SK*.
Between the Moon & On the Other Side

Unis dans la séparation

Un peu de douceur dans notre monde de brute et de mensonges avec les voix caressantes de Laura Weinbach (Foxtails Brigade) et de Kramies pour un split single, Between the Moon & On the Other Side disponible depuis le 10 décembre.
Kramies - The Writings

[EXCLU] Vidéo : Kramies – The Writings

Il y a des EP qui subjuguent davantage qu’un album, Of All The Places Been & Everything The End de Kramies qui vient de sortir chez Hidden Shoal fait partie de ceux-là.
Kramies © Elli Nonemacher

L’ami Kramies

SK* vous a déjà parlé de Kramies et de son folk rêveur. Natif du Colorado, il apprécie particulièrement la France et ses talents comme la sublime Alma Forrer dont on attend fiévreusement le premier album mais c’est en Irlande, dans un château médiéval qu’il a écrit les titres de son EP, Of All The Places…
Manuel Ferrer & Kramies - La nuit de Brixton

Nuit câline

On savait Kramies francophile. Sa rencontre avec la délicate et sublime Alma Forrer avait fait des étincelles et nous avait subjugué. Il avait aussi déjà croisé la route de Manuel Ferrer et de A Singer Must Die lors d’un concert mémorable au grand théâtre d’Angers qui avait séduit l’immense Maneval.
Kramies & Alma Forrer - Into The Sparks

Quand Alma rencontre Kramies

Il y a des rencontres qui font des étincelles. Et quand en plus ce sont deux artistes que l’on adore sur SK*, c’est l’embrasement des sens, le nirvana musical.

Plus dans Inclassables

Jean Felzine – Perspectives

D’ailleurs, il n’y aurait peut-être rien à inventer, cette nuit-là. Et peut-être même que c’était comme ça. Pile comme on aurait voulu le voir. Ou pile comme on l’aurait vu. Sinon, il ne nous resterait qu’à se fabriquer des perspectives, à s’inventer des images. Et descendant d’un pas tranquille, presque détaché : Jean Felzine. Costard noir,…
edvard_munch_-_separation_-_google_art_project

Vertige du visage pâle

Benjamin Biolay avec Ton âme est bleue, mon visage est pâle fait peut être écho au Pale blue eyes du Velvet Underground, « Sometimes I feel so happy, sometimes I feel so sad ». Ces mêmes moments banals où l’on s’attarde sur des signes ou surtout l’absence de signes quand tout se finit un 14 août.
Pierre Vassiliu

En vadrouille avec Pierre Vassiliu

Les anges ont été cruels avec Pierre Vassiliu. Un titre, Qui c’est celui-là ? adaptation en français du titre Partido alto de Chico Buarque, numéro un en 1973 éclipsera une carrière riche en expérimentations sonores, en voyages musicaux, en rencontres amicales.
Chassol

Chassol chasseur de sons

Comment fêter la musique ? En regardant et en écoutant les divagations musicales de Chassol avec son Big Sun qu’il vient de mettre en ligne en intégralité.
sebastien_berlendis_soul_kitchen

L’ode à la vie de Sébastien Berlendis

Nous entamons une nouvelle série d’articles où nous demandons à des écrivains de partager leurs goûts musicaux à travers dix disques ou chansons qui les ont particulièrement marqués, les liens qu’ils tissent entre la musique et l’écriture, et enfin d’évoquer un thème récurrent de leur oeuvre pour mieux entrer dans leur univers.

Gontard! – La saison des grands froids

Ils gobent. Ils sentent le paniqué, le caché, le confiné. Ils gobent, ils gobent ce qu’on leur donne à gober. A genoux, toujours, comme ils attendent leur giclée.
Screaming Trees

[1990 – 2020] Le temps du changement pour les Screaming Trees

Il y a trente ans, les Screaming Trees publièrent Change Has Come, un EP qui eut le mérite de faire la jonction entre leurs premières années sur le circuit indépendant et leur arrivée chez Epic. Après la parution de ce disque, les cartes seront rebattues et plus rien ne sera comme avant…