Le testament à l’anglaise de Jason Molina

Jason Molina © Steve Gullick
Tragiquement disparu à l'âge de 39 ans en 2013, Jason Molina (Songs: Ohia et Magnolia Electric Co) a laisse derrière lui quelques secrets dont ce disque, Eight Gates, enregistré à Londres entre 2007 et 2008 que Secretly Canadian publiera cet été.


On ne s’y attendait pas. Un disque posthume de Jason Molina. Enregistré lors de son séjour à Londres dans des conditions particulières, Eight Gates est un pont entre les deux facettes de Molina. Electrique sans l’être, ce disque a été enregistré pendant une période de convalescence. Molina aurait été piqué par une araignée et aurait écrit ces chansons pendant les fièvres qui ont suivi cette piqûre. Il n’y aucune trace des hospitalisations de Molina. Il nous reste ses (nouvelles) chansons.

Jason Molina – Shadow Answers the Wall

Eight Gates de Jason Molina sera disponible le 6 août 2020 chez Secretly Canadian/PIAS.

Discographies

Jason Molina - Eight Gates

Tracklist : Jason Molina - Eight Gates
  1. Whisper Away
  2. Shadow Answers the Wall
  3. The Mission’s End
  4. Old Worry
  5. She Says
  6. Fire on the Rail
  7. Be Told the Truth
  8. Thistle Blue
  9. The Crossroad and the Emptiness

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Jason Molina - Eight Gates

Jason Molina – Eight Gates

Secretly Canadian publie à titre posthume les ultimes enregistrements de Jason Molina. Les chansons d’Eight Gates ont été enregistrées en 2013, quelques mois avant la mort de son auteur. Sur ces neuf pistes, Molina oublie les guitares de Magnolia Electric et se projette dans les nuits sombres de The Lioness.
Jason Molina © Steve Gullick

[1999 – 2019] Come Back To Songs: Ohia

Prélude des sombres et sensibles The Lioness (récemment réédité) et Ghost Tropic, Axxess & Ace est le disque trop souvent oublié de Jason Molina. Avant d’enrichir son propos avec Magnolia Electric Co., Molina se soigne en chantant. Sur Axxess & Ace, il est question de manière brutale d’amour. Enregistrées par Michael Krassner (Califone, Simon Joyner, […]
Songs: Ohia - Love & Work: The Lioness Sessions

Songs: Ohia – Love & Work: The Lioness Sessions

Secretly Canadian réédite le quatrième disque de feu Jason Molina, l’homme qui se cachait derrière Songs: Ohia. Mort brutalement en 2013, Molina laisse derrière lui un héritage impressionnant et surtout extrêmement présent. Alors que des membres de son groupe tournent actuellement en Europe pour consoler ses orphelins, son label historique ressort son le diamant noir […]
Goshen Electric Co.

La tour grise des Goshen Electric Co.

On savait Tim Showalter de Strand of Oaks fan de Jason Molina (Songs Ohia, Magnolia Electric Co.). Après avoir participé à un album de reprises, voilà que Showalter reprend des morceaux de feu Molina avec ses proches.

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.