Catégories
Chroniques d'albums

Greg Dulli – Random Desire

Greg Dulli n’a jamais déçu. Que ce soit avec les Afghan Whigs ou The Twilight Singers ou encore avec Mark Lanegan le temps de The Gutter Twins. Ce n’est pas avec son premier album solo que la déception va pointer le bout de son nez.

Pour la première fois de sa (longue) carrière, Greg Dulli s’est retrouvé seul. Depuis la sortie du premier disque des Afghan Whigs en 1988, Dulli avait toujours ressenti le besoin d’être accompagné par un groupe pour nous chanter son rock gorgé de soul. Avec Random Desire, Dulli fait du Dulli. Aucun péril dans la demeure. Bordé par Nick Cave, influencé par les Doves, Greg Dulli reste cet écrivain prolifique qui sait vous retourner avec une chanson, une intention, une note. It Falls Apart fera rougit de plaisir les fanatiques de Black Love et A Ghost fera tomber en pâmoison les fans des Bad Seeds.

Greg Dulli – Pantomima

Le constat reste au final toujours le même. Dulli reste une des plus belles plumes du rock américain. Il serait temps de s’en apercevoir.

Greg Dulli - Random Desire


Random Desire de Greg Dulli est disponible chez Royal Cream/BMG.

Greg Dulli - Random Desire

Tracklist : Greg Dulli - Random Desire
  1. Pantomima
  2. Sempre
  3. Marry Me
  4. The Tide
  5. Scorpio
  6. It Falls Apart
  7. A Ghost
  8. Lockless
  9. Black Moon
  10. Slow Pan

Greg Dulli – Random Desire4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
1 réponse sur « Greg Dulli – Random Desire »

Concernant la qualité des compositions de Dulli, je partage : elles sont d’une qualité supérieure à la moyenne. En revanche, sa voix ne m’accroche pas complètement. C’est peut-être là que ça coince un peu. Elle manque de charisme ou d’originalité. Mais je vais écouter cet album.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Nick Cave - Cosmic Dancer

Dancing King !

Il y a des chansons ‘madeleine’ et sans doute Cosmic Dancer de T. Rex en fait partie. Mais quand c’est Nick Cave qui s’y colle surtout en ce moment cela revêt une autre dimension, from the womb to the tomb, d’autant que l’initiateur de ce projet d’hommage à Marc Bolan, le producteur Hal Willner est…

À mon W. Hamon

Dans le Hamon tout est bon écrivait il y a quelques mois le collègue Guimauve. Son disque, Soleil, Soleil Bleu, se bonifie comme un Chablis Grand Cru et prend une jolie patine au fil des écoutes.

Greg (tombe) Dulli

On a connu Greg Dulli dans les The Afghan Whigs, The Gutter Twins, The Twilight Singers et comme invité du premier Foo Fighters. On le connaitra désormais en solo avec l’arrivée de Random Desire.
Theo Lawrence

Bang Bang, Theo Lawrence shot me down

L’année 2018 fut une année formidable pour Theo Lawrence and The Hearts. Porté par le rock suave et élégant de Homemade Limonade, le public a bu comme du petit lait les paroles de ce garçon passionnant. SK* a passé l’année à le suivre. Il était donc logique de le rencontrer pour sa dernière date de…

Plus dans Chroniques d'albums

The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…
Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.