Catégories
News

Bill Callahan ne nous prend pas pour des pigeons

© Louis Teyssedou

Bill Callahan accélère méchamment le rythme. Pendant des années, notre héros était réglé comme une horloge suisse et publiait un disque tous les deux ans. Il a cassé une première fois le rythme en mettant cinq années pour écrire la suite de Have Fun With God. Il le casse de nouveau cette année en mettant mois de dix mois à publier Gold Record, le successeur de Shepherd in a Sheepskin Vest.

Enregistré avec Matt Kinsey et Jamie Zurverza, Gold Record endosse donc le rôle du successeur de Shepherd in a Sheepskin Vest. Selon le communiqué de presse de Drag City, les chansons de ce disque sont à la fois anciennes et nouvelles. En se préparant à partir en tournée pour Shepherd In a Sheepskin Vest, Callahan a ressorti des vieux carnets pour retrouver des chansons inachevées. Une fois terminées, elles ont été enregistrées en prises live avec le groupe. Et souvent en une prise… Les overdubs et les cuivres ont été rajoutés après que le trio ait enregistré les morceaux. Les nouveaux titres de Callahan sont considérés par son auteur comme autant de singles.

Bill Callahan – Pigeons

Gold Record est donc tout le contraire de Shepherd In a Sheepskin Vest. Ce dernier était un disque double à la gestation difficile. Avec Gold Record, Callahan veut renouer avec une certaine spontanéité disparue. Vingt ans après Dongs Of Sevotion (qui contient l’impeccable Distance et ses 7 minutes 54 de ensorcelantes), Callahan revient donc hanter notre quotidien avec sa voix de baryton. En attendant la rentrée, on écoute donc le premier extrait de ce disque aux paroles prophétiques et on peut relire l’interview qu’il nous avait donnée il y a quelques années à l’occasion des dix ans de Red Apple Falls.
Le temps va être long en attendant septembre.

Gold Record de Bill Callahan sera disponible le 4 septembre 2020 chez Drag City/Modulor.

Bill Callahan - Gold Record

Tracklist : Bill Callahan - Titre album
  1. Pigeons
  2. Another Song
  3. 35
  4. Protest Song
  5. The Mackenzies
  6. Let's Move To The Country
  7. Breakfast
  8. Cowboy
  9. Ry Cooder
  10. As I Wander

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Bill Callahan @ La Cigale, 05-10-2019

Bill Callahan @ La Cigale, Paris I 05.10.2019

Il a fallu attendre cinq ans pour que Bill Callahan donne une suite à Have Fun With God avec l’imposant Shepherd in a Sheepskin Vest. Il a fallu aussi attendre cinq ans pour que celui qui se faisait appeler Smog dans les années 90 revienne jouer en France. Et il nous faudra encore du temps…

Bill Callahan et les six morceaux

Chez Drag City, on ne fait rien comme personne. On annonce la sortie du prochain Callahan un mois avant sa sortie. Et on balance six titres de ce fameux disque sur la toile en une seule fois.
Jason Molina © Steve Gullick

[Micro-Photos] Steve Gullick, les pellicules du désir

Originaire de Coventry en Angleterre, Steve Gullick a parcouru les Etats-Unis avec son Widelux pour immortaliser les géants du rock indé dans leur ville. Avec Gullick, on se surprendra à croiser Jason Molina sur le toit d’un building anonyme de Chicago et Kurt Wagner devant un club de strip-tease de Nashville. Autodidacte, il a appris…
Smog

[1997 – 2017] Et Smog sortit du brouillard…

Originaire du Maryland, Bill Callahan alias Smog débuta sa carrière dans les années 90 uniquement accompagné de sa guitare. En 1996, Smog publia The Doctor Came At Dawn (son cinquième album) et nous plongea dans la plus belle des dépressions.
Franck Annese © Louis Teyssedou

Good Morning Vietnam !

En 2012, Franck Annese a lancé le label Vietnam pour publier un disque de H-Burns. En 2016, alors que l’industrie musicale peine à se remettre de son entrée dans l’ère numérique, le label Vietnam tient toujours debout et se porte bien. Il est passé d’une signature à huit et compte bien ne pas s’arrêter là.…

Plus dans News

Le grand saut des Strawberry Seas

On oublie tout, c’est les vacances. On oublie tout, sauf de partir avec le nouveau single des Strawberry Seas qui sera notre tube de l’été.
Sylvie Simmons - Blue on blue

La décadanse avec Sylvie Simmons

Dance me to your beauty with a burning violin, Dance me through the panic till I’m gathered safely in, Lift me like an olive branch and be my homeward dove, Dance me to the end of love chante Leonard Cohen dont Sylvie Simmons a écrit la biographie de référence, I’m your man.
Systema Solar - Guaguancore

Aux confins de Systema Solar !

Systema Solar c’est la joie, la bonne humeur, le syncrétisme musical qui fait la part belle à l’Afrique, composante essentielle de la culture colombienne, la tradition qui danse avec la modernité et vice versa !
PJ Harvey Dry Demos Vignette

Au sec avec Polly Jean !

Quand on réécoute Dry sorti en … 1992, on continue à se prendre la même claque, l’enchaînement Oh My Lover, O Stella, Dress, Victory continue à nous foudroyer les tympans et Sheela-Na-Gig demeure un hymne imparable. Alors l’annonce des Dry Demos nous fait mouiller d’impatience.

[EXCLU] Renaud Gabriel Pion – Lush

Polyinstrumentiste, compositeur et chercheur, Renaud-Gabriel Pion a collaboré avec Gavin Friday (sur l’album Shag Tobacco), Hector Zazou ou les britanniques Bomb the Bass (Tim Simenon) avant de penser à lui. Après Spiritus l’an passé, Pion a publié il y a quelques semaines Hinterwelt in silico, un album électro et sensoriel. SK* vous propose de découvrir…
Keep Dancing Inc

Jamais assez de Keep Dancing Inc

Les amoureux de la grisaille mancunienne et les fanatiques de Nikolai Fraiture devraient trouver leur compte en écoutant Long Enough, le nouveau single des Keep Dancing Inc.
Mark Kozelek

The Sun Kil Moon Trail

Bill Callahan ouvre son prochain disque, Golden Records avec ses mots, « Hello, I’m Johnny Cash… » Qu’à cela ne tienne. Mark Kozelek aka Sun Kil Moon revient lui aussi à la rentrée avec Welcome to Sparks, Nevada dont le titre phare s’intitule The Johnny Cash Trail.