Catégories
News

Bill Callahan ne nous prend pas pour des pigeons

© Louis Teyssedou

Bill Callahan accélère méchamment le rythme. Pendant des années, notre héros était réglé comme une horloge suisse et publiait un disque tous les deux ans. Il a cassé une première fois le rythme en mettant cinq années pour écrire la suite de Have Fun With God. Il le casse de nouveau cette année en mettant mois de dix mois à publier Gold Record, le successeur de Shepherd in a Sheepskin Vest.

Enregistré avec Matt Kinsey et Jamie Zurverza, Gold Record endosse donc le rôle du successeur de Shepherd in a Sheepskin Vest. Selon le communiqué de presse de Drag City, les chansons de ce disque sont à la fois anciennes et nouvelles. En se préparant à partir en tournée pour Shepherd In a Sheepskin Vest, Callahan a ressorti des vieux carnets pour retrouver des chansons inachevées. Une fois terminées, elles ont été enregistrées en prises live avec le groupe. Et souvent en une prise… Les overdubs et les cuivres ont été rajoutés après que le trio ait enregistré les morceaux. Les nouveaux titres de Callahan sont considérés par son auteur comme autant de singles.

Bill Callahan – Pigeons

Gold Record est donc tout le contraire de Shepherd In a Sheepskin Vest. Ce dernier était un disque double à la gestation difficile. Avec Gold Record, Callahan veut renouer avec une certaine spontanéité disparue. Vingt ans après Dongs Of Sevotion (qui contient l’impeccable Distance et ses 7 minutes 54 de ensorcelantes), Callahan revient donc hanter notre quotidien avec sa voix de baryton. En attendant la rentrée, on écoute donc le premier extrait de ce disque aux paroles prophétiques et on peut relire l’interview qu’il nous avait donnée il y a quelques années à l’occasion des dix ans de Red Apple Falls.
Le temps va être long en attendant septembre.

Gold Record de Bill Callahan sera disponible le 4 septembre 2020 chez Drag City/Modulor.

Bill Callahan - Gold Record

Tracklist : Bill Callahan - Titre album
  1. Pigeons
  2. Another Song
  3. 35
  4. Protest Song
  5. The Mackenzies
  6. Let's Move To The Country
  7. Breakfast
  8. Cowboy
  9. Ry Cooder
  10. As I Wander

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Will Vs Bill

Ils sortent chacun un disque en septembre, l’un vous donnera la pêche avec un titre joyeux et introspectif, Surrender qui pose pas mal de questions existentielles, l’autre avec une ode à la Lune pour mieux se retrouver vous procurera cette agréable douleur qui apaise les violentes solitudes de l’été.
Bill Callahan @ La Cigale, 05-10-2019

Bill Callahan @ La Cigale, Paris I 05.10.2019

Il a fallu attendre cinq ans pour que Bill Callahan donne une suite à Have Fun With God avec l’imposant Shepherd in a Sheepskin Vest. Il a fallu aussi attendre cinq ans pour que celui qui se faisait appeler Smog dans les années 90 revienne jouer en France. Et il nous faudra encore du temps…

Bill Callahan et les six morceaux

Chez Drag City, on ne fait rien comme personne. On annonce la sortie du prochain Callahan un mois avant sa sortie. Et on balance six titres de ce fameux disque sur la toile en une seule fois.
Jason Molina © Steve Gullick

[Micro-Photos] Steve Gullick, les pellicules du désir

Originaire de Coventry en Angleterre, Steve Gullick a parcouru les Etats-Unis avec son Widelux pour immortaliser les géants du rock indé dans leur ville. Avec Gullick, on se surprendra à croiser Jason Molina sur le toit d’un building anonyme de Chicago et Kurt Wagner devant un club de strip-tease de Nashville. Autodidacte, il a appris…
Smog

[1997 – 2017] Et Smog sortit du brouillard…

Originaire du Maryland, Bill Callahan alias Smog débuta sa carrière dans les années 90 uniquement accompagné de sa guitare. En 1996, Smog publia The Doctor Came At Dawn (son cinquième album) et nous plongea dans la plus belle des dépressions.

Plus dans News

L’Incandescence selon Lonny

À l’écoute du titre Incandescente, une conclusion s’impose dès les premières notes : Lonny a raccourci son nom de scène mais a augmenté son talent.
Eels © Fabrice Buffart

The Eels are alright ?

Eels annonce la sortie de son nouvel album, Earth to Dora le 30 octobre avec un nouveau titre, Are We Alright Again.

Le roi Tweedy

Wilco réédite Summerteeth et Jeff Tweedy annonce un nouveau disque solo. Que demander de plus ?
ACR

ACR, c’est fou !

Qui l’eût cru, après douze ans de disette, le groupe de post-punk de Manchester A Certain Ratio revient avec un nouvel album, ACR Loco le 25 septembre 2020 chez Mute.
Matt Berninger- Serpentine Prison

Figer le temps avec Matt Berninger

Matt Berninger possède une voix reconnaissable entre toute qui a le pouvoir de guérir ou du moins d’apaiser les blessures de l’âme et les déceptions amoureuses. Il nous aide à nous souvenir une seconde de plus des bons moments.