Catégories
Chroniques d'albums

The Orielles – Disco Volador

Le label Heavenly Recordings (Saint Etienne, Mark Lanegan) fête dignement ses trente ans avec la sortie de Disco Volador, le deuxième disque des Orielles qui, on le souhaite, ne sera pas leur second.

Qui a dit qu’il ne se passait rien à Halifax ? Tout le monde. Sauf Esme Dee Hand-Halford qui a décidé de rompre la monotonie de son Yorkshire natal en reprenant à son compte l’héritage du Beta Band et de Stereolab. Depuis 2016, The Orielles a remis son sort entre les mains du label de Jeff Barrett et a décidé de s’affranchir des convenances habituelles. On les avait découverts avec Silver Dollar Moment, un disque au final très sage quand on écoute Disco Volador.

The Orielles – Space Samba (Disco Volador Theme)

The Orielles ont dû récupérer un stock de vinyles de jazz dans un charity shop de Stockport, ville où se situent les Eve Studios dans lesquels ont été enregistrées les chansons de ce nouvel album. Disco Volador est disque d’humeur volatile qui navigue entre free jazz et acid house du début des années 90. Produit par Marta Salogni (Liars, Björk, The Moonlandingz) et de leur nouveau claviériste, Disco Volador propulse nos jeunes héros sur la piste de danse. A nous de suivre désormais.

Disco Volador des The Orielles est disponible chez Heavenly Recordings / [PIAS].

The Orielles - Disco Volador


The Orielles - Disco Volador

The Orielles - Disco Volador

Tracklist : The Orielles - Disco Volador
  1. Come Down On Jupiter
  2. Rapid i
  3. Memoirs Of Miso
  4. Bobbi's Second World
  5. Whilst The Flowers Look
  6. The Square Eyed Pack
  7. 7th Dynamic Goo
  8. A Material Mistake
  9. Euro Borealis
  10. Space Samba (Disco Volador Theme)

The Orielles – Disco Volador
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

The Orielles

La samba des The Orielles

Heavenly Recordings fête cette année ses 30 ans. Le label de Jeff Barrett a signé en trois décennies la crème du rock britannique (Ewdyn Collins, Doves, Beth Orton) et s’offre une nouvelle jeunesse avec The Orielles.

Les Orielles plein les oreilles !

Signés chez Heavenly Recordings et annoncés par le Guardian comme le chaînon manquant entre les Manic Street Preachers et Saint Etienne, les Orielles devraient faire encore plus parler d’eux en 2018.
The Orielles © Neelam Khan Vela

Les jolies boucles d’Orielles

Ces trois jeunes gens originaires de la ville industrielle d’Halifax viennent de publier un titre franchement réjouissant chez Heavenly Recordings. Sugar Tastes Like Salt et ses 8 minutes 24 hypnotisent et impressionnent.

Plus dans Chroniques d'albums

The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.
Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Belfour - Si la rivière coule

Belfour – Si la rivière coule

Belfour, duo composé des magnétiques Lucie Mena et Michael Sacchetti, prend des chemins de traverse pour atteindre des cimes des arbres centenaires du Colorado.
Dinosaur Jr - Sweep

Dinosaur Jr. – Sweep It Into Space

Né avant la chute du Mur de Berlin, Dinosaur Jr. n’est pas touché par les années qui passent. Et ce n’est pas une pandémie qui va calmer les velléités sonores de ce trio américain… Enregistré en partie en 2020, ce douzième album fait des merveilles et nous propulse dans le monde d’avant tout en espérant…
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.